Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Il y a de fortes chances que Barkov et Nichushkin soient parmi les cinq premiers choix

    mercredi 2013-04-24 / 10:00 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Il y a de fortes chances que Barkov et Nichushkin soient parmi les cinq premiers choix

    La dernière fois que deux espoirs européens ont été réclamés parmi les cinq premiers au repêchage de la LNH, c’était il y a neuf ans quand les Russes Alexander Ovechkin et Evgeni Malkin ont été sélectionnés aux deux premiers rangs.

    Cela ne devrait pas se répéter au repêchage de 2013, mais Aleksander « Sasha » Barkov de Tappara en Finlande et Valeri Nichushkin de Chelyabinsk en Russie pourraient se retrouver parmi les cinq premiers joueurs réclamés.

    Barkov occupe la première position du classement final des joueurs européens du Bureau central de dépistage de la LNH publié mercredi en prévision du prochain repêchage. Il trônait aussi au sommet du classement intérimaire rendu public en janvier.

    CLASSEMENTS FINALS DES ESPOIRS 2013

    Le centre de 6 pieds 3 pouces et 209 livres a terminé la saison régulière avec une récolte de 21 buts et 48 points en plus d’afficher un différentiel de plus-18 en 53 matchs avec Tappara. Il a amassé quatre mentions d’aides et un différentiel de plus-3 en cinq parties pendant les séries éliminatoires avant de subir une blessure à l’épaule qui a mis fin à sa saison.

    Goran Stubb, le directeur du dépistage européen de la LNH, croit que cette blessure tardive n’influencera pas son rang de repêchage. Les dépisteurs en ont suffisamment vu pour terminer leur évaluation de ce joueur de centre exceptionnellement doué.

    « Il semble toujours être au bon endroit au bon moment », a révélé Stubb à LNH.com. « Il manie bien le bâton et il a une excellente vision du jeu. C’est un des meilleurs attaquants défensifs de sa cohorte et il est plus constant que la majorité des Européens sur une saison complète. »

    Elias Lindholm (3e) du Brynas en Suède, Rasmus Ristolainen (4e) du TPS en Finlande et Alexander Wennberg (5e) du Djurgarden dans l’Allsvenskan, le circuit de deuxième division en Suède, viennent compléter le Top 5 du classement des espoirs européens du Bureau central de dépistage.

    Ces cinq joueurs ont représenté leurs pays au Championnat mondial junior de 2013. Barkov a inscrit trois buts, sept points et un différentiel de plus-2 en six parties, alors que Nichushkin a marqué son seul but du tournoi en prolongation lors du match de la médaille de bronze remporté 6-5 par la Russie contre le Canada.

    Nichushkin (6 pieds 4 pouces et 202 livres) compare son style de jeu à celui de Malkin et il a amassé deux points et un différentiel de plus-5 en six matchs lors des Mondiaux juniors.

    « C’est un gros joueur puissant très talentueux, a déclaré Stubb. Il peut compter des buts importants et il peut dominer des rencontres. Il n’est pas toujours constant, mais il est très doué et très agile. C’est de loin le meilleur espoir russe du prochain repêchage. Il a aussi connu des séries éliminatoires exceptionnelles. »

    Lindholm, un centre, a compté deux buts et quatre points pour la Suède, qui a raflé la médaille d’argent. Ristolainen, quant à lui, a été le meilleur défenseur de la Finlande avec une fiche de deux buts, six points et un différentiel de plus-5.

    « Lindholm a joué pour une équipe (le Brynas) qui a connu des difficultés et il n’a pas aussi bien performé que prévu, a admis Stubb. Ç’a été difficile pour ce jeune joueur de tenter de relancer les anciens champions, mais il a beaucoup de talent. Il a tous les outils nécessaires pour devenir un très bon joueur de hockey. »

    S’il devait être sélectionné en dehors des six premiers, cet attaquant de 6 pieds et 192 livres pourrait s’avérer être le vol du repêchage. Il a inscrit 11 buts et 30 points tout en présentant un différentiel de plus-1 en 48 parties avec le Brynas cette année.

    Le robuste Ristolainen a amassé 3 buts, 15 points et 32 minutes de punitions pour le TPS.

    « C’est un jeune arrière très mature qui peut jouer plusieurs minutes par rencontre, a ajouté Stubb. Il peut transporter la rondelle et faire de bonnes passes, il a un bon coup de patin et il utilise bien son gabarit et sa force physique en territoire défensif. Il peut être robuste sans prendre de punitions inutiles. »

    Wennberg, un centre, a terminé le tournoi des Mondiaux juniors avec une fiche de deux buts, trois points et plus-2 pour la formation suédoise qui a remporté l’argent. Il a aussi récolté 14 buts et 32 points en 46 matchs avec le Djurgarden.

    « Alexander s’est beaucoup amélioré cette saison. Il a joué un rôle important au sein de son équipe. Il a eu beaucoup de temps de glace et il a un bon instinct offensif », a expliqué Stubb.

    Trois autres Suédois pourraient entendre leur nom au premier tour du repêchage, soit Andre Burakovsky (6e) de Malmo, Jacob de la Rose (7e) de Leksand et Robert Hagg (8e) du Modo Jr. Burakovsky et de la Rose sont des attaquants, alors que Hagg, qui s’est illustré pour la Suède au Championnat mondial junior, est un défenseur.

    Stubb a confié à LNH.com que « le classement de Hagg s’est amélioré après sa performance à Oufa. » Le capitaine de Modo dans la meilleure ligue junior suédoise a inscrit 11 buts et 24 points avec un différentiel de plus-8 en 28 matchs.

    Le négligé de Stubb parmi les espoirs européens est Peter Cehlarik (28e) de Lulea dans la ligue élite suédoise. L’ailier gauche de 6 pieds 2 pouces et 192 livres a récolté 17 buts et 37 points en 38 rencontres pour Lulea cette saison après avoir fait le saut d’une formation composée de joueurs de moins de 18 ans à une équipe senior.

    « Il est originaire de Slovaquie et il a créé toute une surprise dans la ligue suédoise », a ajouté Stubb.

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL