Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Un autre match Canadien-Bruins pour la première place

samedi 2013-04-06 / 13:06 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Un autre match Canadien-Bruins pour la première place

BROSSARD – La première place de la section Nord-Est sera encore à l’enjeu quand le Canadien recevra les Bruins de Boston au Centre Bell, samedi soir.

Le Canadien détient une mince avance d’un point sur les Bruins, qui seront privés de Patrice Bergeron (commotion cérébrale). Ils ont cependant ajouté à leur formation les vétérans Jaromir Jagr et Wade Redden, acquis avant la date limite des transactions cette semaine.

Il s’agira du quatrième et dernier match de la saison du Canadien contre les Bruins. Ce sera également la quatrième fois qu’ils joueront pour l’obtention de la première place de la division.

Le Canadien a remporté deux des trois affrontements contre les Bruins mais le match de samedi soir sera encore plus important que les précédents compte tenu qu’il ne reste que trois semaines à la saison régulière.

« Ce sont toujours de gros matchs contre les Bruins et il nous reste 11 matchs à jouer, a souligné David Desharnais. Ce sont des matchs qu’on aime. C’est pour ça qu’on joue au hockey. Ce n’est pas difficile de se motiver.

« En plus d’être un gros challenge, a-t-il ajouté, il y a toujours beaucoup d’intensité et d’émotions quand on se bat pour la première place. »

Le jeune Brendan Gallagher abonde dans le même sens.

« Chaque fois qu’on les affronte, il semble que c’est pour la première place, a-t-il dit. On ne peut demander mieux. »

Lors de la dernière rencontre au sommet entre les deux équipes, le Canadien l’avait emporté 6-5 en tirs de barrage à Boston après avoir comblé un déficit de deux buts dans les huit dernières minutes de temps réglementaire.

« C’est une bonne équipe et les matchs contre eux sont toujours remplis d’émotions, a noté Josh Gorges. C’est le genre de matchs qui demande du caractère. On a eu la chance la dernière fois de pouvoir remonter la pente. Il faudra fournir un effort constant pendant 60 minutes.»

Plekanec de retour ?

Tomas Plekanec a été un des premiers à sauter sur la patinoire en vue de l’entraînement matinal et il pourrait revenir au jeu contre les Bruins. Il évoluait au centre d’un trio aux côtés de Michael Ryder et Brian Gionta.

L’entraîneur-chef Michel Therrien a indiqué qu’une décision finale sera prise avant la rencontre. Il n’y a aucun risque à prendre.

Jouera-t-il ?

« On va le savoir après la période d’échauffement », a-t-il précisé.

Plekanec a raté le dernier match contre les Jets de Winnipeg en raison d’une blessure à l’aine. Il avait obtenu trois passes dans la victoire de 6-5 à Boston et il totalise un but et quatre passes en trois matchs contre les Bruins cette saison.

Comment la décision sera-t-elle prise ?

« On demande à nos joueurs de nous donner une réponse honnête, a expliqué Therrien. On ne veut pas risquer une blessure éventuelle. Quand un joueur se sent bien pour jouer, on est content de le mettre dans l’alignement. Quand on sent qu’il y a des risques, on ne le met pas.

« Une chose est certaine, a-t-il insisté. S’il (Plekanec) est là ce soir, c’est parce qu’il est capable de jouer. »

P.K. Subban n’a pas pris part à l’entraînement mais il sera dans la formation contre les Bruins. Il avait congé pour subir des traitements. Subban a réussi un but et sept passes lors des cinq derniers matchs. Il a aussi obtenu deux buts et deux passes en trois matchs contre les Bruins.

Quel sera la clé contre les Bruins ?

« Ce qu’il faut, a dit Therrien, c’est de joueur du hockey constant. On connait les Bruins. Ils vont se présenter pour jouer, notre équipe aussi. C’est pour ça que ça donne toujours place à des matchs chaudement disputés avec beaucoup d’émotions.

« C’est le genre de match qu’on veut jouer, a-t-il poursuivi. On sait qu’il va y avoir de l’émotion et que les partisans vont embarquer. C’est toujours plaisant de jouer des matchs comme ça. On est privilégié. »

Rene Bourque, qui prend du mieux, était sur la patinoire lors de l’entraînement. Il a patiné aux côtés de Mike Blunden et Gabriel Dumont. Il n’est cependant pas encore remis de sa commotion cérébrale et il a ratera un 21e match de suite depuis le 23 février.

« Je le regardais encore patiner ce matin, a dit Therrien. Il se sent bien et ça augure bien pour les prochains jours. »

Si Plekanec est en mesure d’affronter les Bruins, Blunden et Dumont seront laissés de côté.

Comme le Canadien, les Bruins totalisent 24 victoires mais ils ont joué un match de moins. Ils ont remporté trois victoires de suite et ils présentent une fiche de 11-6-2 à l’étranger.

Jagr a eu un impact immédiat jeudi soir en évoluant aux côtés de Brad Marchand et Tyler Seguin. Il a marqué le seul but de la rencontre dans la victoire contre les Devils du New Jersey.

Victime d’une commotion cérébrale mardi contre les Sénateurs d’Ottawa, Patrice Bergeron manquera à l’appel. Il a réussi sept points lors des trois premiers matchs contre le Canadien.

D’autre part, le joueur de centre Chris Kelly a repris l’entraînement sur la patinoire. Il est à l’écart du jeu depuis le 11 mars en raison d’une fracture du tibia, mais il ne jouera pas samedi. Le défenseur Adam McQuaid soigne pour sa part une blessure à une épaule.

Le trio de Milan Lucic, David Krejci et Nathan Horton totalise six buts et huit passes lors des cinq derniers matchs des Bruins.

 

La LNH sur Facebook