Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Canada met fin à la domination des Américains au Championnat du monde des moins de 18 ans

dimanche 2013-04-28 / 18:23 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Ce n’était pas une fin de saison très mémorable pour l’Océanic de Rimouski dans la LHJMQ, mais deux de ses joueurs pourront au moins partir en vacances avec une médaille au cou.

Le but de Frédérik Gauthier avec 3:32 à faire à la deuxième période s’est avéré être celui de la victoire et son coéquipier Phillipe Desrosiers a effectué 33 arrêts, dimanche, pour aider le Canada à remporter la médaille d’or du Championnat mondial des moins de 18 ans grâce à un gain de 3-2 face aux États-Unis, au Bolshoy Ice Dome de Sotchi, en Russie.

« C’est tout simplement indescriptible, une sensation incroyable, a mentionné Gauthier. Je ne sais pas quoi dire. C’est exceptionnel. Une des plus belles sensations au monde. »

Gauthier, classé huitième chez les patineurs nord-américains par le Bureau central de dépistage de la LNH en vue du repêchage de 2013, a trouvé une ouverture dans l’enclave et a accepté une passe de Nick Baptiste pour donner les devants au Canada.

« Nous avons fait une descente à 3-contre-2 et Baptiste m’a vraiment fait une belle passe. J’ai seulement eu à effectuer un bon tir et la rondelle est entrée dans le filet », a ajouté Gauthier.

Desrosiers a permis aux siens de conserver cette avance, même si l’équipe a été dominée 35-12 au chapitre des tirs au but par les États-Unis. Desrosiers, qui figure au septième échelon de la liste du Bureau central de dépistage pour les gardiens de but nord-américains, conclut donc le tournoi au premier rang pour la moyenne de buts alloués (0,80) et le pourcentage d’efficacité (,970); en quatre matchs, il n’a accordé que cinq buts.

« J’y suis allé rondelle par rondelle et j’ai essayé de bien jouer pour mon équipe, a dit Desrosiers. Je suis juste vraiment content en ce moment... c’était la plus belle expérience de ma vie. C’était mon premier tournoi international et je suis très content de faire partie d’Équipe Canada. »

Laurent Dauphin a inscrit un but et amassé une aide, Baptiste a récolté deux mentions d’assistance, et Madison Bowey a également touché la cible pour le Canada. Ils font tous les trois partie du top-65 des patineurs nord-américains selon la liste finale du Bureau central de dépistage.

Les Américains ont quant à eux vu leur série de victoires en finale à ce tournoi s’arrêter à quatre.

Connor Clifton et Mike McCarron ont assuré la réplique pour les États-Unis, tandis que le gardien

Thatcher Demko, un candidat pour le repêchage de 2014, a repoussé neuf rondelles.

« Ils sont dévastés », a dit l’entraîneur américain Don Granato de ses joueurs. « J’espérais réussir à leur faire garder la tête haute, mais quand j’ai quitté pour la conférence de presse, personne n’avait enlevé ne serait-ce qu’une seule pièce d’équipement, et il y avait beaucoup de larmes. Ils y ont mis beaucoup d’efforts. Il y a beaucoup de pression sur les épaules de ces jeunes. Depuis le début du tournoi tout le monde parle du fait qu’on avait gagné quatre médailles d’or de suite et toutes les équipes ont joué leur meilleur hockey contre nos joueurs. Ils ont été spectaculaires pour relever les défis qui se sont présentés à eux, mais il leur faudra simplement du temps pour digérer cette défaite. »

Le bronze aux Finlandais

Dans le match de la médaille de bronze disputé plus tôt dimanche, Artturi Lehkonen, un espoir de premier plan en vue du repêchage de 2013, a touché la cible avec seulement 34 secondes d’écoulées à la rencontre et Juuse Saros, classé no 1 par le Bureau central de dépistage de la LNH chez les gardiens européens, a permis aux Finlandais de l’emporter 2-1 contre la Russie.

Lehkonen, qui figure au neuvième échelon chez les patineurs européens, a récupéré une rondelle libre, s’est amené au cercle droit et a déjoué le gardien russe Igor Shestyorkin d’un lancer des poignets.

Kasperi Kapanen a ajouté ce qui s’est avéré être le but de la victoire à 9:43 de la première période.

Saros a effectué 24 arrêts et a été élu meilleur joueur de son équipe.

Vladimir Tkachyov a été le seul à le déjouer dimanche, alors que les Russes évoluaient en avantage numérique.

Il s’agissait d’une première médaille pour les Finlandais à ce tournoi depuis 2010, alors qu’ils avaient aussi battu la Russie pour gagner le bronze.

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série débute le 18 avril
vs.
Montréal mène la série 1-0
vs.
Pittsburgh mène la série 1-0
vs.
New York mène la série 1-0
vs.
Le Colorado mène la série 1-0
vs.
St. Louis mène la série 1-0
vs.
Anaheim mène la série 1-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook