Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

BOS vs TOR

    Marchand rate l’entraînement et marque en prolongation

    vendredi 2013-05-17 / 1:13 / BOS vs NYR - Demi-finales d'association 2013

    Par Matt Kalman - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Marchand rate l’entraînement et marque en prolongation

    BOSTON – Certains joueurs vont tout faire pour quitter l’entraînement matinal.

    Dans le cas de Brad Marchand, l’entraîneur des Bruins de Boston Claude Julien prendra ce que son ailier lui donnera.

    Marchand a quitté l’entraînement matinal hâtivement jeudi à cause d’une blessure catégorisée de mineure survenue au cours d’un exercice à deux contre un. Il a par la suite paru 100 pour cent en santé lors du match numéro un de la demi-finale de l’Association de l’Est contre les Rangers de New York, terminant la soirée avec le but gagnant inscrit en prolongation au TD Garden.

    Les Bruins, qui l’a emporté 3-2, seront les hôtes du match numéro deux, dimanche (15 h HE ; RDS, TSN, NBC).

    « Comme je l’ai dit ce matin, il n’y avait rien là, c’était très mineur, a dit Julien. Ça a peut-être paru majeur à vos yeux, mais c’était tout à fait mineur et c’est pourquoi j’ai dit qu’il serait prêt ce soir. Je pense que c’est ce qu’il devait faire, quitter la patinoire plus rapidement pour pouvoir inscrire le but victorieux. Peu importe, c’est bien pour nous.

    « Je pense que Brad, personnellement, je crois que c’était un de ses meilleurs matchs jusqu’à maintenant en séries. Il a bien patiné, il a fait de gros jeux, il a envoyé la rondelle au filet, c’est le Brad Marchand que nous connaissons. C’était bien de le voir offrir son meilleur ce soir. »

    Si Julien ne s’en faisait pas, cela mérite de faire les manchettes lorsque le meilleur buteur des Bruins en saison régulière doit quitter avant la fin d’un entraînement sur glace. Marchand, cependant, a dit qu’il ne s’en faisait pas à propos d’avoir à rater le match.

    « Non, non, je n’étais pas inquiet. Je suis sérieux, je voulais quitter la patinoire, a dit Marchand. Claude sait que je déteste les entraînements matinaux. Il avait l’habitude de crier après moi lorsque nous avons gagné la Coupe Stanley, car je ne voulais même pas prendre une foulée. Je voulais simplement quitter hâtivement. »

    Marchand avait de toute évidence passablement d’énergie dans la victoire. Il a aussi récolté une mention d’aide, a dirigé trois tirs au filet et a subtilisé le disque deux fois à l’adversaire, passant un total de 22:17 sur la glace. La soirée s’est avérée un revirement dans le cas de Marchand, qui avait enchaîné une production de 18 buts en saison régulière avec aucun en sept matchs lors de la première ronde des séries, une victoire face aux Maple Leafs de Toronto.

    « Oui, c’est une toute nouvelle série et nous sommes heureux d’affronter les Rangers, a dit Marchand. Ils forment une bonne équipe et bataillent. C’est bien d’enfin marquer un but, cela enlève un poids de vos épaules. J’espère que ça se poursuivra. »

    La séquence de matchs sans marquer de Marchand s’étirait à onze parties si on remonte jusqu’en saison régulière. Il a marqué deux fois en quatorze matchs après avoir raté deux rencontres à cause d’une commotion cérébrale. Il a suffisamment d’expérience en tant que vétéran établi pour savoir comment se sortir de sa torpeur, mais quelques conseils d’un ancien coéquipier aident également. Marchand a récemment reçu un message texte de Mark Recchi.

    « Il m’a simplement envoyé un message texte et m’a dit de jouer mon style, de ne pas m’en faire avec le reste, a dit Marchand. Les buts et tout le reste viendront. C’est bien à entendre de sa part. Il est un gars que j’ai beaucoup consulté lorsque j’ai évolué avec lui. C’était génial d’entendre ses conseils à nouveau. »

    Si Marchand peut répéter ses performances du premier match au cours de cette série, personne n’aura à lui envoyer des conseils. Tout ce dont il a besoin est peut-être de voir moins de temps de glace lors des entraînements matinaux.

     

    La LNH sur Facebook