Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Gary Bettman n'explore aucune autre avenue que de garder les Coyotes à Phoenix

lundi 2013-04-08 / 0:06 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Gary Bettman n'explore aucune autre avenue que de garder les Coyotes à Phoenix

DÉTROIT - L'objectif de la Ligue nationale de hockey est que les Coyotes demeurent à Phoenix. La concrétisation de cet objectif demeure incertaine, cependant.

Lors d'une conférence de presse visant à dévoiler les détails de la Classique hivernale de 2014, dimanche, le commissaire Gary Bettman a affirmé que la ligue concentrait ses efforts pour garder l'équipe en Arizona.

«Aujourd'hui, je peux vous dire que nous n'envisageons pas déménager Phoenix», a déclaré Bettman.

Les Coyotes sont sous la tutelle de la LNH depuis 2009, lorsque l'ancien propriétaire Jerry Moyes a poussé l'équipe vers la faillite dans une tentative de la vendre au milliardaire canadien Jim Balsillie, qui aurait déménagé les Coyotes à Hamilton, en Ontario. La LNH s'est catégoriquement opposée à ce projet, et un juge de la cour des faillites des États-Unis a plus tard empêché la vente de l'équipe.

Plusieurs acquéreurs potentiels se sont manifestés depuis, mais aucun n'a été en mesure de conclure une transaction.

Le plus récent est Greg Jamison, l'ancien président et chef de la direction des Sharks de San Jose, mais ses efforts ont échoué lorsque son groupe a été incapable de respecter l'échéancier fixé pour parapher une entente de 20 ans avec la ville de Glendale pour la gestion de l'aréna Jobing.com.

Malgré des rumeurs véhiculées dans les médias à l'effet que la ligue envisageait de relocaliser l'équipe, Bettman a déclaré que la LNH n'étudiait toujours pas un tel scénario.

«Nous n'explorons pas les alternatives, a déclaré Bettman. Nous regardons toutes les possibilités pour arriver à une solution, et il semble y avoir un intérêt considérable. Si vous revenez en arrière, il y a eu beaucoup de raisons — pas des excuses, mais beaucoup de raisons — expliquant pourquoi ce dossier a pris beaucoup de temps. Il semble y avoir maintenant, dans la quiétude du moment, beaucoup plus d'intérêt que jamais auparavant.»

Les hommes d'affaires canadiens George Gosbee et Anthony LeBlanc ont soumis une offre d'achat la semaine dernière, tout comme un autre groupe mené par Darin Pastor, un investisseur de Buffalo.

Greg Jamison continue de travailler sur le dossier, et Matthew Hulsizer, un ancien prétendant, serait également toujours intéressé.

Le commissaire Bettman a précisé que la ligue va choisir une proposition d'un acquéreur potentiel avant que ne s'amorcent les négociations en vue d'une entente de location avec la ville de Glendale pour l'aréna Jobing.com. La ville a récemment embauché un gérant pour diriger l'édifice et mener les négociations avec des propriétaires potentiels.

«Je discute régulièrement avec le maire et nous avons convenu de communiquer avec la ville lorsque nous aurons un accord-cadre», a déclaré Bettman aux reporters. «Nous ne voulons pas que les autorités municipales utilisent des ressources et du temps avant d'avoir quelque chose de concret à leur présenter.»

 

La LNH sur Facebook