Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Penguins vs. Islanders

Green et Holtby permettent aux Capitals de prendre l'avance 2-0 dans leur série

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Green et Holtby permettent aux Capitals de prendre l'avance 2-0 dans leur série

WASHINGTON - Les Capitals de Washington ont eu recours à leur unité en avantage numérique pour prendre une avance de 2-0 dans leur série quart de finale de l'Association de l'Est contre les Rangers de New York.

Mike Green a marqué à huit minutes précisément de la prolongation, Braden Holtby a réussi un jeu blanc à son premier match dans les séries éliminatoires et les Capitals ont vaincu les Rangers 1-0 au Verizon Center, samedi après-midi.

Green a décoché un puissant tir frappé sur réception à la suite d'une passe de Mike Ribeiro pendant une pénalité à Ryan McDonagh pour avoir retardé le match en tirant la rondelle au-dessus de la baie vitrée dans le territoire des Rangers.

Henrik Lundqvist a bloqué 37 tirs devant le filet des Rangers.

Le troisième match de la série sera disputé à New York, lundi à 19h30 (NBCSN, RDS2, TSN2).

« C'est moi qui a été chanceux aujourd'hui », a déclaré Green au réseau NHL Network, en faisant référence au quatrième trio qui avait forcé les Rangers à écoper d'une pénalité.

McDonagh a écopé de sa mineure à 7:09 de la première période supplémentaire. Les Capitals, qui n'avaient obtenu qu'un seul avantage numérique en temps réglementaire, ont bien préparé le but de Green qui a tiré à bout portant tout juste à l'extérieur de l'enclave pour battre Lundqvist du côté de la mitaine.

« La plupart du temps, notre stratégie en prolongation est de remettre cela dans les mains de Green, a déclaré à NBC Sports, le gardien Holtby qui a bloqué les 24 tirs qu'il a affrontés. C'est un joueur des grandes occasions et il l'a encore une fois prouvé. »

Les Capitals ont pu disputer la prolongation grâce à l'efficacité de leur unité en désavantage numérique en fin de troisième période et au début de la prolongation.

Ils avaient également remporté le premier match en raison aussi du bon travail de leur unité en infériorité numérique.

Rick Nash a failli procurer la victoire aux Rangers avec 3:44 à jouer à la troisième période, mais son tir a frappé le poteau droit lors d'une poussée dans la zone des Capitals.

Sur le jeu, Troy Brouwer a écopé d'une mineure pour avoir cinglé Nash, permettant ainsi aux Rangers d'avoir un avantage numérique, mais ils en n'ont pas profité.

Les Capitals ont écoulé le temps en dégageant à pas moins de quatre reprises. Les Rangers n'ont d'ailleurs obtenu aucun tir au but pendant les deux minutes.

Les Rangers croyaient bien avoir mérité un autre avantage numérique avec 45,3 secondes à jouer à la troisième quand le défenseur Karl Alzner, des Capitals, a dévié la rondelle avec son bâton dans la foule dans sa propre zone.

Les arbitres ont cependant jugé que Alzner n'avait pas tiré la rondelle dans la foule et qu'il n'avait pas à être pénalisé.

Le règlement 63,2 stipule qu'un joueur doit être puni pour avoir retardé le match « quand ses deux patins sont la zone défensive et qu'il tire ou pousse directement, sans déviation, avec sa main ou son bâton la rondelle hors de la surface glacée. »

Les Rangers ont cependant obtenu un avantage numérique à 1:51 de la prolongation quand Steve Oleksy a été puni pour avoir justement retardé le match en tirant la rondelle par-dessus la baie vitrée.

Les Capitals ont cependant tenu le coup et ont écoulé avec succès le désavantage numérique. Les Rangers n'ont marqué aucun but en trois avantage numériques, samedi, et ils présentent une fiche de 0-en-7 en supériorité numérique depuis le début de la série.

En fin de deuxième, Nicklas Backstrom a failli procurer une avance de 1-0 aux Capitals, mais son tir sur réception à la suite d'une très belle passe d'Alex Ovechkin est passé entre les jambières de Lundqvist et a effleuré le poteau gauche.

Au début de la deuxième, Ovechkin a préparé un jeu semblable pour Marcus Johansson avec une autre savante passe, mais ce dernier a hésité avant de tirer donnant ainsi le temps à Lundqvist de se placer et à McDonagh de mettre son bâton devant le sien.

Le gardien des Rangers a effectué 25 de ses 37 arrêts dans les deux premières périodes.

Il a excellé devant Ribeiro lors d'un deux-contre-un en fin de deuxième. « Henrik a très bien joué, mais nous avons été tenaces et nous avons finalement pu le déjouer », a dit Holtby.

Les Rangers n'ont obtenu aucun tir en prolongation, alors que les Capitals ont marqué à leur huitième tir contre Lundqvist.

« Pour un jeune joueur, il est très concentré, a déclaré Green en parlant de Holtby. Il garde la tête haute dans son filet. Il a confiance devant ses buts et il a transmis cette confiance à toute l'équipe. Il a été excellent pendant toute la saison et il poursuit son excellent travail depuis le début de la série. »

L'entraîneur en chef des Rangers, John Tortorella, a modifié ses deux premiers trios en fin de deuxième pour fouetter son équipe.

Il a déplacé Nash, qui avait obtenu deux tirs inoffensifs depuis le début du match, et il a fait jouer son talentueux attaquant avec Derek Stepan et Ryan Callahan. Carl Hagelin s'est retrouvé sur un trio avec Brad Richards et Mats Zuccarello.

Nash avait obtenu huit tirs au but et 16 tentatives dans le premier match de la série. Dans la deuxième rencontre, il n'avait que deux tirs et trois tentatives après deux périodes.

Brian Boyle et Derek Dorsett sont revenus au jeu pour les Rangers. Boyle avait raté sept matchs en raison d'une blessure au genou et il a disputé son genre de match en distribuant six mises en échec.

Dorsett en était à son premier match dans l'uniforme des Rangers, après avoir raté 26 rencontres, dont 14 à titre de porte-couleur des Rangers. Il s'était fracturé la clavicule le 7 mars alors qu'il jouait avec les Blue Jackets de Columbus.

Dorsett a écopé de deux mineures au cours des 40 premières minutes. Il a été puni pour avoir porté son bâton élevé en fin de première.

Au début de la deuxième, il a écopé d'une mineure d'inconduite pour avoir plongé alors que Joel Ward était puni pour avoir causé de l'obstruction à son endroit.

 

La LNH sur Facebook