Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Crawford blanchit les Blues lors d’un match en après-midi

dimanche 2013-04-14 / 15:59 / LNH.com - Nouvelles

Par Louie Korac - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Crawford blanchit les Blues lors d’un match en après-midi

ST. LOUIS – Les Blackhawks de Chicago font la vie dure à leurs rivaux de l’Association de l’Ouest qui souhaitent se tailler une place en séries éliminatoires.

Les Blues de St. Louis sont la dernière équipe en lice à avoir tenté de vaincre la formation qui détient la meilleure fiche du circuit, et comme plusieurs autres, ils ont failli à la tâche dimanche après-midi.

Bryan Bickell a inscrit son neuvième but de la saison, Marian Hossa a marqué en désavantage numérique et Corey Crawford a signé son troisième blanchissage de la saison alors que les Blackhawks l’ont emporté 2-0 contre les Blues au Scottrade Center.

Chicago a porté sa fiche à l’étranger à 17-2-2, la meilleure de la ligue, et les Blackhawks continuent de resserrer leur emprise sur le premier rang du classement général grâce à leur dossier de 32-5-4, pour un total de 68 points. Crawford a été en mesure de repousser les 30 lancers des Blues pour ainsi mériter son huitième jeu blanc en carrière.

Les Blues (23-16-2), qui se sont inclinés pour un deuxième match de suite, après avoir connu leur meilleure séquence de la saison avec six victoires consécutives, ont vu leur gardien Brian Elliott réaliser 24 arrêts. Les Blues ont ainsi été blanchis pour la troisième fois de la campagne à domicile, et pour la deuxième fois par les Blackhawks, qui l’avaient emporté 3-0 à St. Louis le 28 février dernier.

Aucun but n’a été marqué en première période, mais ce n’est pas l’action qui a manqué. Les deux équipes ont joué de manière physique, et les bousculades après les sifflets reflétaient bien l’ambiance de séries qui régnait sur cette partie.

Elliott a réalisé les deux plus beaux arrêts de la partie tôt dans le match, le premier sur un tir sur réception de Patrick Kane, et le deuxième aux dépens de Dave Bolland, qui s’était emparé d’un retour alors qu’il était seul devant le filet.

Kevin Shattenkirk a appliqué une mise en échec percutante alors qu’il restait moins de deux minutes à écouler à la période initiale, lorsqu’il a épinglé Andrew Shaw avec un bon coup d’épaule. L’attaquant de Chicago s’est effondré sur la glace en tournoyant.

Le jeu s’est calmé un peu au deuxième tiers, et les Blackhawks ont été les seuls à toucher la cible quand Bickell a inscrit son troisième à ses cinq dernières rencontres.

L’attaquant des Blues Vladimir Tarasenko a raté son dégagement en territoire adverse quand il a perdu l’équilibre, ainsi que la rondelle. Cette erreur a permis aux Blackhawks de s’amener en surnombre. Elliott a réalisé le premier arrêt, mais Bickell se tenait près du poteau et a sauté sur le retour pour pousser la rondelle dans le fond du filet à 4:31 du deuxième engagement pour donner les devants 1-0 à Chicago.

Ce but mettait fin à la séquence de 214 minutes sans accorder de but d’Elliott. Ce dernier détient toujours le record d’équipe avec une séquence de 241:33, réalisée la saison dernière entre le 15 mars et le 4 avril. Avant le match de dimanche, Elliott avait réalisé des blanchissages à ses trois derniers départs, tous sur la route.

Les Blues, dont l’attaque à cinq est anémique, ont vu Marian Hossa marquer en infériorité numérique à l’aide d’un tir qui a déjoué Elliott entre les jambières à 6:34 de la troisième période. Hossa a profité d’une mise en jeu remportée par Jonathan Toews en territoire offensif face à Andy McDonald pour porter la marque à 2-0. Il s’agissait du troisième avantage numérique du match pour les Blues, eux qui présentent maintenant une fiche de 6 en 72 en pareilles circonstances à leurs 27 dernières parties.

 

La LNH sur Facebook