Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Canadien concède quatre buts sur cinq tirs, s'incline 5-1 devant les Leafs

dimanche 2013-04-14 / 0:56 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Le Canadien concède quatre buts sur cinq tirs, s'incline 5-1 devant les Leafs

TORONTO - La tempête de neige qui s'est abattue sur Montréal vendredi a peut-être rappelé le temps des fêtes au Canadien, qui a multiplié les cadeaux samedi soir.

Carey Price et Peter Budaj ont démontré leur générosité en accordant quatre buts sur cinq tirs au premier vingt, au Air Canada Centre, et les Maple Leafs de Toronto ont rossé le Tricolore 5-1.

«Sans enlever le crédit aux Leafs, je crois qu'on contrôlait bien la rondelle en première période, on avait des chances de marquer, on patinait, mais je suis convaincu qu'un gars comme Carey aurait voulu revoir quelques lancers. Ça s'est joué là», a déclaré Michel Therrien, avant d'ajouter qu'il était convaincu que son gardien no 1 «allait rebondir».

Loin d'être opportuniste en attaque, le Canadien n'a pas paru prêt dans un possible prélude à un affrontement contre les Maple Leafs au premier tour éliminatoire dans l'Association Est. Ses déboires ont même paru le frustrer, lui qui a été mêlé à plusieurs échauffourées durant la rencontre.

«Il y a des matchs qu'on aurait peut-être pas dû remporter mais où nos gardiens ont été excellents, a fait remarquer Therrien, et ce soir (samedi) ç'a été plus difficile.»

Tyler Bozak, avec un huitième point en autant de matchs, Leo Komarov, Jay McClement et Dion Phaneuf ont marqué au premier tiers pour les Maple Leafs. Phil Kessel a complété la marque, en plus d'obtenir une mention d'aide. James van Riemsdyk a conclu le match avec deux passes.

Le nouveau-venu Davis Drewiske a riposté pour le Tricolore.

Le Canadien (26-10-5), qui est assuré de participer au tournoi printanier depuis jeudi, ne doit pas oublier qu'il est impliqué dans une lutte à finir avec les Bruins de Boston pour le premier rang de la section nord-est. Les hommes de Claude Julien se sont toutefois inclinés 4-2 devant les Hurricanes de la Caroline samedi soir, ce qui signifie que le Tricolore dispose toujours d'une avance d'un point sur eux.

Les Maple Leafs (23-13-5), qui sont cinquièmes dans l'Est, ont démontré pourquoi ils pourraient participer aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 2004.

Price, qui était de retour devant la cage du Canadien après avoir cédé sa place à Budaj jeudi à Buffalo, n'a pas connu le départ escompté et a été chassé de la rencontre après avoir alloué trois buts sur les quatre premiers tirs des Leafs. Budaj, qui a cédé sur le premier lancer dans sa direction, a complété la rencontre avec 22 arrêts.

Pour sa part, James Reimer a conclu la soirée en repoussant 36 tirs.

Le Canadien n'est plus maître à Toronto

Le Canadien avait remporté les trois affrontements précédents entre les deux formations au Air Canada Centre, mais les Maple Leafs entendaient bien mettre un terme à cette séquence. Et ç'a commencé dès la mise en jeu initiale.

Bozak a ouvert la marque dès la deuxième minute de jeu en déjouant Price d'un tir entre les jambières, en supériorité numérique. Après un revirement en zone neutre, Kessel a remis le disque à van Riemsdyk, qui l'a glissé entre les patins de Josh Gorges en direction de Bozak. Ce but a mis fin à une séquence de sept matchs — et 18 occasions — du Canadien sans avoir accordé de but en désavantage numérique.

Brandon Prust a ensuite tenté de réveiller ses coéquipiers en livrant un furieux combat au dur-à-cuire Frazer McLaren. En vain.

Komarov a doublé l'avance des locaux à 8:08 en décochant un faible tir des poignets qui s'est faufilé entre les jambières de Price. McClement a porté la marque à 3-0 à 10:25 en enfilant l'aiguille d'un tir du revers, après avoir habilement déjoué la recrue Nathan Beaulieu. Ce fut la fin pour Price, qui a cédé son poste à Budaj.

En dépit d'un bref sursaut, qui a notamment permis à Drewiske d'inscrire son premier but dans l'uniforme du Canadien à 13:08, le rouleau compresseur torontois a poursuivi son travail de destruction.

Moins de trois minutes avant le premier entracte, Phaneuf a redonné une avance de trois buts aux Maple Leafs en décochant un faible tir des poignets de la ligne bleue qui s'est faufilé derrière Budaj. Les gardiens du Canadien ont retraité au vestiaire en ayant concédé quatre buts sur cinq tirs.

La fête a culminé en deuxième période après que Kessel eut accepté une passe du revers précise de van Riemsdyk, lors d'une descente à deux-contre-zéro, pour déjouer Budaj à 4:42.

 

La LNH sur Facebook