Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Ilya Kovalchuk espère un retour pour bientôt

mardi 2013-04-09 / 14:44 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Ilya Kovalchuk espère un retour pour bientôt

NEWARK, N.J.Ilya Kovalchuk n'est pas encore prêt à effectuer un retour au jeu mais ses patrons ne seront pas trop patients.

Les Devils du New Jersey n'ont pas gagné une seule fois (0-3-4) et n'ont marqué que 12 buts depuis que leur joueur vedette a subi une blessure à l'épaule droite. Et ils ont chuté au neuvième rang de l'Association Est en attendant d'accueillir les Bruins de Boston mercredi.

« On ne jouera pas avec sa santé », a prévenu l'entraîneur Peter DeBoer, « mais on n'attendra pas à ce qu'il soit à 100 pour cent de sa forme pour le ramener dans la formation. Ce ne serait pas réaliste. »

Kovalchuk s'est entraîné mardi pour la première fois depuis qu'il a été blessé le 23 mars.

Il a évité les contacts et a servi comme attaquant et même défenseur supplémentaire. Il a été en mesure de diriger quelques légers tirs du poignet et de faire de vraies passes.

« Une bonne journée », a-t-il commenté.

Surtout si l'on considère qu'à peine deux jours plus tôt, il n'était même pas capable d'effectuer un lancer.

Kovalchuk a fait savoir que la prochaine étape consisterait à décocher des lancers frappés et des tirs sur réception, ce qu'il n'a pas encore tenté de faire.

« Il s'agit de rester en forme et de faire ce que les soigneurs et les médecins vous disent, a-t-il expliqué. Nous avons un très bon groupe de professionnels ici et je les respecte à 100 pour cent. Je tente juste de travailler fort. Nous sommes tous conscients de la situation dans laquelle nous nous retrouvons et je veux revenir au jeu le plus tôt possible. »

DeBoer a indiqué que l'important maintenant était de voir comment Kovalchuk allait réagir après un entraînement complet, même s'il n'a subi aucun contact ni dirigé de durs lancers.

« Je le prendrais à moins de 100 pour cent, mais il a encore du travail à faire avant qu'on envisage cette option », a confié l'entraîneur.

Kovalchuk n'a pas voulu donner de détails concernant sa blessure (et les Devils n'en ont jamais fourni) mais il a reconnu que la douleur était intense. Il a hésité quand on lui a demandé s'il a cru initialement que sa saison était en danger.

« On ne sait jamais avec ce genre de douleur. Ce n'est jamais une bonne chose quand vous devez être conduit à l'hôpital après un match. On sait qu'il y a quelque chose de pas correct », a-t-il répondu finalement.

Quoi qu'il en soit, on peut penser que sa saison pourrait être terminée s'il fallait attendre qu'il soit guéri à 100 pour cent.

Et chose certaine, « il va certainement falloir attendre quelques jours encore », a prévenu Kovalchuk.

Suivez Dan Rosen sur Twitter à: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook