Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Caps résistent à la remontée du Canadien et l’emportent 3-2

mardi 2013-04-09 / 23:48 / LNH.com - Nouvelles

Par Emna Achour - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Caps résistent à la remontée du Canadien et l’emportent 3-2

MONTRÉAL – Ce n’était pas le héros qu’ils attendaient, mais en pleine course aux séries éliminatoires, les Capitals de Washington ne pourraient pas moins s’en soucier.

Le défenseur Jack Hillen a inscrit le but qui s’est avéré être celui de la victoire en début de troisième période en plus d’amasser une aide, mardi, pour mener les Capitals vers un gain de 3-2 face au Canadien de Montréal.

La troupe de Michel Therrien a ainsi encaissé un premier revers face à une équipe de la section sud-est cette saison.

« Ils ont joué un bon match, c’est une bonne équipe et on le savait tous, a mentionné Therrien. Mais [notre] niveau d’intensité n’était pas le même que d’habitude. […] On a eu un départ qui était lent, et par la suite c’était assez partagé, mais [les Capitals] ont fait du très bon travail devant leur filet. On a eu quelques occasions où on aurait pu prendre des lancers, mais ils se sont placés dans les lignes de tirs. »

Les hommes d’Adam Oates ont quant à eux signé un cinquième gain consécutif et ont du même coup porté leur total de matchs avec au moins un point sur la route à huit (7-0-1).

« On voit pourquoi cette équipe-là va bien, a déclaré Francis Bouillon. Dès la première minute de jeu, ça patinait et ce n’était pas facile, on n’a pas eu un match facile ce soir. Mais il faut se préparer parce que dans les séries, ces matchs-là vont être encore plus difficiles à gagner. Donc c’est un peu un aperçu des séries, il va falloir s’ajuster. »

Les Capitals ont alloué seulement quatre buts au cours de leurs deux derniers matchs contre deux équipes qui possèdent beaucoup de potentiel à l’attaque. Washington avait vaincu Steven Stamkos et le Lightning de Tampa Bay 4-2 dimanche.

« Il y a beaucoup de choses que nous avons bien faites, a évoqué Oates. On comprend pourquoi ils [le Canadien] sont une équipe qui marque beaucoup de buts. Ils s’amènent par vagues, ils ont une bonne stabilité et d’excellents défenseurs qui bougent bien la rondelle. Ça se voit qu’ils sont une très bonne équipe. Mais nous avons bien joué et nous sommes satisfaits de notre performance. »

Alexander Ovechkin – qui d’autre – a touché la cible pour demeurer à égalité avec Stamkos au premier rang des buteurs de la ligue avec son 26e de la saison, alors qu’Eric Fehr a complété la marque pour Washington. Stamkos a fait bouger les cordages avec un peu moins de cinq minutes à faire au match des siens contre les Sénateurs d’Ottawa mardi.

Lars Eller a été l’unique marqueur du côté du CH, lui qui a inscrit les deux filets des siens. Son deuxième but du match a d’ailleurs réduit l’écart à 3-2 en toute fin de troisième période, mais ce fut trop peu trop tard.

« Il nous restait encore quelques minutes après ce deuxième but et je crois que nous avons fait les bonnes choses, a indiqué Eller. Nous avons dirigé des rondelles au filet et placé des gars devant le but. La chance n’a simplement pas été de notre côté aujourd’hui (mardi) dans les dernières minutes. »

Dans la défaite, Carey Price a effectué 24 arrêts. Son opposant Michal Neuvirth a de son côté repoussé 27 des 29 rondelles auxquelles il a fait face.

« On a eu des chances de marquer, mais leur gardien a vraiment bien fait, comme Carey, et leur troisième but a fait la différence, a ajouté Bouillon. Mais on n’a pas abandonné, on a vu qu’il y avait beaucoup de caractère encore une fois dans ce vestiaire-là. Malheureusement, on n’a pas été capable d’aller chercher les deux points. »

Rene Bourque disputait un premier match depuis le 21 février contre les Islanders de New York, lui qui avait raté les 21 dernières rencontres des siens en raison d’une commotion cérébrale.

« C’était correct, a-t-il commenté. Ça m’a pris un bout de temps pour bien me mettre dans le match, je me sentais un peu rouillé au début, mais plus le match avançait et mieux je me sentais. »

Eller a ouvert la marque à son 200e match en carrière dans la LNH avec moins de cinq minutes à faire à la première période. Le jeu s’est amorcé avec une superbe entrée de territoire d’Alex Galchenyuk, qui a servi une tasse de café au défenseur John Carlson avant de passer à Brandon Prust.

Le tir du robuste attaquant du CH a cependant dévié sur un bâton et la rondelle s’est retrouvée derrière le filet. Prust est allé la récupérer, et alors qu’il était dos au jeu, a fait une passe du revers à Eller qui fonçait vers le but. Eller n’a eu qu’à faire dévier le disque derrière Neuvirth pour inscrire son cinquième but de la saison. Galchenyuk a ainsi récolté un point dans un quatrième match de suite.

Jusque là discret, Ovechkin – le meilleur joueur de la LNH par les temps qui courent – est sorti de son mutisme à 7:50 du deuxième vingt pour créer l’égalité. Le Russe a d’abord déculotté Michael Ryder avant d’avoir tout le temps voulu pour effectuer un faible tir des poignets qui, avec sa trajectoire bizarre, s’est faufilé jusque dans le but de Price.

Nicklas Backstrom a amassé une aide sur le jeu – sa 35e de la campagne -, ce qui lui a permis de prolonger sa séquence de matchs avec au moins un point à sept. Il a également participé au filet victorieux de Hillen.

Il n’en fallait pas plus pour déstabiliser le Tricolore, qui a semblé sorti de son plan de match pendant le reste de la période.

Fehr en a profité pour donner les devants aux Capitals 2-1 moins de deux minutes après qu’Ovechkin eut touché la cible. Du haut du cercle gauche des mises en jeu, Hillen a effectué un tir assez anodin que Fehr a fait dévier, Price a fermé la porte mais la rondelle a sautillé par-dessus sa tête et bondi derrière lui. Andrei Markov, qui bataillait devant le but pour empêcher un joueur des Capitals de s’amener dans l’enclave, a malencontreusement poussé le disque derrière son gardien avec le manche de son bâton. Le but a donc été crédité à Fehr.

Hillen – encore lui – a doublé l’avance des siens à 5:33 du troisième tiers alors qu’il y avait beaucoup de trafic devant le filet de Price. Hillen a effecué un lancer-frappé et déjoué Price – qui n’a absolument rien vu sur la séquence – à sa gauche, pour marquer son premier de la saison et récolter son deuxième point du match.

Les deux équipes se retrouveront au Centre Bell le samedi 20 avril dans le cadre du dernier match de saison régulière du Tricolore à domicile.

 

La LNH sur Facebook