Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Canadien: Bouillon estime que Tinordi est prêt à relever le défi en séries

mardi 2013-04-30 / 17:16 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Canadien: Bouillon estime que Tinordi est prêt à relever le défi en séries

BROSSARD, Qc - Francis Bouillon, dit le « professeur », n'est pas inquiet pour son jeune élève Jarred Tinordi, qui sera propulsé au coeur de l'action des séries éliminatoires de la LNH, jeudi.

« Il joue avec beaucoup plus de confiance qu'à son premier séjour avec l'équipe. On voit qu'il a acquis de la maturité, a affirmé le vétéran défenseur, mardi. Il est prêt à relever le défi. Je suis convaincu qu'il va faire du bon boulot. »

Appelé en renfort en vue des deux derniers matchs du Canadien en saison régulière, le géant Tinordi n'a pas laissé filer la seconde chance de se faire valoir qu'on lui a fournie. Le Tricolore a remporté les deux rencontres, et Tinordi a amassé une aide, en plus de se forger un bon différentiel de plus-3 en défense.

L'entraîneur Michel Therrien ne peut pas faire autrement que de miser sur le jeune Américain de 21 ans en vue du premier affrontement de la série contre les Sénateurs d'Ottawa.

« À ses premiers matchs avec nous, en mars, il avait montré de belles choses, a noté Bouillon, son partenaire de jeu. Puis, il a commencé à jouer plus nerveusement. Cette fois, on sent qu'il est plus à l'aise. »

À son premier rappel, le premier choix de l'équipe en 2010 (22e au total) avait livré six rencontres, récoltant une aide et montrant un différentiel de plus-1.

Un jeune « vétéran »

Déjà que pour un joueur recrue faire ses débuts en séries s'avère une expérience stressante, le faire de surcroît dans l'atmosphère délirante du Centre Bell peut être carrément intimidant. Bouillon n'a aucune crainte.

« Ça peut être difficile pour une recrue, mais ça dépend de son attitude, a-t-il avancé. Jarred se comporte comme un vétéran. Il affiche une belle maturité, on ne dirait pas que c'est un joueur de première année. Il se mêle au groupe comme si rien n'était.

« C'est un jeune qui a aussi un bagage intéressant. Il a été capitaine de son équipe junior, et ça paraît. C'est très émotif en séries, surtout à Montréal, et le plus difficile c'est de garder son sang-froid. Mais, comme on dit, il y a un début à tout et je le sens prêt », a-t-il répété.

Il y a un an, Tinordi était le chef de file des Knights de London, qui ont représenté la Ligue junior de l'Ontario au tournoi de la Coupe Memorial à Shawinigan.

Bouillon a lui-même très hâte de renouer avec la fièvre des séries à Montréal, après avoir disputé ses 16 derniers matchs en séries dans l'uniforme des Predators de Nashville au cours des trois dernières saisons.

« Le beau temps est de retour et les amateurs sont emballés. La vraie saison commence, a-t-il résumé. Il n'y a rien qui bat l'atmosphère qui règne en ville et au Centre Bell. La foule est notre septième joueur et nous en aurons bien besoin. »

 

La LNH sur Facebook