Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Penguins vs. Islanders

Alexander Ovechkin n'a pas marqué et les Capitals ont été éliminés

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Alexander Ovechkin n'a pas marqué et les Capitals ont été éliminés

ARLINGTON, Va. - Alexander Ovechkin sait fort bien que ses insuccès en séries commencent à s'empiler.

Le capitaine des Capitals de Washington sait aussi quel impact cela aura sur le sens que donneront les gens à sa carrière.

«Personne ne se souvient des perdants, a déclaré le double lauréat du trophée Hart, mardi. Tout le monde ne se souvient que des gagnants.»

Au cours d'un entretien de 15 minutes avec les journalistes une journée après que les Caps eurent perdu 5-0 à domicile contre les Rangers de New York dans le septième match de leur série du premier tour, Ovechkin a évité de prendre toute la responsabilité de cette autre sortie rapide des séries pour son équipe.

Contre les Blue Shirts, il n'a enfilé qu'un but en sept rencontres après avoir mené la LNH avec 32 filets en saison régulière — dont 23 à ses 23 derniers matchs en route vers le titre dans la section Sud-Est.

Lorsqu'on lui a demandé à quel point c'était frustrant de ne pas pouvoir marquer du tout après le premier match de la série, Ovechkin a répondu: «En séries, ça n'a pas d'importance si tu marques ou pas. Il faut gagner. Le succès de l'équipe est la chose la plus importante. Je n'ai pas marqué et nous avons perdu. J'ai marqué et nous avons perdu. Tout le monde doit faire une différence.»

Il y a toutefois un lien entre le taux de réussite d'Ovechkin et celui des Capitals.

Cette année, que ce soit en saison régulière ou en séries, les Capitals ont remporté 20 de leurs 25 matchs où il a inscrit au moins un but, mais seulement 10 sur 30 lorsqu'il a été blanchi.

Avec Ovechkin, le joueur de centre Nicklas Backstrom et le défenseur Mike Green comme chefs de file, les Capitals ont disputé neuf séries éliminatoires en n'en ont remporté que trois. Ils n'ont jamais dépassé le deuxième tour au cours de cette séquence. En sept matchs no 7, ils ont une fiche de 2-5, dont 1-4 à domicile.

Lorsqu'on a demandé à Ovechkin s'il doute des capacités des Caps à se rendre loin dans les séries, il a répété un air déjà entendu.

«Ça ne se résume pas à un joueur», a-t-il dit.

Il a ensuite reconnu qu'il a commis des erreurs, mais a vite ajouté que d'autres en ont fait aussi. Puis, il a conclu: «Un joueur à lui seul ne peut remporter le championnat».

Et pourtant, Ovechkin a clairement indiqué qu'il croyait qu'un joueur a fait la différence dans la victoire des Rangers: le gardien Henrik Lundqvist, qui a blanchi les Capitals dans les sixième et septième matchs de la série.

Est-ce aussi simple que cela? Lundqvist a vraiment volé la série?

«Selon moi, oui, a rétorqué Ovechkin. C'était Lundqvist. Ils ont une excellente équipe, aucun doute, mais Lundqvist a été incroyable. Tout simplement incroyable.»

 

La LNH sur Facebook