Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le Tricolore tentera de refroidir les ardeurs d’Ovechkin et ses Capitals

mardi 2013-04-09 / 14:35 / LNH.com - Nouvelles

Par Emna Achour - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Tricolore tentera de refroidir les ardeurs d’Ovechkin et ses Capitals

BROSSARD – Le Canadien aura la lourde tâche d’essayer de contenir une équipe qui a le vent dans les voiles par les temps qui courent, alors qu’il recevra la visite des Capitals de Washington mardi soir au Centre Bell.

La troupe d’Adam Oates tentera de signer un cinquième gain consécutif et de porter son total de matchs avec au moins un point sur la route à huit (6-0-1). Le capitaine Alexander Ovechkin a quant à lui retrouvé sa forme des beaux jours après un début de saison en dents de scie, lui qui vient d’être nommé première étoile de la LNH pour une deuxième fois en trois semaines.

« Ils forment une bonne équipe et leur joueur étoile joue comme un des meilleurs de la ligue en ce moment, alors nous allons devoir le contenir », a déclaré Max Pacioretty par rapport à Ovechkin. « Il contribue évidemment beaucoup à l’attaque de son équipe et marque beaucoup de buts récemment donc il faudra qu’on le garde loin [de notre zone].

« Je crois que la meilleure façon de bien jouer défensivement est de bien jouer offensivement. Nous l’avons bien démontré à plusieurs reprises cette saison et nous ne pouvons laisser un gars comme Ovechkin nous éloigner de notre plan de match. »

L’entraîneur Michel Therrien est aussi d’avis que l’équipe n’a pas à complètement changer son style de jeu sous prétexte qu’elle affronte une bonne formation.

« On fait toujours des ajustements par rapport à nos adversaires, mais on ne s’ajuste jamais en fonction d’un joueur, a-t-il mentionné. Nous devons continuer à suivre notre concept d’équipe et habituellement, lorsqu’on le fait ça se passe bien. »

Même si Braden Holtby a obtenu le départ lors de 24 des 28 dernières rencontres des Capitals, c’est Michal Neuvirth qui sera devant le filet mardi soir. Carey Price sera quant à lui d’office pour le Canadien.

Le Tricolore en sera à son premier match sans Alexei Emelin, le défenseur ayant subi une déchirure ligamentaire au genou gauche contre les Bruins de Boston samedi à la suite d’un contact entre Milan Lucic et lui.

« Ce n’est pas une blessure facile [à guérir] alors j’espère que ça va bien se passer », a commenté Andrei Markov, qui est devenu expert en blessures aux genoux après avoir raté la majeure partie des trois dernières saisons en raison de problèmes chroniques au genou droit. « Il faut rester patient, la rééducation est très importante. »

Alors que Davis Drewiski prendra la place d’Emelin aux côtés de Markov, le Canadien a rappelé Nathan Beaulieu afin qu’il retrouve Francis Bouillon sur la troisième paire de défenseurs de l’équipe, à son deuxième séjour avec le Canadien. Il avait disputé deux matchs avec le grand club il y a un peu plus d’une semaine.

« [Le défi pour Beaulieu] ne sera pas différent qu’à ses deux premiers matchs avec nous, a dit Therrien. Ce sera de s’assurer qu’il soit responsable avec et sans la rondelle. On est un club qui met beaucoup l’accent sur la transition, et c’est un gars qui a quand même une bonne vision avec la rondelle, donc il devra être capable d’effectuer de bonnes premières passes pour relancer l’attaque. »

Pour Beaulieu, ce sera une occasion d’améliorer quelques facettes de son jeu dont il n’était pas satisfait à son premier séjour à Montréal.

« À mes deux premiers matchs, je crois que j’étais un peu trop nerveux, a-t-il commenté. Je suis beaucoup plus confortable maintenant, je connais l’ambiance qui règne au Centre Bell et je connais vraiment mieux les joueurs, alors je crois que c’est vraiment ma confiance en moi que j’espère pouvoir améliorer. »

Bourque officiellement de retour

Therrien a également confirmé mardi matin que l’attaquant Rene Bourque allait effectuer un retour au jeu en soirée.

Comme Bourque l’avait laissé entendre à la suite de l’entraînement de lundi, il disputera mardi son premier match depuis le 21 février contre les Islanders de New York. Il avait raté les 21 dernières rencontres de l’équipe en raison d’une commotion cérébrale.

Il ne retrouvera cependant pas sa place habituelle – du moins, pour l’instant – aux côtés de Tomas Plekanec et Brian Gionta, lui qui évoluera plutôt sur le quatrième trio en compagnie de Jeff Halpern et de Travis Moen.

« Je ne connais pas Bourque – à part pour les fois où j’ai joué contre lui – mais j’ai très hâte d’évoluer sur le même trio que lui, a dit Halpern. Et [Moen] est évidemment un gars sur qui on peut compter et avec lequel j’ai eu beaucoup de plaisir à jouer. Mais Bourque est un excellent joueur d’attaque et [il se retrouve avec nous] parce qu’il effectue un retour au jeu. C’est un gars qui est capable de marquer et il apportera beaucoup à notre trio. »

Pour Therrien, la décision d’insérer Bourque sur le quatrième trio de l’équipe est surtout motivée par le désir de ne pas trop le brusquer, et de s’assurer que son retour se fasse graduellement.

« On devra surveiller son temps de glace et s’assurer qu’il soit prêt à jouer, a déclaré Therrien. Comme je l’ai dit [lundi], il y a une différence entre être en bonne forme physique et être en bonne forme pour un match, surtout pour un gars qui n’a pas joué depuis un bout de temps. Alors on va être prudents. »

Pacioretty, qui a dû quitter l’entraînement de lundi après s’être blessé au bas du corps, a lui aussi confirmé qu’il allait être en mesure d’affronter les Capitals mardi.

« Il est capable de jouer, ce n’est pas une blessure majeure honnêtement », a mentionné Therrien à propos de Pacioretty. « Hier c’était plutôt à titre préventif, on a décidé que c’était mieux qu’il aille subir des traitements afin qu’il soit prêt à jouer ce soir. Ce qui est important pour nous à ce temps-ci de l’année, c’est de s’assurer que lorsqu’un joueur joue, il n’y ait aucun de risque pour lui d’aggraver sa blessure. »

 

La LNH sur Facebook