Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Bergeron, Datsyuk, et Toews sont les finalistes pour l’obtention du trophée Selke

mercredi 2013-05-15 / 10:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman et Mike Battaglino - Journalistes LNH.com

Partagez avec vos amis


Bergeron, Datsyuk, et Toews sont les finalistes pour l’obtention du trophée Selke

Patrice Bergeron des Bruins de Boston, Pavel Datsyuk des Red Wings de Detroit et Jonathan Toews des Blackhawks de Chicago sont les finalistes pour l’obtention du trophée Frank J. Selke, remis annuellement au meilleur attaquant défensif de la LNH.

Bergeron, âgé de 27 ans, avait récolté 106 des 148 votes pour gagner le trophée l’an dernier. Cette saison, il a affiché un différentiel de plus-24 – un sommet chez les Bruins –, bon pour le sixième meilleur différentiel de la ligue. Il a terminé au troisième rang des Bruins en soutirant la rondelle à l’adversaire à 23 reprises, a pris le deuxième échelon parmi les attaquants de Boston au chapitre du temps de glace en infériorité numérique par match avec une moyenne de 2:12 pour une équipe qui a fini au quatrième rang de la ligue, et a remporté 62,1 pour cent de ses mises en jeu – un sommet dans la LNH –, incluant 73 de ses 119 (61,3 pour cent) quand les Bruins évoluaient en désavantage numérique.

D’après les statistiques avancées qu’on retrouve sur le site Web behindthenet.ca, Bergeron n’a amorcé que 42,4 pour cent de ses présences en zone offensive, le deuxième plus bas pourcentage chez les Bruins, mais 47,2 pour cent d’entre elles se sont terminées en zone offensive, ce qui démontre bien à quel point il excelle sur le jeu de transition. Et les gardiens des Bruins ont affiché un pourcentage d’efficacité de ,949 lorsque le Québécois était sur la glace, comparativement à ,923 la saison dernière.

Bergeron et Steve Kasper (1982) sont les seuls Bruins à avoir gagné le Selke. Bergeron deviendrait également le sixième joueur de l’histoire à remporter le trophée deux années de suite, comme l’ont fait Datsyuk (2008-10), Rod Brind'Amour (2006-07), Jere Lehtinen (1998-99), Guy Carbonneau (1988-89) et Bob Gainey (1978-81).

Datsyuk, âgé de 34 ans, a amassé un peu plus d’un point par match cette saison en plus d’avoir affiché un différentiel de plus-21, accomplissant tout cela en 20:10 par match, sa plus haute moyenne de minutes par rencontre depuis la saison 2009-10. Il a terminé à égalité en tête de la ligue avec 56 revirements provoqués, et ses 30 tirs bloqués l’ont hissé au deuxième rang des attaquants des Red Wings.

Une victoire pour Datsyuk lui donnerait son quatrième titre de meilleur attaquant défensif en carrière, et le placerait à égalité avec Gainey pour le plus grand nombre de trophées Selke gagnés par un même joueur dans l’histoire.

Toews, âgé de 25 ans, était le finaliste derrière Ryan Kesler des Canucks de Vancouver pour l’obtention du trophée en 2011. Cette saison, le capitaine des Blackhawks est un des deux joueurs à avoir terminé au premier rang de l’équipe au chapitre des buts (23, à égalité avec Patrick Kane) et a démontré le meilleur différentiel des Hawks à plus-28.

Il a pris le troisième échelon chez les attaquants de Chicago au chapitre du temps de glace en infériorité numérique avec une moyenne de 1:25 par match, et le deuxième pour le temps de glace en général avec 19:20 par match. Toews a fini à égalité avec Datsyuk au premier rang de la ligue avec 56 revirements provoqués, et non seulement son différentiel de plus-28 l’a-t-il placé au troisième échelon de la LNH, mais son plus-21 sur la route est un sommet dans la ligue – et le meilleur différentiel de la LNH sur la route depuis 2009-10. Il a également terminé deuxième derrière Bergeron pour les mises en jeu gagnées grâce à un pourcentage de 59,9. Toews a fini à égalité au deuxième rang pour le nombre de mises en jeu remportées (559), même s’il a conclu la saison au septième échelon pour le nombre de mises en jeu auxquelles il a participé (933).

Si Toews l’emportait, il rejoindrait Dirk Graham (1991) et Troy Murray (1986) chez les membres des Blackhawks ayant déjà gagné le Selke.

Contactez Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook