Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Un survol de la course aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley – 12 avril

vendredi 2013-04-12 / 15:06 / LNH.com - Nouvelles

Par John Kreiser - Chroniqueur LNH.com

Partagez avec vos amis


Un survol de la course aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley – 12 avril

La saison 2012-13 tire à sa fin. En fait, la saison régulière se termine le samedi 27 avril, soit dans 16 jours. Même si la ligne d’arrivée est visible à l’horizon, le portrait des séries éliminatoires n’est absolument pas moins flou pour autant. Pour aider à comprendre les multiples permutations qui pourraient survenir chez ceux qui prendront part au rendez-vous du printemps, LNH.com dresse le portrait des équipes qui risquent de grimper ou de décevoir dans leurs aspirations de prendre part aux séries de fin de saison.

Équipe qualifiée jeudi: Canadien de Montréal

Équipes qui pourraient se qualifier vendredi: Dans l'Association de l’Ouest, les Ducks d'Anaheim, inactifs, seront qualifiés si les Predators de Nashville défont les Stars de Dallas ou si les Blackhawks de Chicago défont les Red Wings de Detroit, en temps réglementaire ou non. Les Blackhawks seront assurés du premier rang de la division Centrale s'ils battent les Red Wings et si les Blue Jackets de Columbus battent les Blues de St. Louis, en temps réglementaire ou non, ou encore s'ils amassent un point contre les Red Wings et que les Blue Jackets défont les Blues en temps réglementaire,

Places en séries disponibles: 13

Nombre de jours avant la fin de la saison: 16

Matchs à jouer en saison régulière: 117

Les matchs de vendredi

Ottawa à New Jersey: Les Sénateurs ont mis fin à une séquence de cinq défaites en triomphant des Flyers 3-1 à Philadelphie jeudi et sont demeurés au sixième rang de l'Association de l’Est. Ils seront au New Jersey vendredi soir pour affronter des Devils en chute libre avec aucune victoire à leurs huit dernières rencontres (0-4-4) et qui devront se ressaisir s'ils veulent conserver l'espoir de participer aux séries.

St. Louis à Columbus: Les Blues continuent de prouver que la meilleure façon de remporter des matchs est d'empêcher l'adversaire de marquer, ce qu'ils ont fait pour la troisième fois de suite jeudi en blanchissant le Wild du Minnesota 2-0. Les Blues ont gagné leurs six derniers matchs, les trois derniers même en étant limités à quatre buts à Detroit, Nashville et Minneapolis. A trois points de la huitième place dans l'Ouest, les Blue Jackets ont désespérément besoin de victoires.

Dallas à Nashville: Les Stars semblaient avoir jeté l'éponge quand ils se sont débarrassés de trois vétérans avant la date limite des échanges. Ils sont plutôt revenus dans la course en enregistrant trois victoires consécutives et sont à trois points des Red Wings et du huitième rang dans l'Ouest avant les matchs de ce soir. Les Predators n'ont ont presque plus de chance de se classer avec leur attaque anémique. Leur défaite de 1-0 contre les Blues de St.Louis jeudi était leur huitième par blanchissage, un sommet dans la LNH.

Detroit à Chicago: Les Red Wings ont amassé un point jeudi mais ils en auraient bien eu besoin de deux. Ils ont subi une défaite de 3-2 en fusillade face aux Sharks de San José à domicile et voilà qu'ils doivent se rendre affronter la meilleure équipe de la LNH. Les Blackhawks seront bien reposés puisqu'ils n'ont pas joué depuis leur victoire de 1-0 sur le Wild du Minnesota mardi et pourraient s'assurer du premier rang de la division Centrale.

Phoenix à Calgary: Le retour du gardien Mike Smith après une absence de six matchs due à une blessure au bas de corps a ranimé les Coyotes, qui complèteront une séquence de trois matchs dans l'Ouest canadien en visitant les Flames à Calgary. Smith a repoussé 29 rondelles mercredi dans une victoire de 3-1 à Edmonton. Battus 4-1 à domicile par les Canucks de Vancouver, les Flames sont 14e dans l'Ouest et pratiquement éliminés.

Équipes sur une lancée

Islanders de New York: Battre des équipes derrière vous au classement est une chose, mais aller battre chez elle une équipe qui occupait le premier rang de sa division en est une autre. Les Islanders ont poursuivi leur remontée jeudi en triomphant des Bruins de Boston 2-1, ce qui leur procure une fiche de 8-1-1 à leurs 10 derniers matchs et le septième rang de l'Association de l’Est Josh Bailey a marqué deux buts et Evgeni Nabokov a repoussé 30 rondelles au TD Garden.

Canadien de Montréal: Un an après avoir terminé au dernier rang de l'Association de l’Est, le Canadien est déjà assuré de prendre part aux séries et pourrait terminer au premier rang de la division Nord-Est. Il a surclassé les Sabres de Buffalo 5-1 jeudi grâce à cinq marqueurs différents et en limitant l'adversaire à 14 tirs au filet. Il devance les Bruins par un point en tête de sa division et est à cinq points des Penguins de Pittsburgh au premier rang dans l'Est, avec un match en main.

Blues de St. Louis: Six victoires consécutives ont permis aux Blues de grimper rapidement au classement de l'Ouest. Ils sont passés bien près de devenir la première équipe de l'histoire à remporter trois matchs de suite 1-0 sur la route, et c'est seulement parce qu'Andy McDonald a marqué un deuxième but jeudi au Minnesota. Après leur visite de vendredi à Columbus, les Blues disputeront sept de leurs huit derniers matchs du calendrier à domicile.

Équipes en déclin

Wild du Minnesota: On dirait que l'attaque du Wild a sombré quand Matt Cullen est tombé au combat le 1er avril. Le Wild n'a concédé que trois buts en deux matchs cette semaine mais il a perdu 1-0 aux mains des Blackhawks et 2-0 contre les Blues. Le Wild a chuté au septième rang de l'Association de l’Ouest et il risque d'être exclu des séries s'il ne retrouve pas son aplomb.

Flyers de Philadelphie: Pour la première fois en six ans il semble bien qu'il n'y aura pas de matchs éliminatoires dans la ville de l'amour fraternel. Les Flyers ont été limités à un seul but dans un deuxième match de suite jeudi et ont trouvé le moyen de perdre 3-1 à domicile face à des Sénateurs d'Ottawa qui venaient de subir cinq défaites d'affilée. Les Flyers sont tombés à sept points du huitième rang dans l'Est et n'ont plus que huit matchs à disputer.

Red Wings de Detroit: Peut-être que jouer leurs quatre prochains matchs loin du Joe Louis Arena est ce dont les Red Wings avaient besoin. Défaits en prolongation par les Sharks jeudi, les Red Wings montrent une fiche de 1-3-2 à leurs six dernières rencontres à domicile. Ils occupent le huitième rang dans l'Ouest, deux points devant les Coyotes, mais auront une lourde tâche vendredi quand ils entreprendront leur séquence de quatre matchs sur la route à Chicago.

 

La LNH sur Facebook