Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

BOS vs TOR

Les Maple Leafs défont les Bruins pour créer l’égalité dans la série

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Maple Leafs défont les Bruins pour créer l’égalité dans la série

BOSTON – Phil Kessel pourrait ne pas avoir marqué de but plus satisfaisant de toute sa carrière dans la LNH que celui qu’il a inscrit samedi soir.

Kessel s’est vengé contre son ancienne équipe lorsqu’il a touché la cible pour marquer ce qui s’est avéré être le but gagnant en début de troisième période, samedi, alors que les Maple Leafs de Toronto ont vaincu les Bruins de Boston 4-2 au TD Garden dans le cadre du match no 2 de leur série quarts de finale dans l’Est.

La victoire a permis aux Leafs, qui ont survécu à une poussée offensive des Bruins en fin de match, d’égaler la série 1-1. La troisième rencontre aura lieu au Air Canada Centre lundi (19 h 00; NHL-US, CBC, RDS).

Non seulement le filet de Kessel a-t-il donné une avance de 3-1 à Toronto, mais il a également donné un regain d’énergie au banc des siens.

« C’était super de le voir marquer ce but, a évoqué l’attaquant James van Riemsdyk. Quand tu joues contre ton ancienne équipe, ça te donne toujours une motivation supplémentaire. Il est un gros morceau de notre formation et il apporte beaucoup à l’offensive pour nous, alors de le voir comme ça c’était définitivement excitant.

« C’est excitant pour lui, mais ce l’est aussi pour nous parce qu’il est évidemment un joueur clé au sein de notre équipe. »

Malgré la bonne performance des Bruins mercredi, qui s’est soldée par un gain de 4-1 dans le match no 1 de la série, les Leafs ont été tout aussi efficaces samedi et ont bien répliqué à leurs rivaux des six équipes originales.

Alors que Toronto tentait de préserver sa mince avance de 3-2, van Riemsdyk a inscrit un superbe filet du revers pour donner aux Leafs le but d’assurance dont ils avaient besoin. Pour van Riemsdyk, qui célébrait son 24e anniversaire, il s’agissait d’un deuxième but depuis le début de la série.

Kessel a surpris les amateurs de son ancienne équipe présents dans les gradins lorsqu’il a fait bouger les cordages à la suite d’une échappée à 53 secondes de la troisième. Il inscrivait ainsi son tout premier but à forces égales contre les Bruins, l’équipe avec qui il a disputé trois saisons, en 24 matchs contre eux. Kessel en est à sa quatrième campagne avec les Leafs.

« Je suis content pour lui », a déclaré le capitaine de Toronto Dion Phaneuf à propos de Kessel. « Je crois qu’il a très bien joué pour nous, il a encore connu une grosse année pour nous. Et évidemment avec toute l’attention qu’il y a sur lui ici à Boston, c’était bien de le voir être récompensé. Il a joué de l’excellent hockey pour nous. »

Les Bruins ont réduit l’écart à 3-2 lorsque le tir puissant du défenseur Johnny Boychuk de la pointe droite a semblé dévier sur Tyler Bozak des Leafs pour déjouer James Reimer à 10:35. Tyler Seguin était en train de batailler avec Bozak dans l’enclave lorsque la rondelle a été déviée. Après avoir consulté la reprise vidéo, l’officiel Dan O'Rourke a confirmé que le but était bon.

Joffrey Lupul a fait bouger les cordages deux fois et Reimer a effectué 12 de ses 39 arrêts au troisième tiers pour mener les Leafs au gain.

Toronto a pris les devants pour une première fois à mi-chemin au deuxième vingt grâce au deuxième but du match de Lupul. Matt Frattin et Lupul se sont amenés en territoire des Bruins à 2-contre-1, et Frattin a effectué une belle passe à travers l’enclave. Lupul a contrôlé le disque sur son revers et battu Tuukka Rask pour donner une avance de 2-1 aux Leafs.

Le but est survenu moins de deux minutes après que le tir de Nikolai Kulemin des Leafs eut touché le poteau.

Rask a gardé son équipe dans le match lorsqu’il a fait l’arrêt aux dépens de Ryan Hamilton sur deux tirs rapides, puis devant Kessel sur un retour de lancer avec un peu plus de sept minutes à faire au deuxième vingt.

Reimer a également dû connaître un excellent match. Son plus bel arrêt est survenu à 16:57 lorsqu’il s’est servi de sa jambière droite pour fermer la porte devant Seguin sur un lancer des poignets.

Les Leafs ont créé l’égalité 1-1 à 5:18 de la période médiane alors que le capitaine des Bruins Zdeno Chara était au cachot pour avoir fait trébucher. Jake Gardiner s’est élancé de la pointe gauche, Rask a fait l’arrêt, mais Lupul s’est défait de ses couvreurs pour envoyer le retour dans le coin droit du filet.

« Ils étaient beaucoup plus affamés que nous et ç’a paru, a commenté Chara. Nous savons que nous devons faire mieux. »

Après une première période sans buts, Boston a ouvert la marque à 1:56 de la deuxième quand Nathan Horton a fait dévier le disque dans le but alors qu’il se trouvait dans le demi-cercle de Reimer. Horton s’est amené à toute vitesse à l’aile gauche avant de laisser la rondelle derrière lui à Milan Lucic. Son lancer-frappé du cercle gauche a été stoppé par Reimer, atteint Horton au menton et terminé sa course dans le filet. La séquence a été révisée et le but a été confirmé.

Même si aucun filet n’a été inscrit au premier tiers, les Leafs ont connu toute une période en dominant les Bruins 12-10 au chapitre des lancers et 22-10 au chapitre des mises en échec, en plus d’avoir démontré un peu plus de mordant et de détermination le long de la rampe et dans les coins.

« On a discuté du fait qu’on n’était pas satisfaits de la façon dont on avait joué, a ajouté Phaneuf. On le savait, et je pense qu’on a bien rebondi ce soir. »

Kessel a obtenu une bonne chance de marquer avec 5:52 à faire au premier tiers mais Rask a fermé la porte près de son poteau droit, et le défenseur Mark Fraser a effectué un lancer puissant de la pointe droite que le gardien des Bruins a arrêté avec sa jambière droite.

Boston a également bénéficié de quelques opportunités devant Reimer, qui n’a pas bronché. Son plus bel arrêt est survenu à 6:35 de la période lorsque Gregory Campbell s’est élancé entre les deux cercles de mise en jeu et que le gardien des Leafs a fermé la porte avec sa jambière gauche.

L’entraîneur des Leafs Randy Carlyle a envoyé son quatrième trio, composé de Ryan Hamilton, Jay McClement et Colton Orr, contre celui de Patrice Bergeron avec Brad Marchand et Seguin.

Suivez Mike Morreale sur Twitter: @mikemorrealeNHL

 

La LNH sur Facebook