Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Flyers font preuve de fierté en battant les Bruins

mardi 2013-04-23 / 22:50 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Flyers font preuve de fierté en battant les Bruins

PHILADELPHIE – Malgré le fait que leur brigade défensive comptait plusieurs joueurs récemment rappelés de la Ligue américaine de hockey, que les meilleures années de leur gardien sont, selon certains, derrière lui, et que la fierté est le seul enjeu qu’il leur reste, les Flyers de Philadelphie ont réussi à prendre les devants grâce à deux buts en l’espace de sept secondes, en route vers une victoire de 5-2 contre les Bruins de Boston mardi.

Matt Read et Oliver Lauridsen ont touché la cible coup sur coup en deuxième période, Claude Giroux a récolté deux mentions d’aide alors que Scott Hartnell et Jakub Voracek ont aussi marqué pour les Flyers. Steve Mason, qui obtenait son quatrième départ depuis que les Flyers ont fait son acquisition des Blue Jackets de Columbus le 3 avril, a repoussé 38 tirs, et Philadelphie a enregistré un deuxième gain consécutif, un quatrième à leurs cinq dernières rencontres.

Wade Redden et David Krejci ont riposté pour les Bruins, qui demeurent au sommet de la division Nord-Est puisqu’ils détiennent le bris d’égalité sur le Canadien de Montréal. Les deux équipes totalisent 59 points, mais Boston a disputé une partie de moins que Montréal. Le Canadien s’est incliné 3-2 contre les Devils du New Jersey mardi soir.

L’égalité persistait à mi-chemin dans le match lorsque les Flyers ont pris le contrôle grâce à deux buts rapides de Read et Lauridsen.

Brayden Schenn a d’abord raté la cible sur une descente à trois contre un, mais Philadelphie a conservé la possession de la rondelle en zone de Boston, et Wayne Simmonds a pu décocher un tir du haut de l’enclave. Cette tentative a été repoussée par le gardien des Bruins, Anton Khudobin, qui a dirigé la rondelle à sa gauche à l’aide de sa jambière. Read et l’attaquant des Bruins Brad Marchand ont convergé vers la rondelle, et les deux joueurs sont parvenus à toucher la rondelle avec leur bâton, ce qui a propulsé cette dernière dans les airs. Read a réussi à la frapper au vol, trompant ainsi la vigilance de Khudobin à 11:24 pour porter la marque à 2-1.

Philadelphie a remporté la mise au jeu suivante, et Lauridsen, un défenseur recrue qui disputait son 13e match en carrière, a dégagé le disque dans le territoire des Bruins. Alors que la rondelle longeait la rampe, le défenseur Zdeno Chara a tenté de l’envoyer derrière son but, mais il a plutôt dirigé le disque vers son gardien. Khudobin a posé un genou sur la glace pour arrêter la rondelle, mais cette dernière a d’abord touché son bâton avant de passer entre ses patins. Lauridsen a ainsi été crédité de son premier but en carrière dans la LNH à 11:31 du deuxième tiers.

« Ce n’est pas le but dont j’avais rêvé, mais je vais le prendre, a déclaré Lauridsen. Il s’agissait simplement d’un dégagement et d’un bond chanceux, mais comme c’est mon premier but dans la LNH, je ne me plaindrai pas. »

Ce délai de sept secondes entre les deux buts est le deuxième plus rapide de l’histoire des Flyers.

Khudobin, manifestement frustré, a donné un violent coup de bâton sur son poteau, et a été retiré du match après avoir accordé deux buts sur 18 lancers. Il a été remplacé par Tuukka Rask, qui avait été d’office pour les deux rencontres en deux jours des Bruins contre Pittsburgh et la Floride, samedi et dimanche.

Voracek a inscrit son 21e but de la campagne lorsqu’il a accepté une longue passe de Giroux avant de s’amener seul devant Rask. Il a ensuite réalisé une belle feinte sur son revers pour faire 4-1 à 5:33 du troisième engagement.

Boston a réduit l’écart après un bel effort individuel de David Krejci. Il a d’abord intercepté une faible tentative de dégagement du défenseur recrue Brandon Manning, avant de mystifier ce dernier d’une belle feinte et de battre Mason d’un tir haut à 8:20.

Mais les Flyers ont aussitôt repris le contrôle en marquant 13 secondes plus tard. Philadelphie a provoqué un revirement en zone neutre peu de temps après la mise en jeu, et Luke Schenn a remis le disque à Giroux, qui s’est amené à toute vitesse en territoire des Bruins sur l’aile droite. Il a repéré Simon Gagné au centre de la patinoire, qui a marqué son cinquième de la saison à 8:33.

Les Flyers avaient pris les devants 1-0 1:40 après la mise en jeu initiale de la rencontre. Le défenseur des Flyers Kurtis Foster a décoché un lancer de la pointe qui a été arrêté par la circulation devant la cage de Khudobin. Krejci a tenté de dégager la rondelle, mais l’a plutôt remise directement à Hartnell, qui s’est empressé de lancer au filet. Son tir a dévié sur Krejci avant de pénétrer dans le filet, un huitième but pour l’attaquant des Flyers cette année.

« Je venais de sauter sur la patinoire sur un changement, et je me suis dirigé vers l’enclave, a expliqué Hartnell. Je ne crois pas que leur joueur savait que j’étais là. J’ai été en mesure de créer ce revirement et de diriger un lancer au but. C’était agréable d’amorcer le match avec une avance. »

Boston a créé l’égalité à 4:54 grâce au premier but de Redden depuis qu’il s’est joint aux Bruins le 3 avril, et son premier depuis le 27 janvier. Jaromir Jagr a effectué un tir bas que Mason a arrêté, mais Redden a pu envoyer le retour sur le bras du gardien, et comme ce dernier tombait sur son dos, la rondelle a tout juste traversé la ligne des buts. Simmonds est parvenu à sortir le disque du filet tout juste après qu’elle ait pénétré dans le but, et certains joueurs ont continué à jouer, avant que les officiels n’accordent le but aux Bruins.

Communiquez avec Adam Kimelman au akimelman@nhl.com. Suivez-le sur Twitter : @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook