Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

ANA vs DET

Les Red Wings battent les Ducks et passent en deuxième ronde

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Red Wings battent les Ducks et passent en deuxième ronde

ANAHEIM – Pour un deuxième match de suite, les Red Wings de Detroit ont fait face à l’élimination. Et pour un deuxième match de suite, leur capitaine les a aidés à l’éviter.

Henrik Zetterberg a ouvert la marque et amassé une aide sur le troisième but des siens, alors que Jimmy Howard a effectué 31 arrêts pour aider les Red Wings à défaire les Ducks d’Anaheim 3-2 au

Honda Center, dimanche, lors du match no 7 de leur série quarts de finale dans l’Ouest.

Les Red Wings et septièmes dans l’Ouest, qui ont eu besoin d’au moins un point lors du tout dernier match de la saison régulière seulement pour se qualifier en séries, passent donc en deuxième ronde où ils affronteront les Blackhawks de Chicago. La date du début de la série n’a pas encore été déterminée.

Zetterberg a donné les devants aux Red Wings à 1:49 de la période initiale. Valtteri Filppula, qui n’avait récolté que deux points en six rencontres avant dimanche, a dirigé un tir vers le but à partir du haut du cercle droit que le gardien des Ducks Jonas Hiller n’a pas été en mesure de contrôler. Zetterberg a sauté sur le retour.

Le capitaine de Detroit n’avait pas touché la cible au cours des cinq premières rencontres de la série, mais a fait bouger les cordages deux fois lors du match no 6 et a ajouté son troisième en début de septième match. Zetterberg évolue habituellement aux côtés de Pavel Datsyuk et Justin Abdelkader sur le premier trio des Red Wings, mais l’entraîneur Mike Babcock l’a jumelé à Filppula et Daniel Cleary pour amorcer la rencontre no 7.

Detroit a effectué sept des huit premiers tirs au but du match, mais les Ducks se sont ressaisis et ont éventuellement créé l’égalité, grâce à un de leurs héros de la première ronde. Emerson Etem a tenté d’envoyer le disque dans le coin droit, mais le défenseur Carlo Carlaiacovo l’a fait dévier près du centre de la zone des Wings.

Etem l’a récupéré, s’est amené près du cercle gauche et a déjoué le défenseur Jakub Kindl avant d’effectuer un lancer des poignets pour battre Howard à 13:48 du premier vingt. Il s’agissait d’un troisième but pour Etem depuis le début de la série.

Le Californien d’origine avait été sélectionné en première ronde (29e au total) par les Ducks lors de l’encan de 2010.

Detroit a repris l’avance à 16:37 de la première période. Anaheim bénéficiait de son deuxième jeu de puissance de suite, mais le défenseur Francois Beauchemin a vu sa tentative de passe vers Sheldon Souray à la pointe gauche être interceptée par Abdelkader. L’attaquant des Wings a battu de vitesse les deux défenseurs et filé vers Hiller pour le déjouer alors que son équipe évoluait avec un homme en moins.

Zetterberg a gagné une mise en jeu au cercle gauche en territoire des Ducks, a remporté sa bataille dans le coin droit avant d’envoyer la rondelle du revers en direction du cercle droit. Filppula l’a récupérée et a battu Hiller du revers à 13:45 du deuxième vingt.

Detroit a continué de frustrer les Ducks pendant la majeure partie de la troisième période, mais Zetterberg a été puni pour avoir retardé le match et Anaheim en a rapidement profité pour réduire l’écart à 3-2. Beaucheim a lancé le disque vers le filet, qui a dévié sur le patin de Jonathan Ericsson avant de terminer sa course dans le but à 3:17 de la fin du match. À deux reprises dans cette série, les Ducks ont comblé des déficits de plusieurs buts en troisième période.

Detroit avait forcé la tenue d’un match no 7 grâce à sa troisième victoire de la série en prolongation, lors du match no 6 au Joe Louis Arena. Anaheim avait gagné les matchs no 1 et 5 à Detroit, en plus d’avoir signé une victoire convaincante de 4-0 à Detroit lors du match no 3 – la seule rencontre de la série qui n’avait pas qu’un seul but de différence pendant la dernière minute au chrono.

 

La LNH sur Facebook