Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

CHI vs DET

    Les Blackhawks explosent en troisième pour battre les Red Wings

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Blackhawks explosent en troisième pour battre les Red Wings

    CHICAGO -- Jimmy Howard s’est dressé devant chaque attaque des Blackhawks de Chicago, mais au bout du compte, même une performance étincelante du gardien des Red Wings de Détroit n’aura pas suffi.

    Johnny Oduya et Marcus Kruger ont tous deux marqué en un peu plus de trois minutes à mi-chemin au troisième tiers, et les Blackhawks l’ont emporté 4-1 sur les Red Wings dans le premier match de cette série demi-finale de l’Association de l’Ouest mercredi soir au United Center.

    Howard a affronté un déluge de lancers après la première période, au cours de laquelle les Blackhawks ont semblé un peu rouillés, eux qui avaient profité d’un long repos après leur victoire en première ronde. Après n’avoir dirigé que six lancers au filet au premier engagement, les Blackhawks en ont obtenu 27 au cours des 28 minutes de jeu suivantes, et ils ont ainsi pris les devants 2-1.

    Patrick Kane et Patrick Sharp ont pris le contrôle de la rondelle dans le coin de la patinoire en territoire de Détroit, et Sharp a repéré Oduya qui s’amenait depuis la ligne bleue. Les attaquants des Red Wings étaient trop épuisés pour le couvrir, et Oduya a bénéficié de tout le temps nécessaire pour bien viser le coin supérieur droit du filet et battre Howard à 8:02 du troisième vingt.

    Kruger a doublé cette avance à 11:23 sur un jeu étrange. Le disque s’est retrouvé sur le dessus de la cage de Howard, qui était tout juste trop loin pour pouvoir l’immobiliser. La rondelle a finalement quitté le cordage pour tomber devant le filet, et Kruger a marqué son deuxième but des séries à l’aide d’un tir du revers, malgré la tentative du gardien des Red Wings de stopper le disque avec sa jambière.

    Howard a terminé la soirée avec 38 arrêts, et il a assurément été le meilleur joueur de son équipe. Cela n’a toutefois pas été suffisant pour voler la victoire aux Blackhawks, premières têtes de série dans l’Ouest. Corey Crawford a repoussé 20 rondelles, mais le défenseur Brent Seabrook a réalisé l’arrêt du match lorsqu’il a frappé au vol une rondelle qui se trouvait sur la ligne des buts tard en troisième période, permettant ainsi à Chicago de conserver son avance de 3-1. Sharp a ajouté un but dans un filet désert alors qu’il ne restait que 48,8 secondes à jouer pour clore le débat.

    Marian Hossa avait placé les Blackhawks en avant grâce à un but inscrit en supériorité numérique à 9:03 du premier tiers. Sharp (qui a connu une soirée de trois points) est parvenu à empêcher deux joueurs des Red Wings de s’emparer de la rondelle le long de la rampe, et Jonathan Toews en a profité pour effectuer un relais à Hossa, fin seul, qui a lancé sur réception pour toucher la cible pour la quatrième fois des séries.

    Les joueurs des Red Wings ont été pris hors position par le jeu de Sharp, trois d’entre eux se trouvant le long de la rampe et le quatrième étant tout près du point de mise en jeu. Le reste de la zone de Détroit était complètement ouverte, et plusieurs options s’offraient à Toews.

    Il n’a pas fallu beaucoup de temps aux Red Wings pour répliquer. Damien Brunner a créé l’égalité à 10:57 à l’aide de son troisième filet des séries. Brunner a accepté la passe transversale de Gustav Nyquist en territoire central avant d’accélérer vers le filet adverse en longeant l’aile gauche.

    Seabrook a bloqué la première tentative de Brunner, et Crawford a repoussé sa deuxième, mais l’attaquant des Red Wings n’a pas abandonné et est parvenu à soulever la rondelle par-dessus le bras de Crawford à son troisième essai, alors qu’il se trouvait derrière la ligne des buts.

    Chicago a mérité sa place en deuxième en disposant du Wild du Minnesota en cinq rencontres. Les Blackhawks ont eu besoin de la prolongation pour remporter la première partie, avant de s’incliner en surtemps lors du troisième match, mais ils ont toutefois triomphé au cours des deux duels suivants par un pointage combiné de 8-1, et ils n’ont toujours pas accordé un seul but à court d’un homme jusqu’ici en séries.

    Quant à eux, les Red Wings ont comblé un retard de 3-2 dans leur série pour finalement vaincre les Ducks d’Anaheim, deuxièmes têtes de série, en sept rencontres. Détroit l’a emporté à trois reprises en prolongation avant de dominer la septième partie d’un bout à l’autre. Le capitaine Henrik Zetterberg a mené la charge avec une récolte de trois buts et cinq points à ses deux derniers matchs.

     

    La LNH sur Facebook