Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Redmond rejoint les Jets six semaines après une effrayante blessure

vendredi 2013-04-05 / 23:28 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Redmond rejoint les Jets six semaines après une effrayante blessure

WINNIPEG – Une série de cinq défaites qui a mis en péril les chances des Jets de Winnipeg de participer aux séries éliminatoires a affecté le moral de l’équipe, mais la visite d’un des leurs a ragaillardi l’humeur dans le vestiaire.

Le défenseur Zach Redmond a patiné au complexe d’entraînement de l’équipe, vendredi matin, 43 jours après l’effrayante collision survenue avec son coéquipier Antti Miettinen avant le match contre les Hurricanes en Caroline. Le 21 février, le patin de Miettinen a lacéré l’artère fémorale de la cuisse droite de Redmond, endommageant sévèrement les muscles et les nerfs. La blessure était si sévère qu’elle a jeté de sérieux doutes à savoir si la recrue de 24 ans pourrait revenir sur la glace, et encore moins de poursuivre sa carrière.

Après son retour sur la patinoire vendredi, Redmond a indiqué qu’il est sur la bonne voie pour récupérer et revenir au jeu après avoir souffert d’une blessure qui a mis sa vie en péril, après une carrière de seulement huit matchs dans la LNH. Redmond s’est rétabli chez-lui au Michigan avant de revenir à Winnipeg, où il continuera sa réadaptation en s’entraînant et en patinant. En ce moment, le défenseur s’entraîne trois jours par semaine afin de reprendre des forces dans sa jambe et il travaille sur le haut de son corps deux fois par semaine.

« La raison pour laquelle il y a tant de points d’interrogation, c’est que cette blessure n’était jamais survenue, a dit Redmond. À ce moment, on évaluait à 50/50 les chances que je puisse rejouer au hockey un jour. Une semaine plus tard, on évaluait que j’aurais besoin d’une réadaptation d’un an.

« Mon physiothérapeute me dit que dans la mesure que la guérison se poursuit, c’est mieux que j’aie eu cette blessure qu’une déchirure au ligament croisé antérieur. Ils ont recousu l’artère immédiatement et ce n’est plus un problème. C’est comme si ce n’était jamais arrivé. Je dois regagner mes forces, reprendre du muscle et revenir en forme. »

Mark Stuart, qui était le partenaire de Redmond sur la troisième paire de défenseurs, a accueilli avec joie le retour de Redmond à Winnipeg.

« Nous sommes bien contents qu’il soit de retour, a déclaré Stuart. On a connu des moments difficiles dernièrement, ce n’est pas plaisant quand tu perds. Mais de le revoir ici aujourd’hui a définitivement procuré de l’enthousiasme dans le vestiaire. »

Les Jets ont refusé de dire quand Redmond reviendra au jeu, mais la rapide progression du joueur du Michigan est encourageante pour l’équipe.

« Je n’hésite pas à dire qu’il est en avance sur sa guérison et c’est vraiment encourageant », a dit l’entraîneur athlétique, Rob Milette. « Quand on travaille avec des gens sains, ce genre de choses fonctionne. Il fait très bien. Nous avons des objectifs de récupération avec les médecins et nous allons les atteindre avant de lui permettre de jouer. »

Tout en montrant son incroyable cicatrice à ses coéquipiers et aux gens des médias, Redmond a raconté ses souvenirs de la journée de l’accident.

« C’est arrivé très vite, a rappelé Redmond. Honnêtement, je ne savais pas ce qui se passait, mais je me souviens de tout. J’imagine que la blessure a apeuré les gens qui ont vu l’accident, parce que je ne pouvais pas voir tout ce qui se passait. Il y avait tellement de gens autour.

« Je n’ai vraiment pas ressenti la coupure. Je ne sais pas si j’étais en état de choc ou quoi. La coupure en tant que telle ne faisait pas mal. Mais quand j’ai vu le sang, je me suis dit, ‘Whoa’. »

Dès que Redmond a commencé à perdre du sang sur la glace, son coéquipier Anthony Peluso a réagi et il s’est empressé d’appliquer de la pression. Ça n’a pas pris de temps pour qu’une bonne quantité de sang soit apparente sur la glace du PNC Arena de Raleigh. Les entraîneurs Charlie Huddy et Perry Pearn sont également venus à l’aide.

Redmond n’a jamais perdu connaissance et il estime à environ 15 le nombre de personnes qui l’ont aidé avant son transport en ambulance à un hôpital local où il a été opéré d’urgence. Plus tard, les Jets ont nolisé un avion pour que la famille de Redmond puisse passer du temps à ses côtés alors qu’il commençait sa période de réadaptation.

« Je suis vraiment reconnaissant envers les entraîneurs et les joueurs et tous ceux qui m’ont aidé, a dit Redmond. Je suis convaincu qu’ils m’ont sauvé la vie. Je ne pouvais être plus chanceux. »

Peluso, qui soigne une blessure à une main, a passé du temps avec Redmond à Winnipeg pendant le dernier voyage de trois matchs des Jets.

À son retour à Winnipeg, Redmond s’est fait un devoir de remercier Peluso pour son aide.

« Ce fut gentil de sa part, je ne sais pas ce qu’il a fait, mais je le remercie pour tout, a mentionné Redmond. Il est un bon gars et il ne prendra pas le crédit pour son geste, j’en suis certain. J’ai également remercié tout le monde. »

Étant donné qu’aucune date n’a été indiquée pour son retour, Redmond continue de porter son attention sur le processus de réadaptation qu’il l’attend. Pour le moment, il est juste content d’être de retour sur la glace.

« C’est fantastique, c’est extraordinaire d’être de retour sur la patinoire, a déclaré Redmond. Je me sens vraiment chanceux. Je me sens plus chanceux d’être ici que d’avoir été malchanceux d’être blessé. Je suis reconnaissant pour ce qui s’est passé et je vais tout faire pour jouer à nouveau pour les Jets. »

 

La LNH sur Facebook