Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

CHI VS MIN

Le Wild confiant que Josh Harding puisse faire le travail

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Wild confiant que Josh Harding puisse faire le travail

CHICAGO – Le Wild du Minnesota espère bien égaliser les chances dans la série quart de finale de l’Association de l’Ouest face aux Blackhawks de Chicago, vendredi soir au United Center, mais l’équipe ne pourra compter sur les services du gardien numéro un Niklas Backstrom et du défenseur Clayton Stoner.

Backstrom ratera un deuxième match de suite après avoir subi une blessure au bas du corps lors de l’échauffement d’avant match de la première rencontre de la série, mardi, tandis que Stoner est à l’écart à cause d’une blessure dont la nature n’a pas été spécifiée et qui est survenue tôt en première période du match d’ouverture après une mise en échec distribuée par Andrew Shaw des Hawks.

Josh Harding, qui a bien fait lorsqu’on a fait appel à ses services à la dernière minute suite à la blessure de Backstrom, sera à nouveau appelé à garder le fort. Justin Falk intégrera l’alignement du Wild à la place de Stoner. Avant le match de mardi, Harding n’avait pas disputé un seul match dans la LNH depuis le 30 janvier, lorsqu’il avait obtenu le départ à domicile face aux Blackhawks et qui avait été retiré du match en première période après avoir accordé deux buts sur quatre tirs.

Après avoir effectué 35 arrêts dans une défaite de 2-1 en prolongation lors du match numéro un, Harding tentera d’aligner une deuxième bonne performance de suite, vendredi soir.

« C’est évident que je l’espère, a révélé l’entraineur du Wild Mike Yeo. Pour lui, il y a beaucoup de positif dans le fait de disputer ce match et je pense que comme pour tout le monde, c’est la confiance de se présenter et de bien faire dans un match comme celui-là. Pour un gars qui a raté beaucoup de temps de jeu, il a disputé un très bon match et c’est un genre d’affirmation de sa part, il se dit : j’ai retrouvé ma forme de match. »

Yeo estime que le retour de Falk, à 6 pieds, 5 pouces et 215 livres, apportera une présence physique après avoir vu les siens être légèrement dominés à ce chapitre par Chicago 40-36, en ouverture de série. Falk n’a pas disputé le premier match après avoir été rayé de l’alignement lorsque Marco Scandella a été rappelé des Aeros de Houston de la Ligue américaine de hockey lundi et inséré directement dans l’alignement.

« Falk a joué du bon du bon hockey, a dit Yeo. Ce qui fait qu’un gars comme Justin est plaisant à insérer dans l’alignement, c’est qu’il entre dans un endroit où nous avons le sentiment qu’il nous donne des chances de connaître du succès. Vous pourrez le voir plus souvent contre leur troisième ou leur quatrième trio, des joueurs plus gros qui pratiquent un style plus robuste.

« C’est le style qu’il devrait pratiquer. Il sait se défendre et peut bien patiner, mais de toute évidence, avec son physique, nous désirons qu’il apporte un élément robustesse à notre jeu. »

Chicago a déjà rayé l’idée de la présence du gardien Ray Emery et du centre Dave Bolland jeudi à cause de blessures au bas du corps. L’entraîneur des Hawks Joel Quenneville a dit après l’entraînement matinal de vendredi qu’il aimerait voir son équipe connaître un départ plus rythmé et mettre davantage de pression sur Harding, du moins, plus qu’elle ne l’a fait mardi.

Comme pour la préférence quant au gardien que les Blackhawks aimeraient affronter, Quenneville a dit qu’il n’y en avait pas.

« Le meilleur rapport des dépisteurs me dit qu’un est droitier et l’autre gaucher, c’est la différence, a dit Quenneville. Ils sont tous les deux capables, ils ont tous deux disputé des matchs importants. Peu importe qui est devant le filet, nous avons un immense respect pour ce qu’ils peuvent accomplir. Je pense qu’il faut être plus acharnés avec eux. »

 

La LNH sur Facebook