Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Rangers l’emportent et empêchent les Devils de se tailler une place en séries

dimanche 2013-04-21 / 19:28 / LNH.com - Nouvelles

Par Tal Pinchevsky - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Rangers l’emportent et empêchent les Devils de se tailler une place en séries

NEW YORK – Onze mois après avoir été éliminés par les Devils du New Jersey lors de l’édition 2012 de la finale de l’Est, les Rangers de New York ont pris leur revanche sur leurs rivaux de section.

Menés par un échec-avant agressif, Ryan Callahan a touché la cible deux fois, Derek Stepan a ajouté un but et une mention d’assistance et Henrik Lundqvist a stoppé 26 rondelles pour permettre aux Rangers de l’emporter 4-1 face aux Devils, dimanche, au Madison Square Garden.

Taylor Pyatt a complété la marque pour New York.

Andrei Loktionov a été l’unique buteur du côté des Devils, qui ont vu leur gardien Martin Brodeur effectuer 18 arrêts.

Les Devils sont donc mathématiquement éliminés des séries éliminatoires seulement une saison après avoir atteint la finale de la Coupe Stanley.

C’est la première fois depuis 2006 qu’un des finalistes de la coupe ne réussit pas à prendre part aux séries la saison suivante. Les Hurricanes de la Caroline et les Oilers d’Edmonton avaient raté la danse du printemps en 2007 après s’être disputés le précieux trophée en 2006.

Les Devils manqueront également les séries pour une troisième fois en 24 saisons.

New York, qui se trouve au huitième échelon dans l’Est, possède maintenant 52 points, à égalité avec le septième rang détenu par les Sénateurs d’Ottawa, qui ont cependant un match en main. Les deux points obtenus par les Rangers dimanche leur donnent également un coussin de trois points sur les Jets de Winnipeg – à qui il reste trois matchs à disputer en saison régulière – et la neuvième place.

Callahan a ouvert la marque à la suite d’un revirement des Devils alors qu’il n’y avait que 34 secondes d’écoulées à la rencontre. Après que Carl Hagelin eut soutiré la rondelle à Marek Zidlicky derrière le filet des Devils, le capitaine des Rangers s’est créé de l’espace et a envoyé le disque sur Brodeur puis dans le filet. Le gardien québécois semblait avoir perdu la rondelle des yeux pendant un moment.

À sa présence suivante, le trio de Callahan, Hagelin et Stepan a orchestré un échec-avant féroce, avec un Callahan qui distribuait de bonnes mises en échec sur Peter Harrold et Anton Volchenkov, qui était de retour dans la formation des Devils après avoir purgé une suspension de quatre matchs.

Après que le premier trio des Rangers eut donné le ton avec son jeu physique, Ryan Carter et Darroll Powe ont été envoyés au cachot pour robustesse, alors que Carter a écopé d’une punition supplémentaire pour robustesse. New York n’a dirigé qu’un seul lancer vers Brodeur au cours de l’avantage numérique qui a suivi, mais il est rapidement devenu évident que le match allait être particulièrement intense entre les rivaux de la section atlantique.

Avec un peu plus de sept minutes d’écoulées au premier tiers, les Devils ont finalement récolté leur premier tir du match. Mais ils ont eu l’opportunité de créer l’égalité lorsque Hagelin a été puni pour robustesse en zone offensive quelques instants plus tard. Le jeu robuste s’est poursuivi pendant le jeu de puissance des Devils, qui a cependant été annulé quand Matt D'Agostini a écopé d’une pénalité pour avoir retenu le bâton de Dan Girardi, peu de temps après que le défenseur des Rangers l’eut projetté au sol avec une mise en échec percutante.

Seulement une minute après la fin de la punition à D'Agostini, Stepan a doublé l’avance des siens lorsqu’il a fait dévier un lancer de la pointe de Ryan McDonagh derrière Brodeur avec huit minutes à faire à la période. Le 16e but de Stepan cette saison lui a permis d’enregistrer son deuxième match de suite d’au moins un point.

Ce ne fut pas très long avant que les frustrations des Devils prennent le dessus, alors que le banc du New Jersey a écopé d’une pénalité pour conduite antisportive à 5:18 de la fin de la période, pendant que Carter était déjà au cachot pour avoir fait trébucher. Les Devils ont écoulé les deux punitions et limité les Rangers à seulement deux lancers en quatre avantages numériques au premier vingt, qui se sont étendus sur près de sept minutes.

Les Devils ont testé Lundqvist tôt au deuxième tiers, contrôlant la possession de la rondelle et tenant le Suédois en haleine. Son plus bel arrêt au cours de cette séquence a été réalisé de la jambière gauche aux dépens de Loktionov du côté rapproché, à la suite d’un tir de la pointe de Harrold.

Le match s’est corsé en deuxième lorsqu’à mi-chemin de la période, Zidlicky a dirigé une passe transversale parfaite vers Steve Bernier, qui semblait avoir pris Lundqvist hors position, mais Bernier a raté son tir. Des Rangers opportunistes ont profité de cette chance ratée un peu plus de quatre minutes plus tard lorsque Brad Richards a intercepté une tentative de dégagement de Volchenkov avant de rejoindre Pyatt, qui a déjoué Brodeur au-dessus de sa mitaine pour donner les devants aux Rangers 3-0.

Les deux équipes ont échangé les chances de marquer pendant le reste de la période, alors que Lundqvist a réussi un arrêt spectaculaire pour fermer la porte devant Travis Zajac, qui venait d’accepter une belle passe de Patrik Elias. À l’autre bout de la patinoire, McDonagh a obtenu une bonne chance d’ajouter à l’avance des siens trois minutes plus tard, mais son lancer des poignets a été arrêté par la mitaine de Brodeur.

Les Devils ont eu l’opportunité de tenter une remontée lorsque Callahan a été puni pour avoir fait trébucher Henrik Tallinder à 2:53 du troisième vingt. Le jeu de puissance du New Jersey, classé 22e de la ligue, n’a cependant pas été en mesure de profiter de cette chance avant qu’Elias n’écope de la deuxième pénalité de l’équipe pour conduite antisportive dimanche. Callahan a ensuite anéanti les espoirs des Devils de participer aux séries lorsqu’il a inscrit son deuxième filet du match peu de temps après avoir purgé sa punition.

Tout comme son premier du match, le but a été marqué de près, alors que Brodeur plongeait pour harponner la rondelle, mais Callahan a réussi à envoyer le disque dans le filet. Richards a récolté sa deuxième aide de la rencontre sur le jeu, ce qui lui fait sept points à ses trois derniers matchs.

Loktionov a répliqué sur une pénalité à retardement avec 6:30 à faire, mais l’issue du match était déjà scellée depuis bien longtemps.

L’entraîneur des Devils Peter DeBoer a écopé d’une inconduite de partie alors qu’il restait 16 secondes au match.

 

La LNH sur Facebook