Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

MTL VS OTT

Eller a rendu visite à ses coéquipiers

Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

Partagez avec vos amis


Eller a rendu visite à ses coéquipiers

OTTAWA – Le Canadien a eu droit à une surprise avant de quitter Montréal pour Ottawa, où il disputera dimanche soir le troisième match de la série qui l’oppose aux Sénateurs.

Le grand blessé Lars Eller s’est rendu au site d’entraînement de l’équipe à Brassard pour saluer ses coéquipiers avant qu’ils sautent dans l’autobus et l’entraîneur Michel Therrien a confié que sa présence avait fait du bien à tout le monde.

« C’était plaisant de le revoir, a-t-il dit. On peut voir que nos gars s’en font pour lui. C’est tellement un bon jeune homme. C’est une bonne chose de savoir d’abord et avant tout qu’il a quitté l’hôpital, puis qu’il a été capable de venir à l’aréna. »

Eller se remet d’une commotion cérébrale et de fractures au visage causées par une violente mise en échec d’Eric Gryba, qui purgera d’ailleurs son deuxième match de suspension dimanche soir.

« Il a l’air bien », a dit Therrien, avant de se reprendre: « Bien, il a déjà eu l’air mieux…»

Eller sera à l’écart du jeu pour une période indéterminée, mais le capitaine Brian Gionta a pris part à l’entraînement de dimanche matin et Therrien a fait savoir qu’une décision quant à sa présence contre les Sénateurs sera prise avant le match. Gionta semblait à l’aise et il a pris part à toutes les phases de l’entraînement, effectuant des lancers et passant la rondelle.

L’analyste Kevin Weekes a déclaré à Hockey Night in Canada qu’il y avait « une bonne chance » que la blessure au haut du corps qui l’a empêché de prendre part au deuxième match de la série le force à mettre fin à sa saison prématurément et qu’il devrait être opéré.

Therrien a révélé que le cas de Max Pacioretty sera également décidé au dernier moment. Il a lui aussi raté le deuxième match et ne s’est pas entraîné avec ses coéquipiers en matinée.

On a aussi craint pour Rene Bourque à la suite de sa collision avec son coéquipier Colby Armstrong lors du deuxième match qui l’avait laissé visiblement ébranlé, mais Therrien a indiqué qu’il était en mesure de jouer.

C’est une bonne nouvelle pour le Canadien puisque Bourque a eu un impact majeur dans la série grâce à son implication physique.

« Il travaille beaucoup plus fort », a constaté son coéquipier Ryan White. « Il joue du gros hockey robuste. Ca soit être apeurant de l’affronter quand il joue de cette façon. »

Chez les Sénateurs, le capitaine Daniel Alfredsson, Milan Michalek et Colin Greening n’ont pas chaussé les patins en matinée mais l’entraîneur Paul MacLean a insisté pour dire que tous ses joueurs seraient disponibles.

Cory Conacher pourrait remplacer Guillaume Latendresse à l’avant et Patrick Wiercioch prendre la place d’André Benoit à la défense.

 

La LNH sur Facebook