Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Girardi et les Rangers ont raison des Islanders 1-0 en prolongation

samedi 2013-04-13 / 22:09 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Girardi et les Rangers ont raison des Islanders 1-0 en prolongation

Les Rangers de New York ont tiré profit de l’une des rares erreurs défensives des Islanders de New York pour se sauver avec une victoire de 1-0 samedi au Nassau Veterans Memorial Coliseum à l’occasion du plus important duel entre les deux rivaux de la « Grosse pomme » en 20 ans.

Le défenseur Dan Girardi a trouvé une faille dans la défensive des Islanders avant de capter une passe de Derick Brassard et de décocher un tir vif du bas du cercle des mises en jeu de droite. Il a battu Evgeni Nabokov dans le coin opposé à 3:11 de la période de prolongation. Girardi, qui n’avait qu’un seul but à sa fiche avant ce match, a profité d’une mauvaise couverture de Josh Bailey des Islanders pour se démarquer.

Le gardien de but des Rangers Henrik Lundqvist a repoussé les 29 tirs auxquels il a fait face pour mériter son premier blanchissage de la saison. Les Rangers ont enlevé les honneurs de leur série contre les Islanders grâce à une fiche de 3-0-1. Dans la défaite, Nabokov a réalisé 19 arrêts. Il s’agissait de la première partie entre ces deux équipes qui se terminait par le compte de 0-0 en temps réglementaire depuis le 9 décembre 1989.

Malgré ce revers, les Islanders ont obtenu un point qui leur permet de demeurer au septième rang de l’Association de l’Est avec 47 points, un de plus que les Rangers, qui ont un match en main. En neuvième position, les Jets de Winnipeg ont 44 points et ils ont aussi joué une partie de plus que les Rangers.

Il y a eu 18 lancers et 19 mises en échec en première période, mais il n’y a eu aucune pénalité ni aucun but. Les Islanders ont obtenu 10 de ces lancers et ils ont profité de la meilleure chance de marquer tard dans l’engagement lorsque Matt Moulson s’est retrouvé seul dans l’enclave. Cependant, Moulson a raté son tir et Lundqvist a capté la rondelle bondissante avec sa mitaine.

Les Rangers ont dominé la première moitié du deuxième vingt, mais Nabokov s’est illustré avec un superbe arrêt de la jambière droite devant Darroll Powe à 2:35. Les Rangers ont failli compter trois minutes plus tard lorsque Derek Stepan a redirigé le lancer de Ryan Callahan en avantage numérique. Toutefois, la rondelle a frappé le poteau et a refusé de traverser la ligne des buts.

Les Islanders ont repris le dessus plus tard dans la période et ils ont, eux aussi, eu la chance de prendre les devants près de la 17e minute de jeu. Casey Cizikas a récupéré un retour de lancer dans le bas du cercle des mises en jeu de gauche et il est parvenu à déjouer Lundqvist, mais le disque a frappé l’intérieur du poteau opposé. Lundqvist a aussi frustré Thomas Hickey avec la jambière avant de réaliser son plus bel arrêt de l’engagement avec seulement deux minutes à jouer. Il a alors repoussé un boulet de l’enclave de Kyle Okposo, qui avait profité d’une bévue défensive des Rangers.

Les Islanders ont eu une autre belle occasion d’ouvrir la marque à 1:45 du troisième vingt lorsque le lancer du cercle des mises en jeu de droite de Colin McDonald a déjoué Lundqvist avant de frapper la barre horizontale. Après avoir neutralisé le troisième jeu de puissance du match des Rangers, les Islanders ont profité d’un revirement de Ryan McDonagh dans sa propre zone pour menacer, mais Lundqvist a frustré tour à tour John Tavares et Brad Boyes. Lundqvist a aussi utilisé sa mitaine pour capter le puissant lancer du cercle des mises en jeu de droite de Tavares à 7:30 de la période.

Les Rangers ont bénéficié d’une autre supériorité numérique en fin de période quand Okposo a été puni pour avoir cinglé à 19:00. Les Islanders ont écoulé avec succès la première minute de ce jeu de puissance des Blueshirts, puis la deuxième en prolongation alors qu’ils se défendaient à trois contre quatre.

 

La LNH sur Facebook