Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

STL vs LAK

Les Blues gagnent grâce à un but de Jackman avec 50,4 secondes à jouer

Par Louie Korac - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Blues gagnent grâce à un but de Jackman avec 50,4 secondes à jouer

ST. LOUIS – Le premier but marqué par Barret Jackman en séries éliminatoires a placé les Blues de St. Louis dans le siège du conducteur dans leur série face aux Kings de Los Angeles, en quart –de finale de l’association de l’Ouest.

Le tir de Jackman depuis le haut du cercle gauche, avec 50,4 secondes à jouer, a donné la victoire aux Blues qui sont revenus de l’arrière pour l’emporter 2-1 sur les Kings et s’emparer d’une avance de 2-0 dans la série quatre de sept.

Les Blues voulaient prouver qu’ils peuvent défaire les champions en titre de la LNH, après avoir été balayés par ces mêmes Kings, l’année dernière.

Ils ont la moitié du chemin de parcouru.

La série se déplace vers Los Angeles pour les matchs numéro trois et quatre, vendredi et lundi.

Patrik Berglund a également inscrit un but pour les Blues, tandis que Brian Elliott a réalisé 28 arrêts.

Les Kings, qui n’avaient pas tiré de l’arrière 0-2 en séries depuis 2002 lors d’un affrontement face à L’Avalanche du Colorado, ont vu Dustin Brown inscrire un but, tandis que Jonathan Quick a réalisé 23 arrêts pour Los Angeles, qui avait un dossier de 19-1-2 en saison régulière, lorsque l’équipe était en avance après deux périodes.

Quick a semblé recevoir une rondelle dans la région de l’aine lors de l’échauffement d’avant match, ressentant de l’inconfort, alors qu’il a patiné jusqu’au centre de la glace avant de quitter la patinoire, frustré. On se demandait s’il serait en mesure de jouer, mais il s’est suffisamment remis pour disputer le match.

Les Blues se sont retrouvés en infériorité numérique à quatre occasions en première période et ont accordé un filet lors d’un trois contre cinq. Avec Ryan Reaves qui était déjà au cachot pour bâton élevé, Jackman a écopé d’une pénalité pour obstruction aux dépens du défenseur Drew Doughty des Kings, alors que le jeu était déjà arrêté à cause d’un hors-jeu. Los Angeles a tiré profit de cet avantage lorsque Brown a fait dévier le tir de Mike Richards à 9:55 du début du match, pour procurer une avance de 1-0 aux siens.

Il n’y a pas eu de but en deuxième période, en majeure partie grâce à Quick et Elliott.

Le gardien de St. Louis est arrivé à stopper Justin Williams de près, tard dans l’engagement. Il a aussi été chanceux quand Brown, laissé fin seul, plus tôt dans la période, a vu son tir du revers rater la cible.

Le meilleur arrêt de Quick est survenu aux dépens d’Alexander Steen et de son tir sur réception depuis le cercle droit, lorsqu’il est parvenu à effectuer l’arrêt du gant, alors que les Blues évoluaient en supériorité numérique avec un peu moins de 10 minutes à faire à la deuxième période.

St. Louis a marqué le filet égalisateur à 3:44 de la troisième période, quand Alex Pietrangelo a lancé le disque à travers l’embouchure du filet et que Berglund est parvenu à faire dévier le disque dans le coin gauche avec son patin, derrière Quick. Les officiels ont révisé le but et ont confirmé la décision prise sur la glace.

Les Blues ont eu un peu peur avec 10:51 à faire en troisième période, quant Brown a tenté de gagner une bataille de position avec Pietrangelo et qu’il est entré en collision avec le filet, emportant le gardien Elliott sur son passage. Le gardien est demeuré au sol un moment, recevant la visite du soigneur, mais est demeuré dans le match.

 

La LNH sur Facebook