Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Canadien cède sept buts aux Flyers pour subir une deuxième défaite de suite

lundi 2013-04-15 / 23:33 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien cède sept buts aux Flyers pour subir une deuxième défaite de suite

MONTRÉAL - Carey Price a accordé deux buts dans les six premières minutes de jeu et le Canadien de Montréal a connu un mauvais match pour s’incliner 7-3 devant les Flyers de Philadelphie au Centre Bell, lundi.

Obligé de jouer du hockey de rattrapage, le CH est parvenu à créer l’égalité 2-2 au début de la deuxième période mais les Flyers ont multiplié les tirs au but pour mettre fin à une séquence de quatre revers.

Le Canadien a subi une deuxième défaite de suite. Il a néanmoins conservé son avance d’un point au sommet de la section Nord-Est sur les Bruins de Boston, dont le match contre les Sénateurs d’Ottawa a été remis en raison des événements tragiques survenus à Boston.

« Nous n’avons pas bien joué lors des deux derniers matchs », a affirmé le capitaine Brian Gionta, insistant pour dire que c’est aussi simple que ça. « On a eu trop de défaillances, on n'effectuait pas un bon échec-avant et on a passé trop de temps dans notre zone. »

Price, qui a fait face à 29 tirs lors des deux premières périodes, a cédé sa place à Peter Budaj au début de la troisième période. À ses cinq derniers départs, il présente une fiche de 1-4-0, une moyenne de buts alloués de 4,45 et un taux d’efficacité de ,858.

Price s’est repris après son départ chancelant en effectuant quelques arrêts difficiles pour permettre au Canadien de revenir dans le match mais la défensive de l’équipe se ressent beaucoup de la perte d’Alexei Emelin, qui s’est blessé contre les Bruins, le 6 avril. Le Canadien a accordé un total de 16 buts à ses quatre derniers matchs.

En plus d’Emelin, qui ne reviendra pas au jeu cette saison en raison d’une déchirure ligamentaire à un genou, le Canadien était privé du robuste Brandon Prust, qui avait obtenu congé en raison d’une blessure mineure à l’épaule gauche.

« Il n’y a rien qu’on puisse y faire », a dit Tomas Plekanec quand il a été questionné sur l’absence des deux joueurs blessés. « Il faut s’y faire. »

Quant aux Flyers, ils sont sortis de leur léthargie à l’attaque. Ils n’avaient marqué que trois buts à leurs quatre défaites. Scott Hartnell a réussi son septième tour du chapeau en carrière en inscrivant son troisième but du match à 12:45 de la troisième période.

Max Pacioretty a mis fin à une disette de six matchs sans but en obtenant le premier but du Canadien. Il a aussi obtenu une passe dans la cuisante défaite.

« Il faut être prêt sur la patinoire et c’est la deuxième fois de suite qu’on ne l’est pas, a reconnu Francis Bouillon. Mais il ne faut pas paniquer… J’aimerais bien qu’on rentre dans les séries avec des victoires. »

Le Canadien a été dominé dans tous les aspects du jeu par les Flyers - 33-28 au chapitre des tirs au but, 19-11 au chapitre des mises en échec et 18-7 au chapitre des tirs bloqués.

« Les efforts étaient là dès le départ. Les gars ont patiné avec force et ils ont joué avec intelligence », a souligné l’entraîneur-chef des Flyers, Peter Laviolette, dont la sœur était au marathon de Boston et qui n’a pas été blessée lors des explosions. « On a visité le banc des pénalités un peu trop souvent mais à part ça, ce fut un match complet ».

Mauvais départ

Price n’a pas connu un bon début de match, lui qui avait accordé trois buts en quatre tirs avant d’être retiré du filet contre les Maple Leafs de Toronto au milieu de la première période, samedi. Il a concédé deux buts lors des cinq premiers lancers à Wayne Simmonds, son 13e, à 2:45, et à Erik Gustafsson, son 2e de la saison, à 5:49.

Simmonds s’est emparé de son propre retour de lancer pour avoir raison de Price, qui avait bloqué son premier tir avec la jambière gauche. Gustafsson a suivi en marquant à l’aide d’un tir des poignets alors qu’il y avait plusieurs joueurs devant le filet.

Quelques secondes plus tard, Ryan White a été expulsé de la rencontre après avoir asséné un coup à la tête du défenseur Kent Huskins, qui n’est pas revenu au jeu par la suite. Il a subi une commotion cérébrale.

Pendant que ce dernier était étendu sur la patinoire, visiblement étourdi, Kurtis Foster a engagé le combat contre White, qui a reçu une pénalité majeure pour coup à la tête, une majeure pour s’être battu et une inconduite de match.

White, qui prenait la place de Prust, revenait dans la formation après avoir été laissé de côté lors des trois matchs précédents.

La période tirait à sa fin quand le Canadien a profité d’une supériorité numérique pendant une pénalité à Oliver Lauridsen pour réduire l’écart à 2-1.

Après que Price eut résisté devant Ruslan Fedotenko, qui s’était amené seul devant lui, Max Pacioretty a inscrit son 12e but de la saison - son premier depuis le 1er avril quand il avait marqué deux buts contre les Hurricanes de la Caroline. II a dévié une passe de Tomas Plekanec pour tromper la vigilance d’Ilya Bryzgalov, à 19:02.

Gallagher: 13e

Le Canadien a repris l’attaque dès le début de la deuxième période après que Lauridsen eut reçu une deuxième pénalité d’affilée vers la fin du premier engagement. Il a créé l’égalité à la 38e seconde quand le jeune Brendan Gallagher a réussi son 13e but de la saison.

Les Flyers ont aussitôt répliqué pour reprendre l’avance, à 1:02. Jakub Voracek a marqué son 18e but pour compléter un beau jeu deClaude Giroux, qui a enlevé la rondelle à Josh Gorges derrière le filet de Price.

Pendant une pénalité au Canadien pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire, Scott Hartnell a aussitôt redonné une avance de deux buts aux Flyers, 22 secondes seulement après le début de la pénalité.

Alex Galchenyuk a ensuite réussi son 7e but en s’emparant dans l’enclave du retour d’un lancer de la pointe de Davis Drewiske mais les Flyers ont répliqué avec un but de Claude Giroux, à 10:46.

Avant la fin de la deuxième période, Hartnell a porté le score 6-3 pendant une pénalité à Galchenyuk à la suite d’un bel échange avec Voracek et Simmonds, à 19:27.

Quand il tire de l’arrière après deux périodes, le Canadien présente un dossier de 3-9-1.

Les attaquants Gabriel Dumont et Mike Blunden ainsi que les défenseurs Tomas Kaberle et Yannick Weber avaient aussi été laissés de côté chez le Canadien.

Chez les Flyers, le vétéran de 35 ans Daniel Brière a pris part à son 28e match seulement cette saison après avoir soigné une commotion cérébrale.

Le Canadien l’avait emporté 4-1 contre les Flyers au Centre Bell le 16 février et il avait perdu 5-3 à Philadelphie, le 3 avril. Il disputera son prochain match mercredi en rendant visite aux Penguins, à Pittsburgh.

 

La LNH sur Facebook