Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

BOS vs TOR

Les Bruins dominent les Maple Leafs et remportent le premier match

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins dominent les Maple Leafs et remportent le premier match

BOSTON – Le défenseur Wade Redden, des Bruins de Boston, a décidé que c’était le bon moment de mettre fin à une disette dans les séries éliminatoires.

Le défenseur, âgé de 35 ans, n’a pas seulement marqué son premier but en six ans dans les séries éliminatoires, il a connu son premier match de plus d’un point en sept saisons pour aider les Bruins à vaincre les Maple Leafs de Toronto 4-1, mercredi soir au TD Garden.

Les Bruins ont donc pris une avance de 1-0 dans la série quart de finale de l’Association de l’Est

« Wade a obtenu une opportunité de revenir dans la LNH. Il a élevé son jeu et nous a permis de revenir dans la rencontre. Il a disputé tout un match, a déclaré Milan Lucic au réseau LNH Network. Et nous avons tous retrouver notre énergie. »

David Krejci a inscrit un but et amassé deux assistances dans la victoire. Nathan Horton et Johnny Boychuk ont complété la marque pour les Bruins. Milan Lucic a récolté deux passes.

Le gardien Tuukka Rask, des Bruins, a remporté la huitième victoire de sa carrière dans les séries éliminatoires en stoppant 19 tirs.

Les Maple Leafs ont bien entrepris le match.

James van Riemsdyk a marqué à 1:54 de la première en avantage numérique lors d’une pénalité à Patrice Bergeron.

Les Bruins, qui ont terminé au quatrième rang de l’association, tenteront de prendre une avance de 2-0 dans la série, samedi, alors qu’ils accueilleront à nouveau les Maple Leafs, qui ont fini en cinquième place.

Les Bruins ont dominé dans tous les aspects. Ils ont appliqué des mises en échec à chaque fois qu’ils en avaient l’occasion et ils ont récupéré les rondelles libres dans la zone offensive.

L’entraîneur en chef des Bruins, Claude Julien, était bien content de l’effort des siens, outre le fait d’avoir accordé le premier but de la rencontre.

« Leur premier but a fait taire la foule, a fait remarquer Lucic. Nous savions que nous devions marquer au moins un but pour l’emporter, mais nous savions que si on demeurait concentrés sur ce que nous avions à faire, nous reviendrions dans le match. »

Les Bruins n’ont pas seulement été la meilleure équipe, ils ont démontré beaucoup plus d’expérience. Les Maple Leafs avaient 10 joueurs qui faisaient leur début dans les séries éliminatoires de la coupe Stanley, mercredi, soit Tyler Bozak, Mikhail Grabovski, Nikolai Kulemin, Clarke MacArthur, Nazem Kadri, Leo Komarov, Frazer McLaren, Carl Gunnarsson, Michael Kostka et le gardien James Reimer.

Reimer, assiégé pendant tout le match, a effectué 36 arrêts.

L’attaquant Phil Kessel, un ex-joueur des Bruins, a entendu la foule crier « Kess-el! Kess-el! » à chaque fois qu’il touchait à la rondelle. Il a terminé la soirée avec un seul tir au but et il n’a été utilisé que pendant 13:51.

Au début de la deuxième période, les Bruins ont fait ce qu’ils font de mieux, soit exercer un solide échec avant et récupérer toutes les rondelles libre dans la zone des Leafs. Ce qui leur a permis d’inscrire deux buts en un peu plus de cinq minutes au milieu de la période pour prendre une avance de 4-1.

Après avoir concédé le premier but du match aux Maple Leafs en avantage numérique, les Bruins ont complètement dominé le reste de la rencontre.

Krejci a procuré une avance de 3-1 aux Bruins à 10:25 avec un très beau tir des poignets après avoir capté une passe de Lucic.

Un peu plus de cinq minutes plus tard, Boychuk a capté une belle passe de Krejci juste à l’intérieur de la ligne bleue et a décoché un puissant tir qui a battu Reimer dans la partie supérieure.

Les Bruins, qui ont dominé la première période, ont pris l’avance 2-1 quand Horton a dévié un tir de Redden lors d’un avantage numérique avec 11,7 secondes à jouer à l’engagement.

Horton en était à son neuvième but dans les séries éliminatoires.

L’aide a permis à Redden de connaître son premier match éliminatoire de plus d’un point depuis le 5 mai 2006 quand il avait amassé trois assistances dans l’uniforme des Sénateurs d’Ottawa contre les Sabres de Buffalo.

Redden avait inscrit son premier but dans les séries éliminatoires en six ans pour créer l’égalité 1-1 avec 3:40 à jouer au premier vingt.

Gregory Campbell a tenté de marquer de derrière le filet, mais la rondelle s’est rendu jusqu’à Redden près de la bande. Ce dernier a effectué un tir frappé qui est passé entre le corps et le bras gauche de Reimer. Le dernier but de Redden dans les séries éliminatoires remontait au 28 mai 2007 alors qu’il jouait toujours avec les Sénateurs.

Les Leafs avaient marqué le premier but de la série en première période.

Lors d’un avantage numérique, Tyler Bozak a remporté la mise en jeu en zone offensive, ce qui a permis à Cody Franson de tirer du revers.

Riemsdyk, bien placé dans l’enclave, a inscrit le 12e but de sa carrière dans les séries éliminatoires, son premier dans l’uniforme des Leafs, en déviant le tir. Ce fut le seul but des Leafs en trois avantages numériques pendant la rencontre.

Le défenseur des Bruins, Adam McQuaid, a aidé les siens à reprendre un peu leur rythme 27 secondes après le but de van Riemsdyk en appliquant une solide mise en échec à l’attaquant Jay McClement le long de la rampe en zone centrale.

Son geste a semblé stimuler Brad Marchand qui a raté la cible de justesse en tirant du cercle droit des mises en jeu à 4:42.

Suivez Mike Morreale sur Twitter à: @mikemorrealeNHL

 

La LNH sur Facebook