Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

STL vs LAK

Les Kings blanchissent les Blues et réduisent l’écart à 2-1 dans la série

Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Kings blanchissent les Blues et réduisent l’écart à 2-1 dans la série

LOS ANGELES – Les Blues de St. Louis ne pourront pas dire qu’ils n’ont pas eu leurs chances. La porte n’a cessé de s’ouvrir, mais ils n’ont jamais réussi à en profiter.

Quatre avantages numériques. Une marée de chances ratées de près.

Les Kings de Los Angeles n’en ont pas fait beaucoup plus, mais ont évité de se placer dans une situation quasi insurmontable avec une victoire de 1-0 lors du match no 3 de la série quarts de finale dans l’Ouest samedi.

Jonathan Quick a permis au but de Slava Voynov en deuxième période de compter, en stoppant les 30 tirs qui ont été dirigés vers lui pour aider les Kings à réduire l’écart à 2-1 dans la série. Le match no 4 aura lieu lundi (22 h 00; RDS, CBC, NBCSN).

St. Louis tentait de prendre les devants 3-0 dans une série pour la première fois depuis les demi-finales de l’Ouest en 2001 après avoir gagné les deux premières rencontres par la marque de 2-1 au Scottrade Center. Mais les Blues n’ont rien fait qui vaille lorsqu’ils ont bénéficié d’un jeu de puissance parce que les Kings avaient trop de joueurs sur la patinoire en troisième période. Les Kings ont ainsi prolongé leur sécheresse avec un homme en plus à 0-en-12.

Et s’il n’y a eu qu’un but en 60 minutes, les joueurs ont compensé avec la robustesse. Les équipes ont distribué 92 mises en échec au total, incluant 53 par Los Angeles.

Disputant leur premier match des séries à domicile depuis leur conquête de la Coupe Stanley, les Kings ont signé un huitième gain de suite devant leurs partisans et infligé aux Blues une sixième défaite d’affilée au Staples Center.

St. Louis a semblé connaître un regain d’énergie en fin de deuxième période alors que l’équipe tirait de l’arrière 1-0. Andy McDonald a raté à partir de l’enclave et Alexander Steen n’a pas réussi à marquer malgré une ouverture béante du côté droit du filet. Les Blues n’ont pas non plus profité d’un revirement flagrant des Kings, ni de l’avantage numérique qui a suivi la pénalité de Colin Fraser pour bâton élevé.

Los Angeles a été dominé 14-11 au chapitre des tirs au deuxième vingt, mais a tout de même inscrit ce qui s’est avéré être le seul but du match quand Voynov s’est sorti d’une mêlée devant le filet pour toucher la cible. Brian Elliott n’a pas été en mesure de mettre sa mitaine sur la rondelle et Voynov a réussi à récupérer le disque libre pour l’envoyer à travers le traffic et jusqu’à l’intérieur du poteau gauche à 4:56 de la période à forces égales.

Jusqu’à ce moment-là, les deux buts des Kings au cours de cette série avaient été inscrits avec l’aide d’un sixième attaquant lors de la dernière minute du match no 1, et pendant un avantage numérique de deux joueurs lors du match no 2.

Même si les deux équipes ont réussi à garder l’autre loin de son territoire, elles ont tout de même obtenu des chances de qualité au premier tiers. David Backes a raté la cible alors qu’il s’est amené seul devant Quick en infériorité numérique, et Elliott a fermé la porte devant un Drew Doughty laissé à lui-même dans l’enclave.

Les Kings ont joué avec sept défenseurs tandis qu’Alec Martinez disputait son premier match depuis le 2 avril. Jordan Nolan a été laissé de côté alors que Los Angeles a utilisé des ailiers différents sur son quatrième trio.

 

La LNH sur Facebook