Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Super-16 de LNH.com évalue les prétendants à une place en séries

lundi 2013-04-15 / 16:31 / LNH.com - Nouvelles

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Super-16 de LNH.com évalue les prétendants à une place en séries

Les séries éliminatoires de la Coupe Stanley sont à nos portes et la course au classement se resserre avec moins de deux semaines à jouer au calendrier régulier.

Pas de changement au premier rang du Super-16, alors que les Blackhawks de Chicago trônent au sommet, mais le positionnement derrière est de plus en plus serré.

Outre le Wild du Minnesota, qui connaît des difficultés au point de disparaître complètement du portrait cette semaine, ayant perdu trois parties de suite et six de ses sept derniers affrontements, il n’y a pas énormément de mouvements dans le classement des forces en présence dans la LNH.

Comment se porte chaque formation avec 13 jours à écouler au calendrier de la saison régulière ? Jetons un coup d’œil.


RANG ÉQUIPE
LA SEMAINE PASSÉE COMMENTAIRES
1 1 Blackhawks de Chicago: C’est le moment de l’année où les gens aiment discuter des adversaires potentiels que les équipes de tête préféreraient éviter lors des séries éliminatoires. Vainqueurs à leurs cinq derniers matchs, les Blackhawks semblent en voie de représenter un cauchemar pour quiconque terminera au huitième échelon dans l’Association de l’Ouest.
2 3 Penguins de Pittsburgh: Pendant ce temps, dans l’Association de l’Est, les Penguins semblent assurés du premier rang. Des blessures à leurs meilleurs joueurs auraient pu les rendre vulnérables, mais ils ont remporté quatre matchs de suite sans Sidney Crosby.
3 2 Canadien de Montréal: Dire de la défaite de 5-1 encaissée samedi face aux Maple Leafs que c’est une erreur de parcours, ce serait comme dire d’une bronchite que ce n’est qu’un petit rhume. Malgré tout, Montréal demeure dans le siège du conducteur dans la Division Nord-Est et au deuxième rang dans l’Est.
4 4 Canucks de Vancouver: Ce qui était une course serrée pour le premier rang dans la Division Nord-Ouest s’est transformée en avance de cinq points sur le Wild, qui sont au beau milieu d’une chute libre. Ryan Kesler a inscrit un but et a amassé trois mentions d’aide en trois parties depuis son retour d’une blessure à un pied.
5 6 Kings de Los Angeles: Le mieux que les Kings peuvent espérer à ce stade-ci est une quatrième place dans l’Ouest. Ils ont vaincu les meneurs de la Division Pacifique, les Ducks d’Anaheim, en temps réglementaire samedi, mais ils ont encore sept points de recul. Les Kings peuvent solidifier leur place au quatrième rang avec un gain face à San Jose, mardi.
6 7 Maple Leafs de Toronto: Les Leafs sont trop éloignés pour rejoindre le Canadien et les Bruins et n’ont plus de match à disputer face à Boston. Ils pourraient rattraper l’une de ces deux équipes au quatrième rang, mais leur priorité devrait être de distancer les équipes qui se retrouvent derrière eux.
7 6 Bruins de Boston: Avec cinq des sept derniers matchs à l’horaire disputés à domicile et avec Patrice Bergeron qui se remet de sa commotion cérébrale, les Bruins pourraient avoir le chemin ouvert vers le premier rang dans la Division Nord-Est. Ils ont toutefois échappé leurs deux derniers matchs et affronteront les Sénateurs d’Ottawa, à domicile, lundi.
8 11 Blues de St. Louis: Les Blues grimpent au classement, mais ont frappé un mur au cours de leurs deux derniers affrontements, des défaites contre les Blue Jackets de Columbus et les Blackhawks de Chicago. Il ne leur reste qu’un match à disputer à l’étranger, ce qui signifie qu’ils pourraient s’assurer de l’avantage de la patinoire en première ronde.
9 9 Ducks d’Anaheim: Leur excellent départ est probablement ce qui leur vaudra le deuxième rang dans l’Ouest. Ils ont un dossier de 7-7-2, après un début de saison de 20-3-3. Ils disputeront quatre de leurs six derniers matchs à l’étranger, et ils sont vulnérables. Cela a paru évident mercredi lorsqu’ils ont encaissé un revers de 4-1 face à l’Avalanche du Colorado, à domicile.
10 10 Sharks de San Jose: Les Sharks détiennent une avance de quatre points sur le neuvième rang dans l’Ouest, ils ne peuvent donc rien tenir pour acquis, encore. Avec deux parties à disputer contre les Kings, ils pourraient grimper au quatrième rang, mais les équipes situées aux échelons 9 à 11 vont souffler dans leur dos.
11 12 Capitals de Washington: Les Caps doivent tenir le coup face aux Jets de Winnipeg, pour le titre dans la Division Sud-Est. Même s’ils ont remporté leur septième match de suite par la marque de 6-5 samedi, face au Lightning de Tampa Bay, les joueurs sont mécontents d’avoir laissé filer une avance de 5-1.
12 13 Red Wings de Detroit: Ils ont mis fin à une disette de trois défaites dimanche pour reprendre le huitième rang dans l’Ouest. Ils prennent la route de Calgary et Vancouver dans une semaine relativement tranquille, mais termineront la saison avec quatre parties en six soirs.
13 14 Rangers de New York: Ils ont un dossier de 5-1-1 en avril et ont solidifié leur emprise sur une place en séries éliminatoires. Ils doivent remercier Henrik Lundqvist pour avoir volé deux points aux Islanders de New York, samedi. Ils n’affronteront plus les équipes qui occupent un des huit premiers rangs dans l’Est, d’ici la fin de la saison, soit en sept rencontres.
14 15 Islanders de New York: La poussée des Islanders pour une place en séries se décidera lors de leurs cinq derniers matchs, tous sur la route, disputés en huit jours. Mais ils ne peuvent prendre les Panthers de la Floride à la légère, à domicile, mardi. Si les Isles laissent filer des points, ils pourraient se retrouver dans l’embarras.
15 NC Sénateurs d'Ottawa: Alors que les choses semblaient se corser, ils ont vaincu les Flyers et les Devils lors de deux matchs en deux soirs, avec un total combiné de 5-1 au chapitre des buts. Ils ne sont pas encore sortis du bois – ils ont un horaire chargé, à domicile, d’ici la fin de la saison.
16 NC Stars de Dallas: Échanger Jaromir Jagr, Brenden Morrow et Derek Roy et les Stars ont maintenant en mains leur destinée. Sans le gardien Kari Lehtonen (aine), la tâche est encore plus ardue et les Stars terminent la saison face à des équipes qui sont soit dans la course aux séries, soit qui occupent une des huit premières places dans l’Ouest.

Ont raté le classement de peu: Minnesota, Columbus, Winnipeg, Buffalo et Phoenix

 

La LNH sur Facebook