Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Sénateurs s’inclinent à nouveau devant les Penguins

lundi 2013-04-22 / 22:58 / LNH.com - Nouvelles

Par Erin Nicks - Correspondante LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Sénateurs s’inclinent à nouveau devant les Penguins

OTTAWA – Les Sénateurs d’Ottawa se sont compliqué la vie lundi soir.

Ottawa a subi un deuxième revers de suite en s’inclinant 3-1 contre les Penguins de Pittsburgh devant une salle comble à la Place Banque Scotia. Tyler Kennedy a compté sur une passe de derrière le filet de Matt Cooke avec 2:34 à faire au match pour confirmer la victoire des Penguins.

Avec cette défaite, les Sénateurs se retrouvent en huitième position dans l’Association de l’Est et leur participation aux séries éliminatoires n’est toujours pas assurée. Pendant ce temps, les Jets de Winnipeg ont vaincu les Sabres de Buffalo 2-1 lundi pour s’approcher à un seul point d’Ottawa avec trois rencontres à disputer. Les Sénateurs rendront visite aux Capitals de Washington jeudi.

Dustin Jeffrey et Jarome Iginla ont inscrit les autres filets des Penguins et Brenden Morrow a récolté deux aides.

Patrick Wiercioch a été l’unique marqueur des Sénateurs.

Tomas Vokoun, qui disputait le 700e match de sa carrière, a mérité sa 300e victoire grâce à une performance de 34 arrêts. Craig Anderson a repoussé 21 des 24 lancers dirigés vers lui pour Ottawa.

Ce fut aussi une soirée spéciale pour l’entraîneur des Penguins Dan Bylsma. Il a obtenu une 200e victoire en 316 parties derrière le banc. C’est l’entraîneur qui a atteint ce plateau le plus rapidement dans l’histoire de la LNH.

Pittsburgh a ouvert le pointage à 6:15 de la première période quand Jeffrey a apporté la touche finale à un superbe échange entre Pascal Dupuis et Morrow avec un tir sur réception de l’enclave.

Les Penguins ont remis ça quelques minutes plus tard lorsqu’Iginla, posté à la gauche d’Anderson, a capté la passe parfaite de derrière le filet de Morrow pour déjouer le gardien des Sénateurs du côté de la jambière gauche à 10:28. Son troisième but en trois parties lui permettait de porter la marque à 2-0 pour Pittsburgh.

Malgré trois jeux de puissance au premier vingt, les Sénateurs ont été incapables de percer la muraille de Vokoun et ils ont été blanchis pendant les 20 premières minutes de jeu. Avant la rencontre de lundi, Ottawa n’avait pas compté en avantage numérique à ses quatre dernières parties.

La meilleure chance de marquer des Sénateurs en deuxième période est survenue dans la neuvième minute de jeu. Guillaume Latendresse s’est alors élancé sur l’aile gauche avant d’y aller d’une passe lobée transversale à Erik Condra. Cependant, Vokoun a repoussé le tir du poignet de Condra avec sa jambière gauche pour préserver l’avance de 2-0 des Penguins.

Les Sénateurs ont dû se débrouiller à cinq contre trois pendant 48 secondes en deuxième période lorsque Milan Michalek s’est retrouvé au cachot pour avoir fait trébucher Deryk Engelland à 11:54 après que Chris Phillips eut été puni pour bâton élevé aux dépens de Cooke à 11:04. Les Penguins ont bombardé Anderson, mais le gardien d’Ottawa n’a pas bronché.

Ils ont eu besoin de six opportunités, mais les Sénateurs ont finalement capitalisé en supériorité numérique. Ottawa a réduit l’écart à 2-1 grâce au but de Wiercioch inscrit pendant que Morrow était au banc des punitions pour avoir fait trébucher Eric Gryba à 7:13 de la troisième période. Le boulet de la pointe de Wiercioch s’est frayé un chemin dans la circulation lourde avant de battre Vokoun à 7:18.

 

La LNH sur Facebook