Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Jets ont raison des Flyers 4-1

samedi 2013-04-06 / 18:35 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Jets ont raison des Flyers 4-1

WINNIPEG – Les Jets ont amorcé leur samedi après-midi par un rendez-vous avec les Flyers de Philadelphie, alors que Winnipeg surfait sur une mauvaise série de cinq défaites qui a vu la formation échapper la tête de la Division Sud-Est et se retrouver en chute libre, menaçant ainsi les aspirations d’une participation aux séries éliminatoires.

À l’opposé, les Flyers se sont présentés à Winnipeg avec une série de quatre victoires qui a permis à Philadelphie de se retrouver dans la course aux séries après avoir vaincu trois équipes qui sont déjà en position de participer au rendez-vous du printemps, la semaine dernière.

Toutefois, quatre filets inscrits en deuxième période ont mené les Jets vers un gain de 4-1, au MTS Centre, victoire qui permet à Winnipeg de garder bien en vie leur espoir de prendre part aux séries. 

Winnipeg a profité de buts inscrits en deuxième période de la part de Grant Clitsome et Kyle Wellwood, à 27 secondes d’intervalle, pour effacer une avance de 1-0 des Flyers. Evander Kane a suivi 1:39 plus tard avec un filet qui a mis fin à sa disette de cinq rencontres. Bryan Little a marqué le dernier but de la période avec 54 secondes à jouer pour permettre aux Jets de rentrer au vestiaire pour le deuxième entracte avec une avance de 4-1 et en mettant fin à la journée de travail du gardien de Philadelphie Ilya Bryzgalov.

Ondrej Pavelec a repoussé 31 tirs au cours de l’après-midi chez les Jets.

Philadelphie a profité du but de Ruslan Fedotenko en première période et c’est ce filet qui a fait la différence jusqu’en deuxième période. Bryzgalov effectuait un 22e départ consécutif et a repoussé 12 lancers. Steve Mason, que les Flyers ont acquis mercredi des Blue Jackets de Columbus, a effectué ses débuts avec Philadelphie en relève pour amorcer le troisième engagement et a stoppé les neuf tirs dirigés en sa direction.

Philadelphie a connu des difficultés même avec Kimmo Timonen, dont la présence était incertaine avant le match à cause d’une blessure à un pied. Timonen a opté pour être de l’alignement de Philadelphie pour aider à renforcer une brigade défensive déjà privée de Braydon Coburn, Nicklas Grossman et Andrej Meszaros.

Désespérément à la recherche d’un bon début de rencontre dans un amphithéâtre où ils n’ont remporté que huit de leurs 17 premiers matchs, les Jets ont failli à la tâche en première période.

Les Flyers ont dominé les Jets au chapitre des tirs au filet (13-4) et ont mis beaucoup de pression sur Pavelec, empêchant l’adversaire de tirer au filet au cours des quinze dernières minutes de jeu. Après que le capitaine de Winnipeg Andrew Ladd eût raté une occasion de marquer en échappée, les Flyers ont pris les devants 1-0. Kent Huskins a dirigé un tir vers Pavelec et Fedotenko a fait dévier le lancer dans le but à 11:07.

Winnipeg a rebondi avec un meilleur effort en deuxième période face aux Flyers et a enfin déjoué Bryzgalov avec sept minutes à jouer à l’engagement. Bryan Little, près de la rampe droite, a passé à travers l’enclave vers Clitsome et ce dernier a dirigé un tir bas qui a battu Bryzgalov. Wellwood a donné l’avance aux Jets 27 secondes plus tard lorsqu’il a capté un retour de tir et a déjoué Bryzgalov.

Les Jets ont pris une avance de deux filets à 14:44 quand Kane a foncé vers le filet défendu par Bryzgalov et a profité d’une rondelle libre pour marquer. Little a fermé les livres au cours de cette période sur une poussée en surnombre, tirant depuis le cercle gauche pour mystifier Bryzgalov. C’était la deuxième fois que Winnipeg marquait quatre buts en une période, cette saison.

 

La LNH sur Facebook