Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

MTL VS OTT

Le Canadien entend continuer à surprendre lors des séries éliminatoires

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien entend continuer à surprendre lors des séries éliminatoires

BROSSARD – Après avoir connu un passage à vide dans les dernières semaines de la saison, le Canadien de Montréal veut continuer à surprendre lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour démontrer que sa remarquable saison n’était pas un feu de paille.

Le CH a fait un bond de 13 rangs au classement de l’Association de l’Est, passant de la dernière (15e) à la deuxième place alors qu’il a remporté le titre de la section Nord-Est avec un point d’avance sur les Bruins de Boston.

Ce fut une saison remarquable et il a l’occasion dès la première ronde de faire la preuve que sa fiche de 29-14-5 en saison régulière est le véritable reflet de sa valeur contre les Sénateurs d’Ottawa, qui ont pris le septième rang dans l’Est.

« Nous avons surpris des gens toute l’année et on veut continuer de la faire », a révélé Brandon Prust à l’issue de l’entraînement, mercredi. « Nous avons prouvé que nous avons une excellente équipe et que nous pouvons gagner. Nous sommes fiers de ce que nous avons fait et nous ne nous préoccupons pas de ce qu’on pense de nous.»

« On ne se préoccupe pas vraiment de ce qu’on dit sur nous, a renchéri Brendan Gallagher. Nous croyons au groupe, nous croyons à ce que nous avons réalisé pendant toute la saison. Nous avons une équipe solide et nous avons la possibilité de faire des choses spéciales si on continue à jouer de la bonne façon.»

Le Canadien a conclu la saison en remportant ses deux derniers matchs après avoir subi six défaites à ses huit matchs précédents, semant alors le doute dans l’esprit de plusieurs amateurs de hockey en voyant ses nombreuses erreurs d’exécution.

« Je n’écoute pas et je ne lis pas tout ce qui est dit sur nous, a révélé Lars Eller, mais il me semble que les gens veulent mettre l’accent sur nos deux dernières semaines au lieu de regarder toute la saison.

« Ça n’a pas d’importance pour nous, a-t-il ajouté. Que certains nous considèrent plutôt comme les négligés, non les favoris, c’est correct. On a prouvé cette année qu’on a une bonne équipe. On a fait face à l’adversité lors des deux dernières semaines et c’est sain jusqu’à un certain point. Je suis content de voir où nous sommes présentement. »

Ce sera une série serrée, une guerre d’usure entre deux équipes au style similaire à plusieurs égards, et l’entraîneur-chef des Sénateurs Paul MacLean a porté les premiers coups mardi en disant que la pression reposait sur le Canadien pour remporter la série.

« Nous ne ressentons pas la pression, a répliqué l’entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien. Nous appliquons la pression. On s’est donné une chance de faire partie des séries éliminatoires et d’avoir l’avantage de la glace.

« La pression, a-t-il poursuivi, elle est des deux côtés pour bien performer. On va laisser les experts prédirent qui va gagner. Ça peut aller d’un côté comme de l’autre. On a eu de la pression cette année. On voulait surprendre beaucoup de gens. Il y avait beaucoup de monde qui ne croyait pas à notre équipe au début de la saison pour différentes raisons. Ce fut une source de motivation pour notre équipe. »

Quatrième trio

Tous les joueurs étaient présents à l’entraînement et il n’y avait aucun changement dans les trios et les paires de défenseurs du Canadien. Le quatrième trio était composé de Travis Moen, qui n’a pas connu sa meilleure saison, Ryan White et Prust.

« On lui a servi un message la semaine passée et il a très bien réagi », a rappelé Therrien en parlant de Moen, qui n’a pas joué contre New Jersey et Winnipeg. « J’ai vraiment aimé son intensité lors du match à Toronto. »

Jeff Halpern et Colby Armstrong seront laissés de côté lors du premier match contre les Sénateurs.

« J’ai aimé de quelle façon White a joué lors du dernier match, a révélé Therrien. C’est un gars émotif, c’est dur de jouer contre lui et je pense qu’il a appris de ses erreurs du passé. Il est beaucoup plus discipliné, il a été bon lors des mises en jeu et nous savons tous qu’en séries éliminatoires, il y a toujours de l’intensité.

« On n’est pas bon quand on joue à trois trios, a-t-il précisé. On manque d’intensité. C’est important d’avoir un quatrième trio. Ce n’est jamais facile pour un entraîneur de « tasser » du monde mais chaque joueur a un rôle important à jouer. »

Au début de l’entraînement, le Canadien a encore mis l’accent sur le travail des unités spéciales.

« Tous les détails sont importants et on doit avoir une bonne exécution sur les unités spéciales », a expliqué Therrien.

Première fois

Cinq joueurs du Canadien n’ont jamais pris part à un match des séries éliminatoires. Ce sont Gallagher, Alex Galchenyuk, Jarred Tinordi, Raphael Diaz et aussi Max Pacioretty, même si ce dernier a disputé presque 250 matchs en saison régulière. Il y a deux ans, il avait été incapable de prendre part à la première ronde, n’étant pas complètement remis après avoir subi une commotion cérébrale et une blessure au cou à la suite d'une violente mise-en-échec de Zdeno Chara.

« Je leur ai parlé, a dit Therrien. C’était important de connaître leurs sentiments. Pour moi, il n’y a pas de pression pour eux. Je leur ai dit de ne pas ressentir la pression et de l’appliquer sur l’autre équipe. C’est comme ça qu’il faut composer avec la pression. »

P.K. Subban a été le premier à sauter sur la glace. Il a versé une chaudière de rondelles et il a aussitôt effectué des tirs au filet avant d'effectuer quelques exercices d’échauffement près de la ligne bleue. Il a été rejoint par Armstrong, qui s’est posté devant le filet pour dévier des tirs de Subban en attendant les autres joueurs.

Les deux premiers matchs de la série Canadien-Sénateurs auront lieu jeudi et vendredi soir au Centre Bell.

Les trios à l’entraînement :

Michael Ryder - Tomas Plekanec - Brian Gionta

Max Pacioretty - David Desharnais - Rene Bourque

Alex Galchenyuk - Lars Eller - Brendan Gallagher

Travis Moen - Ryan White - Brandon Prust

Les défenseurs à l’entraînement:

Andrei Markov - P.K. Subban

Josh Gorges - Raphael Diaz

Francis Bouillon - Jarred Tinordi

 

La LNH sur Facebook