Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Reimer redonne espoir aux Leafs, tandis que les Bruins se compliquent la vie

samedi 2013-05-11 / 12:16 / LNH.com - Nouvelles

The Canadian Press

TORONTO - Après avoir alloué un but en prolongation lors du match no 4, James Reimer a dû se déshabiller devant une horde de journalistes avant d'être confronté à leur barrage de questions.

Deux jours plus tard, la horde de journalistes s'est de nouveau présentée devant lui. Cette fois, elle voulait plutôt entretenir le gardien de but de sa performance qui a permis aux Maple Leafs de Toronto de retrouver l'espoir dans leur série contre les Bruins de Boston.

Reimer a réalisé 43 arrêts vendredi soir, dont 18 sur les 19 tirs des Bruins en troisième période. Ces derniers ont tenté de créer l'égalité en fin de rencontre, mais les Maple Leafs se sont accrochés pour savourer une victoire de 2-1 et porter la série à 3-2 en faveur des Bruins.

Le match no 6 sera présenté dimanche soir à Toronto, et sera suivi, si nécessaire, d'une rencontre ultime lundi soir au TD Garden.

Reimer a effectué plusieurs arrêts spectaculaires vendredi, dont un aux dépens de Patrice Bergeron en deuxième période qui a retenu l'attention. Le gardien des Leafs a effectué le grand écart pour arrêter du bout du patin le tir de l'attaquant québécois, qui était certain d'avoir marqué.

«Il a été formidable», a commenté le capitaine Dion Phaneuf. «Il a fait le grand écart, et ce n'était qu'un de ses beaux arrêts. Il a été époustouflant depuis le début de la saison et il l'a de nouveau été ce soir (vendredi)... Il a fait la différence.»

«Nous retournons à Toronto pour un autre match à cause de lui», a ajouté le défenseur Cody Franson.

Reimer a été confronté à plus de tirs (207) que tout autre gardien cette saison en séries éliminatoires, et il a effectué plus d'arrêts (192). Ça survient alors que le gardien de 25 ans originaire de Morweena, au Manitoba, a fait l'objet de rumeurs entourant l'intérêt des Maple Leafs pour Roberto Luongo et Miikka Kiprusoff.

Il n'y a pas de «je vous l'avais dit» de la part de Reimer. Après la victoire de vendredi, il a refusé de prendre le crédit, préférant rappeler à quel point l'équipe jouait bien devant lui.

«J'essaie simplement de travailler fort et d'effectuer tous les arrêts pour mes coéquipiers», a-t-il confié.

Fidèle à son habitude, l'entraîneur des Maple Leafs Randy Carlyle s'est retenu dans ses commentaires à l'égard de Reimer.

«Les séries éliminatoires empruntent parfois de drôles de chemins», a-t-il expliqué. «Comme jeune gardien, il a été confronté à beaucoup de pression. Et il est demeuré assez calme, en plus de garder les pieds sur terre. On peut observer la maturité d'un joueur de hockey, et particulièrement d'un gardien de but, lorsqu'il trouve ses repères et qu'il apprend les rouages du hockey de séries éliminatoires.

«L'expérience devrait révéler sa vraie valeur, comme ça devrait être le cas pour tous nos jeunes joueurs.»

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série débute le 18 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
 

La LNH sur Facebook