Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Semaine en revue: Un Ovechkin en feu a mené les Capitals en tête

lundi 2013-04-08 / 12:40 / LNH.com - Nouvelles

Par John Kreiser - Chroniqueur LNH.com

Le très lent début de saison d'Alex Ovechkin en a amené plusieurs à se demander si on ne reverrait jamais le joueur qui a terrorisé les gardiens dès son arrivée dans la LNH. Ses performances de la semaine dernière ont effacé tous les doutes qui pouvaient subsister.

L'attaquant des Capitals de Washington n'avait que deux buts à sa fiche après 10 rencontres, et 10 après les 24 premières. Mais depuis il est en feu et il a encore haussé son niveau d'efficacité la semaine dernière en marquant sept buts et récoltant neuf points pour grandement aider les Capitals à remporter ses quatre matchs et passer au premier rang de la division Sud-Est.

Il a carrément explosé en fin de semaine quand il a marqué cinq fois en deux matchs contre les Panthers de la Floride et le Lightning de Tampa Bay pour rejoindre Steven Stamkos au premier rang des marqueurs de la LNH avec un total de 25 buts, dont 15 à ses 12 derniers matchs.

Cinq autres joueurs ont aussi connu une bonne semaine

Nicklas Backstrom - Les marqueurs ont besoin de coéquipiers pour leur passer la rondelle et c'est ce que Backstrom a fait pour Ovechkin la semaine dernière. Le centre des Capitals n'a pas marqué mais il a été crédité de neuf mentions d'aide et il en totalise maintenant 34, au troisième rang de la ligue.

Henrik Lundqvist - Il a peut-être connu sa meilleure semaine de la saison, n'accordant que cinq buts face à 131 lancers alors que les Rangers ont amélioré leurs chances de participer aux séries en conservant une fiche de 3-0-1. Lundqvist a repoussé pas moins de 48 rondelles samedi en Caroline, où les Rangers ont triomphé des Hurricanes 4-1.

Ryan Miller - Un autre gardien ne vas pas laisser les Sabres de Buffalo être éliminés des séries sans combattre. Miller a repoussé 91 des 96 tirs en sa direction pour aider son équipe à remporter ses trois matchs de la semaine.

Taylor Hall - Le premier choix du repêchage de 2010 a commencé sa semaine en amassant sept points en deux matchs pour aider les Oilers d'Edmonton à battre les Flames de Calgary deux fois de suite. Hall entreprend la présente semaine au huitième rang des compteurs.

Alex Chiasson - Les Stars de Dallas se sont départis de trois vétérans avant l'heure limite des échanges et en profitent pour évaluer de jeunes espoirs. Chiasson a sauté sur l'occasion pour marquer trois buts en fin de semaine dans des victoires à Anaheim et San José. Il s'agit d'un Montréalais d'origine qui a grandi à St-Augustin en banlieue de Québec et étudié à Boston University.

Cinq joueurs en ont arraché

Dustin Byfuglien - Les Jets de Winnipeg ont fait jouer Byfuglien à l'avant aussi bien qu'à la défense mais rien n'y fait. Byfuglien, un des meilleurs défenseurs offensifs la saison dernière, n'a aucun point et un différentiel de moins-7 à ses six derniers matchs. Sa léthargie explique en bonne partie pourquoi les Jets n'occupent plus le premier rang de la division Sud-Est.

Gabriel Landeskog - Recrue par excellence en 2011-12 et plus jeune capitaine dans la LNH, Landeskog connaît la guigne de la deuxième année alors que l'Avalanche est à toutes fins utiles exclus des séries. Il n'a aucun point à ses six derniers matchs et n'en compte que 12 (7-5) en 26 rencontres.

Adam Henrique - Finaliste au trophée Calder la saison dernière et un joueur qui a beaucoup aidé les Devils du New Jersey à s'approcher à deux victoires de la Coupe Stanley, Henrique connaît lui aussi une deuxième année difficile qui diminue les chances de son équipe de retourner dans les séries. Il n'a pas de point à ses huit derniers matchs même en étant utilisé pendant environ 19 minutes par rencontre.

Daniel Alfredsson - Les Sénateurs d'Ottawa et leur capitaine sont tombés en léthargie. Alfredsson n'a pas de point à ses six derniers matchs et les Sénateurs ont perdu leur quatre derniers de sorte que la place en séries qui leur paraissait assurée ne l'est plus du tout.

Jack Johnson - Les chances des Blue Jackets de Columbus de participer aux séries ont subi un dur coup la semaine dernière et un de leurs problème réside dans la faible production offensive de leurs défenseurs. Johnson a récolté une moyenne de 39 points à ses trois saisons précédentes mais il n'en a aucun à ses huit derniers matchs alors qu'il passe pourtant près de 23 minutes sur la patinoire en moyenne.

À venir cette semaine

Il ne reste plus que trois semaines au calendrier et seulement sept équipes auront à disputer quatre matchs. Même que trois autres en joueront seulement deux. Les Sénateurs d'Ottawa disputeront les matchs 4, 5 et 6 d'une séquence de sept à l'étranger, et les Coyotes de Phoenix de même que les Penguins de Pittsburgh passeront aussi la semaine à l'extérieur, ces derniers cédant le Consol Energy Center au Frozen Four, le championnat national de la NCAA. Les Sharks retourneront aussi sur la route après une séquence de sept matchs à San José qui les a aidés à améliorer leur place au classement.

Matchs à surveiller

Caroline à Boston (lundi) -- Les Bruins sont de retour chez eux après avoir perdu une bataille pour le premier rang de la division Nord-Est samedi à Montréal (2-1). Les Hurricanes (1-10-1) tenteront de remporter une deuxième victoire seulement en 13 rencontres.

Chicago à Minnesota (mardi) - Une victoire des Blackhawks les rapprocherait davantage du trophée du Président tandis que le Wild fait la lutte aux Canucks de Vancouver pour le premier rang de la division Nord-Ouest.

Boston à New Jersey (mercredi) - Les Devils tenteront de venger leur défaite de 1-0 subie à Boston la semaine dernière quand Tuukka Rask a repoussé leurs 40 lancers.

Pittsburgh à Tampa Bay (jeudi) - Les Penguins sont pratiquement assurés de terminer au premier rang de la division Atlantique mais chaque victoire compte s'ils veulent conserver le premier rang de l'Association de l'Est.

Detroit à Chicago (vendredi) - Les Red Wings se trouvent dans la position inhabituelle d'avoir à se battre pour une place en séries et ils voudront venger la défaite de 7-1 que leur ont infligée les Blackhawks sur leur propre patinoire le dimanche de Pâques.

Montreal à Toronto et Anaheim à Los Angeles (samedi) - Deux affrontements entre de grands rivaux, le premier, un classique du samedi soir, étant télévisé partout au Canada.

Chicago à St. Louis (dimanche) -- Les Blues sont une des rares équipes à avoir vaincu les Blackhawks à Chicago cette saison, 4-3 en fusillade la semaine dernière.

Detroit à Nashville (dimanche) - Les Predators ne peuvent plus se permettre de perdre souvent s'ils veulent participer aux séries et ils affronteront des rivaux de la division Centrale.

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série débute le 18 avril
vs.
Montréal mène la série 1-0
vs.
Pittsburgh mène la série 1-0
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
 

La LNH sur Facebook