Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Blackhawks défont les Flames 3-1 dans un match sans enjeu

vendredi 2013-04-26 / 23:39 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Blackhawks défont les Flames 3-1 dans un match sans enjeu

CHICAGO – C’était un match que les deux équipes auraient pu négliger et facilement oublier.

Au lieu de cela, les Flames de Calgary et les Blackhawks de Chicago – des formations aux antipodes dans le classement de l’Ouest – ont offert aux partisans qui se sont déplacés au United Center un match serré jusqu’en troisième période, vendredi.

Les Blackhawks ont finalement défait les Flames 3-1 et n’ont plus qu’un match à disputer en saison régulière, contre les Blues de St. Louis samedi au Scottrade Center. Chicago est déjà assuré de terminer au tout premier rang de la ligue et bénéficiera de l’avantage de la glace pendant toute la durée des séries éliminatoires.

De leur côté, les Flames sont hors de la course aux séries depuis un bon bout de temps et ont donné une chance à certains de leurs espoirs lors de leur dernier match avant d’être en vacances.

Mais les fans en ont tout de même eu pour leur argent à Chicago, considérant le fait que c’était un match sans enjeu.

Patrick Kane et Jonathan Toews ont touché la cible en première période pour rapidement donner les devants aux Blackhawks 2-0, et Marcus Kruger a complété la marque à 7:06 du troisième tiers.

Corey Crawford a repoussé 25 rondelles pour les Blackhawks (36-6-5) afin de signer sa 19e victoire de la saison. Le gardien auxiliaire des Flames Joey MacDonald a effectué 35 arrêts dans une cause perdante.

Chris Butler a fait bouger les cordages alors que les Flames (19-25-4) évoluaient en désavantage numérique, après qu’ils eurent été dominés au premier vingt.

 

La LNH sur Facebook