Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Leafs seront des séries pour la première fois depuis 2004

samedi 2013-04-20 / 23:52 / LNH.com - Nouvelles

Par Erin Nicks - Correspondante LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Leafs seront des séries pour la première fois depuis 2004

OTTAWA - Les Maple Leafs de Toronto vont prendre part aux séries de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2004.

« Nous aurons de nouveau droit au respect », a mentionné l'entraîneur Randy Carlyle. « Nous voulons en obtenir pour notre groupe. Pour moi, c'est le plus important. Chapeau à tous les joueurs pour ce retour dans les séries. »

Les Leafs ont confirmé leur présence pour la première fois en huit saisons samedi par une victoire de 4-1 sur les Sénateurs à Ottawa, méritée grâce aux 49 arrêts de James Reimer, combinée à la défaite de 5-4 des Jets de Winnipeg aux mains des Islanders de New York en après-midi.

Les Jets peuvent toujours rejoindre les Leafs quant au nombre de points au classement mais ceux-ci ont maintenant 25 victoires en temps réglementaire ou en prolongation, contre 21 pour les Jets, qui n'ont plus que trois matchs à jouer et ne peuvent donc en enregistrer plus de 24. Cette statistique fait la différence en cas d'égalité.

Les Leafs sont cinquièmes dans l'Association de l’Est, deux points devant les Islanders et trois devant les Sénateurs, chutés en septième position.

James van Riemsdyk a marqué deux buts, et Nazem Kadri et Joffrey Lupul ont été les autres marqueurs des Leafs. Cody Franson et Phil Kessel ont amassé chacun deux aides.

Jakob Silfverberg a privé Reimer d'un blanchissage. Ce dernier a une fiche à vie de 8-1-1 face aux Sénateurs.

À l'autre extrémité, Craig Anderson a repoussé 18 des 22 tirs des Leafs.

« C'est incroyable, a dit Reimer. C'est le hockey, on veut toujours continuer de jouer et c'est quelque chose dont on rêve en grandissant. Et surtout pour notre ville, je sais qu'on attendait ce moment depuis longtemps. C'est formidable de finalement y parvenir. Je ne sais pas pourquoi on obtient de bons résultats à Ottawa, mais c'est un endroit plaisant à jouer, avec beaucoup d'ambiance. »

L'entraîneur des Sénateurs Paul MacLean a louangé la performance de Reimer, reconnaissant que ses joueurs n'ont pu résoudre son cas.

« Reimer mérite le trophée Vézina, et le trophée Hart. Il a notre vote, a-t-il dit. Chaque fois qu'on l'affronte il arrête tout ce qu'on lui envoie. »

Les Leafs avaient semblé prendre l'avance 1-0 à la septième minute de jeu mais le but de Dion Phaneuf a été refusé quand on a jugé que Leo Komarov avait commis de l'obstruction à l'endroit du gardien.

Il a donc fallu attendre jusqu'à la neuvième minute de la deuxième période pour assister à un premier but, réussi par van Riemsdyk sur le neuvième tir des Leafs. Il a fait dévier entre les jambières d'Anderson un tir de la pointe de Franson.

Les Leafs ont doublé leur avance pendant un avantage numérique quelques minutes plus tard. Le défenseur Marc Méthot a bloqué un lancer de Kessel mais la rondelle s'est retrouvée sur le bâton de van Riemsdyk devant un Anderson hors position.

Les Sénateurs ont rétréci cette avance à 42 secondes de la fin de la période à la suite d'un revirement causé par Lupul quand il a raté son dégagement du revers. Cory Conacher a récupéré la rondelle et l'a passée à Silfverberg, une autre recrue, qui a battu Reimer d'un tir du poignet du haut du cercle des mises en jeu pour enregistrer un premier but en 12 rencontres.

Kadri a marqué un but s'assurance pour les Leafs à 14:10 de la troisième période, déjouant Anderson entre les jambières, et Lupul a clos le débat à moins de deux minutes de la fin.

 

La LNH sur Facebook