Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Bruins blanchissent le Lightning

jeudi 2013-04-25 / 22:45 / LNH.com - Nouvelles

Par Matt Kalman - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins blanchissent le Lightning

BOSTON – Est-ce que la performance des Bruins de Boston face au Lightning de Tampa Bay signifie que la troupe de Claude Julien est prête pour les séries éliminatoires? Seul l’avenir nous le dira. Pour l’instant, la seule chose qui est sûre, c’est que les Bruins ont été fidèles à leur style pour l’emporter 2-0 jeudi soir au TD Garden.

Tuukka Rask a réalisé 30 arrêts pour mériter son cinquième jeu blanc de la saison. Dennis Seidenberg et Daniel Paillé ont été les compteurs des Bruins, qui ont aussi remporté les deux combats de la rencontre. Boston a ainsi bien réagi après avoir subi son pire revers de l’année mardi soir à Philadelphie.

Le Lightning, qui compte sur les deux meilleurs marqueurs de la LNH en Martin St. Louis et Steven Stamkos, a été blanchi pour la deuxième fois seulement de la saison. Tampa Bay n’a gagné qu’une fois à ses sept dernières parties. Rask a repoussé 12 lancers en troisième période, Tom Pyatt a frappé le poteau et le Lightning a été incapable de s’inscrire au pointage.

Les Bruins présentaient un dossier de 1-4-1 à leurs six derniers matchs avant ce gain contre le Lightning. Ils demeurent donc au plus fort de la lutte pour le premier rang de la section Nord-Est.

Boston a pris les devants tôt en deuxième période. Brad Marchand a pénétré dans la zone adverse avant de traverser la patinoire sur sa largeur et de laisser la rondelle derrière à Seidenberg, qui s’amenait à la pointe droite. Le défenseur a capté le disque, puis il a décoché un lancer frappé pour déjouer Anders Lindback, qui avait la vue voilée par Patrice Bergeron, à 4:22.

Rask a préservé la priorité d’un but des siens avec un superbe arrêt de la mitaine à 12:20 aux dépens de Steven Stamkos qui s'amenait à deux contre un en compagnie de Martin St. Louis.

Les Bruins ont vite doublé leur avance.

Après que Shawn Thornton eut provoqué un revirement à la ligne bleue de Tampa Bay, Gregory Campbell s’est emparé de la rondelle à gauche de l’enclave. Il y est allé d’une passe transversale à Daniel Paillé, qui a compté d’un tir sur réception à 13:39 pour porter la marque à 2-0.

Boston a conservé son rythme jusqu’à la fin de la période grâce à Milan Lucic, qui traverse une période creuse en ce moment. Lucic a livré son premier combat en plus d’un mois en s’imposant devant Keith Aulie.

Le Lightning a dominé les Bruins 9-4 au chapitre des tirs au but au premier tiers, mais aucune équipe n’a été en mesure de capitaliser. Tampa Bay a gaspillé un jeu de puissance complet et une partie d’un deuxième.

Le défenseur Andrew Ference a essayé de réveiller les Bruins en affrontant Benoît Pouliot. L’arrière de Boston est sorti vainqueur de ce duel, mais ce ne fut pas suffisant pour inspirer ses coéquipiers à l’attaque.

 

La LNH sur Facebook