Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Kings infligent un troisième revers de suite au Wild

vendredi 2013-04-05 / 1:36 / LNH.com - Nouvelles

Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Kings infligent un troisième revers de suite au Wild

LOS ANGELES –  L’addition de Jason Pominville est un mouvement de personnel beaucoup plus sexy que l’ajout de Robyn Regehr, du moins sur papier.

Mais une bonne défensive, comme avant, additionnée d’un bon début de match, a assuré de meilleurs débuts à Regehr et aux Kings de Los Angeles dans un gain de 3-0 sur le Wild du Minnesota, jeudi soir.

Regehr a amassé une mention d’aide et montré un différentiel de plus-2 avec six mises en échec et deux tirs bloqués à ses débuts avec les Kings. Justin Williams a marqué deux fois pour avoir le dessus sur Pominville à ses débuts avec le Wild.

Los Angeles a marqué sur ses deux premiers tirs au filet pour chasser Niklas Backstrom, tandis que Jonathan Bernier a effectué 22 arrêts pour les Kings, qui talonnent le Wild dans la course aux séries dans l’Association de l’Ouest. 

Pominville, acquis de Buffalo mercredi, a joué au sein d’un trio composé de Zach Parisé et de Mikko Koivu. La ligne a passé du temps en zone de Los Angeles, mais le Wild n’a pu déjouer Bernier. Minnesota, qui s’incline pour une quatrième fois en cinq parties, après avoir remporté sept matchs consécutifs, a perdu trois parties de suite, une première depuis une séquence enregistrée lors des sept premiers jours du mois de février.

Le résultat a de quoi décevoir, puisque Los Angeles n’a dirigé que neuf tirs au filet après 40 minutes de jeu, prenant les devants par la marque de 3-0 avant même d’entamer la troisième période. Les Kings ont tiré avantage de mauvais changements au banc du Wild à deux occasions.

Williams a battu le remplaçant de Backstrom, Darcy Kuemper, à 3:52 du deuxième engagement avec un tir frappé qui est passé tout juste sous la barre horizontale du côté droit, alors que le Wild venait de se faire prendre sur un mauvais changement. Regehr a amorcé le jeu lorsqu’il a coupé une passe pour amorcer la poussée.

Williams n’a eu besoin que de 89 secondes suivant la mise au jeu initiale pour étirer sa séquence de matchs avec un but à cinq, un sommet en carrière. Il s’est approché du côté droit, dirigeant un tir des poignets qui a battu Backstrom pour inscrire son huitième de la saison.

Jeff Carter a à nouveau profité du côté droit de la défensive du Minnesota 1:38 plus tard lorsqu’il a enfilé l’aiguille sur une belle remise de Mike Richards et a marqué son 21e de l’année, un sommet chez les Kings et un but qui mettait fin à la soirée de Backstrom hâtivement.

L’entraîneur des Kings, Darryl Sutter, avait modifié tous ses trios à l’exception de sa première unité. Il a avoué en matinée qu’il ne changerait pas ses paires de défenseurs, mais il a amorcé le match avec Regehr en compagnie de Keaton Ellerby et a aussi fait jouer la récente acquisition de Los Angeles avec Slava Voynov à l’occasion.

Dany Heatley manquant à l’appel pour Minnesota, on s’attend à ce qu’il rate des matchs, lui qu’on dit est blessé à un poignet.

 

La LNH sur Facebook