Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

VAN vs SJS

Cory Schneider devant le filet des Canucks contre les Sharks

Par Eric Gilmore - Correspondant LNH.com

SAN JOSE, Calif.Cory Schneider sera devant le filet des Canucks de Vancouver dimanche soir à San Jose pour le troisième match de la série contre les Sharks.

Schneider a raté les deux premiers en raison d’une mystérieuse blessure « au corps », mais il s’est déclaré remis « à 100 pour cent » après avoir pris part à l’entraînement matinal.

« Je joue, c’est donc que je suis à 100 pour cent, a-t-il résumé. Si vous jouez c’est que vous êtes en santé. »

Avant le début de la série, Schneider avait confié être suffisamment en santé pour garder le filet mais c’est Roberto Luongo qui a été désigné pour les deux matchs à Vancouver. Il a accordé trois buts dans chacune des deux rencontres, perdues 3-1 et 3-2 en prolongation.

« Je pensais être en état de jouer mais j’ai pris un peu plus de temps et ç’a semblé aider, a raconté Schneider. Heureusement nous avons le luxe de compter sur un gars comme Roberto, de sorte que je ne me sentais pas pressé. Ce n’est pas le cas de toutes les équipes. Louie a probablement été notre meilleur joueur lors des deux premiers matchs. »

Schneider a présenté une fiche de 17-9-4 en saison régulière, avec une moyenne de 2,11, un taux d’arrêts de ,927 et cinq blanchissages. À ses 15 dernières sorties, il a accordé un but ou moins à huit reprises et enregistré quatre blanchissages.

« Il a vraiment bien fait, a constaté l’entraîneur Alain Vigneault, et on prévoyait donc commencer les séries avec lui. Il est prêt à jouer, alors il va jouer. »

Henrik Sedin a noté que Luongo « a été formidable », mais il espère qu’un changement pourra faire tourner le vent après deux dures défaites à domicile.

« En séries, peu importe le changement que vous faites, l’adversaire peut se mettre à penser un peu aux oppositions de trio, à un gardien avec un style différent, ou à n’importe quoi d’autre, a-t-il expliqué. Ça fait partie des séries. On voit chaque année des équipes qui apportent des modifications et ça leur donne un petit coup de pouce. C’est ce que nous souhaitons. »

Il y a un an, les Canucks ont aussi perdu les deux premiers matchs à domicile avec Luongo devant le filet et Schneider était aussi devant le filet pour le match suivant à Los Angeles. Il n’a donné qu’un but face à 20 lancers mais les Canucks ont encore perdu 1-0. Il a fait encore mieux lors du quatrième match, repoussant 43 des 44 rondelles en sa direction, et cette fois les Canucks l’ont emporté 3-1. Il a continué de bien faire en effectuant 35 arrêts lors du dernier match de la série que les Kings ont remporté 2-1 en prolongation à Vancouver.

« Ça arrive comme ça », a dit Schneider du scénario qui se répète. « Les deux premiers matchs ont été très serrés. Si nous faisons de petites choses un peu mieux ce soir et si je joue bien, nous aurons une bonne chance de gagner. »

Christopher Tanev (cheville), David Booth (cheville) et  Manny Malhotra (oeil) sont blessés chez les Canucks, tout comme Jason Demers (cheville) et Martin Havlat (bas de corps de l’autre côté).

Scott Gomez, qui a raté les deux derniers matchs en raison d’une blessure non dévoilée, s’est entraîné dans le quatrième trio en matinée et l’entraîneur Todd McLellan a indiqué qu’il y avait « une bonne chance » qu’on le voit en uniforme.

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
Detroit mène la série 1-0
vs.
Montréal mène la série 2-0
vs.
Pittsburgh mène la série 1-0
vs.
New York mène la série 1-0
vs.
Le Colorado mène la série 1-0
vs.
St. Louis mène la série 1-0
vs.
Anaheim mène la série 1-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook