Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Bruins reprennent le chemin de la victoire, de même que la tête de la division Nord-Est

dimanche 2013-04-21 / 15:43 / LNH.com - Nouvelles

Par Matt Kalman - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins reprennent le chemin de la victoire, de même que la tête de la division Nord-Est

BOSTON – En obtenant un deuxième départ en autant de jours pour la première fois de la saison dimanche après-midi, Tuukka Rask avait la possibilité de se racheter pour la défaite de samedi contre les Penguins de Pittsburgh, pour laquelle il se sentait responsable.

Rask a bien rebondi en repoussant les 28 lancers auxquels il a fait face, aidant du même coup l’offensive moribonde des Bruins de Boston, qui mettent ainsi fin à une séquence de quatre matchs sans victoire (0-3-1) avec un gain de 3-0 contre les Panthers de la Floride au TD Garden.

Le but de Jaromir Jagr marqué 3:03 après la mise au jeu initiale aurait suffi à Rask, qui a signé son quatrième jeu blanc de la campagne. Dougie Hamilton et Brad Marchand ont inscrit les autres filets des Bruins.

Cette victoire permet aux Bruins de devancer le Canadien de Montréal, inactifs dimanche, au sommet de la division Nord-Est, de même qu’au deuxième rang de l’Association de l’Est. Les deux équipes ont récolté 59 points, mais les Bruins ont disputé une rencontre de moins.

Les Panthers se sont quant à eux inclinés pour un sixième match consécutif, et ils terminent leur voyage de quatre rencontres à l’étranger sans avoir obtenu un seul point. La Floride a été dominée 20-5 au chapitre des buts au cours de ce voyage.

Pour la troisième partie de suite, les Bruins ont ouvert la marque dimanche, alors que Jagr a fait vibrer les cordages tôt au premier tiers. Chris Kelly a donné un coup sur la rondelle, et Jagr en a profité pour la subtiliser à Shawn Matthias avant de se diriger vers l’enclave et de battre Jacob Markstrom d’un tir des poignets haut du côté de la mitaine pour donner les devants aux siens 1 0.

Les Panthers ont eu l’avantage 10-7 dans la colonne des lancers au premier vingt. Le plus difficile des dix arrêts de Rask pendant cette période a été réalisé aux dépens de Drew Shore à l’aide de sa jambière gauche alors que l’attaquant de la Floride a tenté de profiter d’un retour de lancer alors qu’il restait moins de six minutes à écouler à l’engagement.

Les deux équipes ont élevé leur jeu d’un cran en période médiane, et les Bruins ont davantage mis Markstrom à l’épreuve, Boston détenant un avantage de 21-10 au chapitre des tirs. Markstrom a résisté jusqu’à ce que les Panthers commettent un revirement dans leur territoire, à la suite duquel la rondelle s’est retrouvée sur le bâton d’Hamilton à la pointe droite. Le défenseur recrue a touché la cible pour la première fois en neuf parties à l’aide d’un lancer frappé qui a touché l'intérieur du poteau.

Marchand a enfoncé le dernier clou dans le cercueil des Panthers en marquant dans un filet désert alors qu’il restait 82 secondes à faire au temps réglementaire.

 

La LNH sur Facebook