Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Jordan Subban espère suivre les traces de ses frères au prochain repêchage

    mercredi 2013-04-10 / 10:30 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Jordan Subban espère suivre les traces de ses frères au prochain repêchage

    Jordan Subban a eu la chance de voir ses deux grands frères connaître du succès dans la Ligue junior de l’Ontario (OHL) avant d’être repêchés dans la LNH.

    C’est maintenant au tour du petit frère de profiter des feux de la rampe.

    C’est du moins ce que Jordan, un défenseur qui évolue pour les Bulls de Belleville, espère à l’approche du repêchage 2013 de la LNH qui se tiendra le 30 juin au Prudential Center à Newark, au New Jersey, alors que Subban devrait entendre son nom au cours de la deuxième ou troisième ronde.

    « Je n’accorde pas trop d’importance au succès que connaissent mes frères et je ne crois pas que cela m’impose une pression supplémentaire, a déclaré Subban au LNH.com. C’est surtout un avantage de pouvoir compter sur des frères comme eux. Je n’ai qu’à passer un coup de téléphone pour recevoir leurs conseils. »

    P.K., un choix de 2e ronde (43e au total) du Canadien de Montréal, était classé au 102e rang par le Bureau central de dépistage de la LNH dans son classement final des espoirs nord-américains à l’aube du repêchage de 2007. Jordan se retrouve au 81e rang du classement de mi-saison parmi les patineurs nord-américains, qui a été publié au mois de janvier. Malcolm, le frère cadet, a été sélectionné en première ronde par les Bruins de Boston au repêchage de 2012 (24e au total) alors qu’il était considéré comme le meilleur espoir chez les gardiens de but par le Bureau central de dépistage.

    « Jordan aura toutes ses chances, mais il devra travailler fort pour mériter quoi que ce soit », a prévenu P.K.

    « Jordan a amélioré son jeu de manière importante au cours de la dernière saison », a souligné l’entraîneur de Belleville, George Burnett. « Des attentes bien plus grandes que celles destinées à ses frères l’attendaient lorsqu’il est arrivé à Belleville, puisqu’il avait été choisi en première ronde (5e au total au repêchage de la OHL). Mais sa capacité à réussir de gros jeux et de le faire à grande vitesse a fait de lui l’un des meilleurs jeunes défenseurs de la ligue. »

    En 2012-13, sa deuxième campagne avec les Bulls, Jordan a terminé au sixième rang des pointeurs parmi les défenseurs de la OHL avec une récolte de 51 points (15 buts et 36 mentions d’aide), la meilleure de sa carrière, en 68 rencontres de saison régulière. Il avait obtenu cinq buts et 20 points à sa saison recrue en 2011-12.

    Jordan a tout naturellement choisi d’évoluer à la position de défenseur.

    « Je considérais mes frères comme des modèles quand j’étais plus jeune, et ils étaient tous deux défenseurs à l’époque, alors je souhaitais seulement faire comme eux, s’est rappelé Jordan. Je suis devenu défenseur en raison de l’influence qu’ils ont eue sur moi. »

    Subban, dont le lancer de la pointe est considéré comme l’un des meilleurs du prochain repêchage, se voit comme un défenseur offensif. Après tout, il est un fervent admirateur de l’attaquant des Devils du New Jersey Ilya Kovalchuk.

    « Je me rappelle que lorsque j’étais plus jeune, je regardais des faits saillants de [Kovalchuk] sur YouTube… il était un joueur tellement excitant, a mentionné Subban. Je me souviens de plusieurs montées d’un bout à l’autre de la patinoire qu’il a effectuées alors qu’il jouait à Atlanta. J’aime beaucoup le regarder et j’admire sa façon de jouer. Il possède tellement d’énergie. »

    Subban déclare qu’il a affiché des traits de ses deux frères au cours de ses deux saisons passées à Belleville. Il admet que P.K. est plus exubérant sur la patinoire, alors que Malcolm préfère laisser ses performances parler d’elles-mêmes.

    « Je crois que je peux m’acquitter de mon travail dans mon territoire, a analysé Jordan. Je ne dirais pas que je suis à risque dans ma zone, et j’aime être utilisé dans des situations importantes pour mon équipe. J’adore contribuer à l’attaque et remettre la rondelle à mes attaquants, ainsi que marquer en supériorité numérique. »

    Subban a marqué à six reprises en avantage numérique cette saison, et il présente un différentiel de plus 22. En huit rencontres éliminatoires, il a récolté deux buts et une fiche deplus 8. Les Bulls détiennent une avance de 2-0 contre les Wolves de Sudbury dans leur affrontement de deuxième ronde des séries éliminatoires de l’Association de l’Est de la OHL. Les Bulls ont remporté pour la dernière fois le trophée remis aux champions de la OHL, la coupe J. Ross Robertson, en 1998-99.

    « Jordan possède un excellent lancer qui est puissant et précis », a expliqué au LNH.com Chris Edwards du Bureau central de recrutement de la LNH. « Il force les gardiens à effectuer l’arrêt chaque fois. De plus, plusieurs buts surviennent lorsque ses lancers sont déviés devant le filet. »

    Subban retire également beaucoup de fierté d’avoir été nommé le meilleur athlète-étudiant de la OHL du mois de décembre au sein de la division de l’Est. Avec un père directeur d’école (Karl) et une mère comptable (Maria), les études sont importantes chez les Subban. Les sœurs de Jordan, Nastassia et Natasha, sont enseignantes.

    « Mon père est directeur d’école, alors il est heureux lorsque je réussis bien en classe, et ma mère travaille extrêmement fort, a noté Subban. Il s’agit de deux personnes très importantes dans ma vie. J’aime croire que je suis un bon étudiant, alors j’étais fier de remporter le prix de l’athlète-étudiant du mois. »

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL