Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

CHI vs DET

    Henrik Zetterberg permet aux Wings d’égaler la série 1-1

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Henrik Zetterberg permet aux Wings d’égaler la série 1-1

    CHICAGO – Henrik Zetterberg en est peut-être à sa première saison à titre de capitaine des Red Wings de Detroit, mais ça fait bien plus longtemps que ça qu’il élève son jeu d’un cran lors des matchs importants quand son équipe en a le plus besoin.

    Zetterberg a récolté deux mentions d’assistance, dont une sur le but gagnant dans la victoire des Red Wings 4-1 face aux Blackhawks de Chicago, samedi, dans le cadre du match no 2 de leur série demi-finale dans l’Ouest. La série est maintenant égale 1-1, et la troisième rencontre sera présentée au Joe Louis Arena de Detroit lundi soir.

    « Il a pris en charge le rôle de capitaine comme tous les autres dans l’histoire des Red Wings », a déclaré la recrue Brendan Smith, qui a inscrit le but gagnant après avoir accepté une passe de Zetterberg. « Il a prouvé qu’il est un des meilleurs capitaines en seulement un an, et il joue tellement bien dans les situations critiques. On le prend vraiment comme un exemple à suivre, et je crois qu’on se nourrit de sa force et de sa combativité. Il aide notre équipe c’est certain. »

    Les Blackhawks ont dominé la majeure partie du match no 1 et ont pris les devants 1-0 samedi, même si les Red Wings ont mieux amorcé la rencontre. L’entraîneur de Detroit Mike Babcock espérait que son équipe réussisse à voler une des deux premières rencontres de la série, et les Red Wings n’ont pas raté leur chance dans un match qu’ils ont clairement contrôlé.

    « On savait qu’ils allaient revenir et mieux jouer que lors du match no 1. On n’a évidemment pas livré le même genre d’effort, a mentionné le capitaine des Blackhawks Jonathan Toews. C’est frustrant, mais en même temps on a fait beaucoup de bonnes choses et on a commencé à mettre du trafic [devant le filet adverse] plus tard dans le match. On doit seulement trouver un moyen d’être plus efficace dans leur territoire.

    « Je ne dirais pas que c’est un signal d’alarme. Je crois qu’on sait exactement ce qu’on doit améliorer et on doit le faire immédiatement. »

    Après une bonne première période, les Red Wings ont connu une encore meilleure deuxième et ont pris les devants pour la première fois de la série. Damien Brunner a créé l’égalité 1-1 lorsqu’il a fait dévier un tir de la pointe de Jakub Kindl à 2:40 de la période. Il s’agissait d’un quatrième but pour Brunner depuis le début des séries, un sommet chez les Red Wings.

    Smith a donné l’avance à Detroit en fin de période. Zetterberg est sorti vainqueur de sa bataille avec Niklas Hjalmarsson pour la rondelle après que Daniel Cleary l’eut envoyée dans le coin gauche. Le capitaine des Red Wings a ensuite effectué une passe entre les patins de Duncan Keith jusqu’à Smith, qui avait fait une chute près du banc des Blackhawks. Il a cependant réussi à se relever à temps pour revenir dans le jeu et tirer sur réception pour inscrire son deuxième filet des séries.

    Johan Franzen a fait 3-1 à 7:19 du troisième vingt. Les Red Wings n’avaient pas enregistré un tir lors des sept premières minutes, mais quelques secondes après que Justin Abdelkader eut effectué le premier, Franzen a touché la cible sur le deuxième.

    Jonathan Ericsson a envoyé une passe de sa propre ligne bleue en direction de Franzen, qui s’est faufilé derrière la défensive des Hawks à l’autre ligne bleue avant d’effectuer un lancer sous la barre horizontale pour son quatrième but des séries, ce qui lui a permis de rejoindre Brunner au premier rang de l’équipe à ce chapitre. Il s’agissait d’un premier but à forces égales pour Franzen en séries, après en avoir marqués trois sur le jeu de puissance lors de la première ronde contre les Ducks.

    Valtteri Filppula a porté la marque à 4-1 pour les Red Wings à 12:03 du troisième tiers. Dave Bolland des Blackhawks a gagné la mise en jeu au cercle droit en territoire de Detroit, mais Zetterberg a envoyé la rondelle derrière Brent Seabrook pour amorcer une descente à 3-contre-2. Zetterberg a rejoint Filppula au milieu de la glace, lui qui a déjoué Corey Crawford du revers en tombant.

    « Je crois qu’on a simplement continué à jouer, a dit Zetterberg. On ne s’est pas assis sur nos lauriers, on voulait marquer le prochain but, et c’était super de voir [Filppula] inscrire le quatrième. On a disputé un match complet. Je crois qu’on a mieux fait à tous les niveaux. Mais je pense que tout a commencé avec une bonne défensive, et l’attaque est arrivée ensuite. »

    Il s’agissait d’un deuxième but pour Filppula en séries. Zetterberg a maintenant amassé 10 points de son côté, ce qui le place à égalité au quatrième rang de la ligue.

    Zetterberg avait également cumulé 10 points au cours des quatre dernières rencontres de la saison régulière, toutes des victoires pour Detroit, alors que les Red Wings se sont assurés d’une place en série lors de la toute dernière journée du calendrier régulier.

    Patrick Kane avait ouvert la marque pour Chicago en première période, son premier filet des séries 2013. Patrick Sharp a pourchassé la rondelle et les Blackhawks ont rapidement orchestré un 3-contre-2.

    Sharp a tenté d’envoyer le disque à Kane sur l’aile droite, mais sa passe a été déviée. Michael Handzus a récupéré la rondelle et l’a passée à Kane, qui a lancé sur réception à 14:05 de la période. Les Red Wings ont bien mieux joué au premier vingt que lors du match d’ouverture de la série, mais les Blackhawks ont retraité au vestiaire avec l’avance.

    « On en a parlé. Quand tu fais les bonnes choses, de bonnes choses finissent par arriver – il faut seulement continuer à travailler, a évoqué Babcock. On était évidemment déçus de ne pas avoir joué à la hauteur de nos capacités lors du match no 1, alors on l’a regardé à nouveau et on l’a décortiqué. On s’est dit que si on jouait comme on le fait d’habitude, on se retrouverait dans une série serrée. Et c’est tant mieux pour nous maintenant parce que c’est un 3-de-5. »

     

    La LNH sur Facebook