Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Jones domine le classement final du Bureau central de dépistage

    mercredi 2013-04-24 / 10:00 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Jones domine le classement final du Bureau central de dépistage

    L’équipe qui détiendra le premier choix lors du repêchage de 2013 de la LNH devra se poser une question très importante avant de prendre le micro le 30 juin au Prudential Center à Newark, au New Jersey.

    Quels sont nos besoins actuels?

    Avons-nous besoin d’un défenseur calme et complet capable de jouer plusieurs minutes par match ou d’un centre incroyablement doué? Et cette année, peu importe la réponse, il y a une solution qui répondra aux attentes de tous.

    Le directeur du Bureau central de dépistage de la LNH, Dan Marr, et son personnel ont insisté sur ce fait mercredi lors de la publication des classements finaux du Bureau central de dépistage des meilleurs joueurs et gardiens de but nord-américains et européens admissibles au prochain repêchage.

    Bien que les discussions au sujet des trois meilleurs joueurs nord-américains aient été animées, le Bureau central de dépistage a décidé de ne pas toucher au trio de tête du classement intérimaire publié en janvier.

    CLASSEMENTS FINALS DES ESPOIRS

    Le défenseur des Winterhawks de Portland Seth Jones conserve le premier rang, suivi des deux coéquipiers des Mooseheads de Halifax, soit le centre Nathan MacKinnon en deuxième position et l’ailier gauche Jonathan Drouin en troisième.

    « Ce sont des joueurs autour desquels on peut bâtir une équipe. Alors, autour de quel type de joueur voulez-vous bâtir?, a demandé Marr. Voulez-vous de bonnes fondations à l’arrière ou voulez-vous passer par le centre? Il n’y a pas de réponse universelle, alors le potentiel de chaque joueur dépend de son rôle dans sa formation.

    « Nous croyons que Seth pourra encore s’améliorer, tout comme MacKinnon et Drouin, et nous n’avions aucune raison de détrôner Seth du sommet du classement. Nous sommes convaincus que Nathan ajoutera du muscle à sa charpente et continuera de s’améliorer. »

    Après avoir établi que Jones (6 pieds 3,5 pouces et 205 livres) était le meilleur espoir cette saison, les dépisteurs se sont demandé si MacKinnon devait rester devant son coéquipier Drouin, qui a inscrit 9 buts et 30 points de plus en 5 parties de plus que lui en saison régulière.

    « Nathan MacKinnon est un centre droitier qui excelle partout sur la patinoire », a déclaré David Gregory du Bureau central de dépistage. « Avec sa vision du jeu, son potentiel est pratiquement illimité.

    « Drouin a tout fait pour dépasser MacKinnon et Seth Jones. La lutte était très serrée entre la première et la troisième place. Peu importe si vous avez le premier, deuxième ou troisième choix, vous serez heureux de votre sélection. »

    Le défenseur des Greyhounds de Sault Ste. Marie Darnell Nurse occupe le quatrième rang, suivi de Sean Monahan des 67's d’Ottawa en cinquième position. Hunter Shinkaruk des Tigers de Medicine Hat, Valentin Zykov du Drakkar de Baie-Comeau, Frédérik Gauthier de l’Océanic de Rimouski, Mirco Mueller des Silvertips d’Everett et Anthony Mantha des Foreurs de Val-d'Or complètent le Top 10.

    Nurse est passé du neuvième rang dans le classement intérimaire au quatrième dans le classement final, alors que Mueller a gagné deux positions pour se hisser en dixième place.

    Pourquoi Nurse, un arrière de 6 pieds 3,5 pouces et 185 livres de la Ligue de hockey de l’Ontario, est-il considéré comme étant le deuxième meilleur défenseur sur cette liste?

    « J’aime tout de lui. Il se défend bien, il est constant et il ne fait pas beaucoup d’erreurs », a admis Chris Edwards du Bureau central de dépistage. « Je crois que ses performances pendant la deuxième moitié de la campagne nous ont facilité la tâche. Je ne dis pas qu’il est un nouveau Chris Pronger, mais il pourrait devenir le même genre de joueur. Il est tellement bon avec la rondelle et il est robuste. »

    Parmi les 30 meilleurs joueurs du classement, 11 proviennent de la Ligue de hockey de l’Ontario, 9 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, 8 de la Ligue de hockey de l’Ouest et 2 de la United States Hockey League (USHL).

    Le Bureau central de dépistage a répertorié 20 attaquants et 10 défenseurs susceptibles d’être choisis au premier tour du repêchage, dont quatre joueurs qui étaient en dehors du Top 30 dans le classement intérimaire. Il s’agit de Zach Nastasiuk de l’Attack d’Owen Sound (qui est passé du 33e rang au 13e), de Samuel Morin de Rimouski (de 76e à 23e), de Laurent Dauphin des Saguenéens de Chicoutimi (de 41e à 28e) et de John Hayden du programme de développement de l’équipe nationale des États-Unis des moins de 18 ans (de 59e à 29e).

    Morin, un gros défenseur de 6 pieds 6,25 pouces et 202 livres, a connu la plus belle progression en grimpant de 53 rangs. L’arrière originaire de St-Henri, au Québec, a récolté 4 buts, 16 points et 117 minutes de punitions en plus d’afficher un différentiel de +10 en 46 parties cette saison.

    « Il juge bien l’espace entre lui et l’adversaire et il utilise bien sa longue portée. Il est très efficace à un contre un », a expliqué Christian Bordeleau du Bureau central de dépistage.

    Le deuxième meilleur Américain après Jones est Ian McCoshen (24e) des Black Hawks de Waterloo de la USHL. McCoshen, qui est né à Hudson, au Wisconsin, a terminé l’année avec 11 buts et 31 aides en 52 matchs. Ses 42 points lui ont valu le deuxième rang parmi les défenseurs de la USHL. McCoshen, qui se joindra au Boston College, a aussi affiché un différentiel de +34 en plus d’amasser 5 buts et 24 points sur le jeu de puissance.

    Le meilleur joueur issu des écoles secondaires américaines est le défenseur Thomas Vannelli des Skippers du Minnetonka High School, au Minnesota. Vannelli (6 pieds 2 pouces et 165 livres) vient au 44e rang et il a inscrit 8 buts et 31 points en 25 parties cette saison. Il est le seul joueur qui ne fait pas partie du programme de développement de l’équipe nationale des États-Unis à représenter son pays au Championnat du monde des moins de 18 ans de l’IIHF.

    Il n’y a eu aucun changement au sommet du classement des meilleurs gardiens de but nord-américains du Bureau central de dépistage. Zachary Fucale de Halifax conserve le premier rang devant Eric Comrie des Americans de Tri-City (Ligue de l’Ouest), Tristan Jarry des Oil Kings d’Edmonton (Ligue de l’Ouest), Calvin Petersen de Waterloo et Spencer Martin des Steelheads de Mississauga (Ligue de l’Ontario).

    Les trois meilleurs joueurs européens selon le classement final du Bureau central de dépistage sont tous des attaquants. Aleksander Barkov de Tappara (Finlande) occupe la première position, suivi de Valeri Nichushkin de Chelyabinsk (Russie) en deuxième place et d’Elias Lindholm de Brynas (Suède) en troisième.

    Les trois meilleurs gardiens de but européens sont Juuse Saros du HPK Jr (Finlande), Ebbe Sionas du AIK Jr (Suède) et Luka Gracnar de Salzbourg (Autriche). Gracnar est originaire de Jesenice, en Slovénie, tout comme l’attaquant des Kings de Los Angeles Anze Kopitar.

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL