Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

LAK vs SJS

    Les Sharks sont excités à l’idée d’enfin pouvoir sauter sur la glace pour un match

    Par Eric Gilmore - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Sharks sont excités à l’idée d’enfin pouvoir sauter sur la glace pour un match

    SAN JOSE – Pour Logan Couture, il y avait un « sentiment différent » lorsqu’il est arrivé à l’aréna lundi matin pour la quatrième séance d’entraînement de suite des Sharks de San Jose depuis qu’ils ont balayé les Canucks de Vancouver en quarts de finale dans l’Ouest.

    Il n’y a plus de doute sur ce qui s’en vient.

    Les Sharks ont appris lundi soir qu’ils allaient affronter les Kings de Los Angeles et champions en titre de la Coupe Stanley en demi-finales d’association. Tôt mardi, la LNH a annoncé que les deux équipes allaient amorcer leur série mardi soir au Staples Center.

    Le match no 1 n’arrivera jamais trop rapidement pour les Sharks, qui n’ont pas joué depuis le 7 mai.

    « On veut jouer au hockey maintenant, a dit Couture. Les gars sont excités, on a hâte de commencer demain. On est vraiment excités. »

    Les Sharks ont bénéficié de deux jours de repos après avoir balayé les Canucks, avant de se remettre au travail.

    « Ils sont anxieux, a déclaré l’entraîneur des Sharks Todd McLellan. Ils n’ont pas eu une pause aussi longue de toute l’année. Tu peux le voir pendant les entraînements qu’ils sont comme des chevaux de course. Ils sont prêts à s’élancer. »

    Après avoir rapidement disposé de Vancouver, les Sharks devraient faire face à des adversaires beaucoup plus coriaces au deuxième tour, les Kings ayant battu les Blues de St. Louis en six matchs, après avoir remporté les quatre dernières rencontres de la série.

    « Ils sont les champions », a mentionné le capitaine des Sharks Joe Thornton à propos des Kings. « On doit y aller et tenter de gagner des matchs. On ne va pas y aller en pensant qu’on va balayer les champions. On veut juste livrer une bonne bataille lors du match no 1 et voir si on peut l’emporter. »

    McLellan sait qu’il faut éviter de s’attendre à une série facile en demi-finales.

    « On joue contre les champions en titre de la Coupe Stanley. Ils bénéficient de l’avantage de la glace, a-t-il évoqué. On connaît bien leur style de jeu et on sait ce qu’ils font pour avoir du succès. Juste ça devrait nous garder méfiants et nous obliger à être prêts pour la bataille. Il n’y a pas de doute que nous allons devoir faire aller nos jambes et bien exécuter notre plan de match dès le début. Mais plus ça ira et plus on s’attend à être une équipe compétitive dans tous les aspects du jeu. Advienne que pourra. On aimerait bien sûr être du côté des gagnants. »

    Les Sharks connaissent bien les Kings, leurs rivaux de la section pacifique, ce qui devrait les aider à se préparer rapidement pour le match no 1. Un de leurs plus gros défis sera de trouver un moyen de déjouer le gardien Jonathan Quick, qui a remporté le trophée Conn Smythe l’an dernier.

    « On va mettre du trafic devant lui, a dit l’attaquant des Sharks Joe Pavelski. On sait que nos chances vont survenir sur les deuxièmes ou troisièmes occasions de la façon dont ça se passe dans la ligue aujourd’hui. Les gardiens vont être bons peu importe contre quelle équipe tu vas jouer. Il [Quick] est évidemment à son meilleur. On devra créer des occasions et du trafic devant lui pour avoir une chance. »

    Il ne s’agira que d’un deuxième affrontement en séries entre les Sharks et les Kings. Il y a deux ans, San Jose avait vaincu Los Angeles en quarts de finale en six matchs. Trois des quatre victoires des Sharks sont survenues en prolongation.

    Thornton a indiqué qu’il s’attendait à une « longue et éreintante » série contre les Kings et l’ancien entraîneur des Sharks Darryl Sutter, qui a été embauché par Los Angeles en décembre 2011 et qui a rapidement fait sa marque en menant les Kings à une conquête de la Coupe Stanley.

    « Ils vont jouer de façon physique, a dit Couture. Ils vont bloquer des lancers. Ils vont jouer dur. C’est de cette façon que les Kings ont joué au cours de la dernière année et demie. Ça va être un défi. On veut être robustes. On veut jouer dur. On veut bloquer des lancers, faire tout ce qu’il faut pour gagner. Ce sera un duel entre deux équipes qui vont vraiment jouer dur. »

    « Ils ont un excellent gardien, ils jouent bien défensivement et ils ont quatre trios qui peuvent marquer des buts, a analysé le défenseur des Sharks Marc-Édouard Vlasic. Ils ont beaucoup de vitesse et ils sont gros. Ils patinent, ils travaillent fort et ils sont robustes. Ça va être difficile. »

    Les Sharks devraient pouvoir compter sur le retour au jeu du défenseur Jason Demers (cheville gauche) pour le match no 1, mais ils pourraient aussi décider de laisser jouer le vétéran défenseur

    Scott Hannan pour la première rencontre. Demers, qui a raté les quatre derniers matchs de la saison régulière et toute la série contre Vancouver, a pris part à une séance d'entraînement complète pour une deuxième journée de suite.

    « C’est surtout une question de retrouver mes jambes et mes mains, a déclaré Demers. Ce sont les premières choses à faire. Hier j’étais un peu fatigué, mais aujourd’hui je me suis senti plutôt bien. C’était une courte séance d’entraînement, mais je me suis senti bien. On verra comment ça va se passer demain et on prendra une décision à ce moment-là. »

    Les attaquant Martin Havlat (bas du corps) et Adam Burish (main droite) ont patiné seuls avant l’entraînement de l’équipe.

     

    La LNH sur Facebook