Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Capitals s’emparent du premier rang grâce à une victoire en fusillade

jeudi 2013-04-04 / 22:48 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Capitals s’emparent du premier rang grâce à une victoire en fusillade

WASHINGTON - Alex Ovechkin a propulsé les Capitals de Washington au premier rang de la division Sud-Est.

Ovechkin a inscrit le seul but en tirs de barrage et les Capitals ont vaincu les Islanders de New York 2-1 au Verizon Center jeudi soir.

Ovechkin, le deuxième joueur des Capitals à s’exécuter en fusillade, a effectué une feinte avant de soulever la rondelle du revers pour battre Evgeni Nabokov. Braden Holtby a frustré les trois tireurs de New York, mettant fin au match en stoppant John Tavares.

Cette victoire donne à Washington (18-17-2) un total de 38 points, soit le même nombre que les Jets de Winnipeg, qui se sont inclinés contre les Canadiens de Montréal jeudi, et qui ont disputé une rencontre de plus que les Capitals.

Le point amassé par les Islanders (18-16-4) leur permet d’atteindre le cap des 40 points et de grimper au septième rang de l’Association de l’Est, un point devant les Rangers de New York et des Devils du New Jersey. Ces deux formations ont toutefois un match en main sur les Islanders.

Les Capitals ont pris les devants lorsque Mike Green a touché la cible dans les dernières secondes de la période initiale, et Holtby a permis aux siens de conserver cette avance jusqu’à ce qu’il soit déjoué par Kyle Okposo alors qu’il ne restait que 4:59 à écouler au temps réglementaire.

Okposo a décoché un tir sur réception depuis le bas du cercle des mises en jeu à la droite du gardien sur une belle passe de Frans Nielsen. C’est Josh Bailey qui avait amorcé la séquence en provoquant un revirement à la ligne bleue de Washington.

Holtby n’a eu aucune chance sur le but d’Okposo, mais il est parvenu à garder le pointage égal en étendant la jambière droite pour frustrer Matt Moulson qui frappait à la porte. Les Capitals ont aussi écoulé une infériorité numérique tard dans la partie quand Green a été chassé pour avoir retardé le match après avoir envoyé la rondelle dans la foule avec 2:52 à faire en troisième période.

Les Capitals ont exercé beaucoup de pression et ont imposé le rythme tôt dans la partie, mais ils ont toutefois éprouvé de la difficulté à atteindre le filet avec leurs lancers, puisque huit de leurs seize premières tentatives de tirs ont été bloquées. Chaque équipe a enregistré cinq tirs au but au premier vingt, et le cinquième des Capitals s’est retrouvé au fond du filet adverse en toute fin d’engagement.

Alors que les secondes s’envolaient au tableau indicateur, Green a sauté dans la mêlée sur un changement avant de foncer en territoire de New York et d’accepter un relais de Marcus Johansson. Il a continué sa progression jusque dans le cercle des mises en jeu avant de déjouer Nabokov entre les jambières d’un lancer des poignets. Il s’agissait du huitième but de la saison de Green, et de son cinquième à ses quatre dernières rencontres. Il a d’ailleurs marqué au moins un but à ses quatre derniers matchs.

Nabokov a permis aux Islanders de demeurer dans le coup en deuxième période grâce à trois superbes arrêts au cours du premier avantage numérique de Washington. Il a d’abord volé un but à Mathieu Perreault, seul dans l’enclave, à 13:25, avant de repousser des tentatives d’Ovechkin et de Jack Hillen.

Les Islanders ont obtenu leur premier jeu de puissance alors qu’il restait 5:45 à écouler à la période médiane lorsque Matt Hendricks a été chassé pour rudesse, mais Brad Boyes a à son tour écopé d’une punition pour avoir fait trébucher pour annuler cette attaque massive. La meilleure chance des Islanders en deuxième est survenue au cours du quatre contre quatre qui a suivi, mais Holtby a réalisé le plus beau de ses 14 arrêts de la période lorsqu’il est parvenu à se remettre debout juste à temps pour arrêter le lancer de l’enclave d’Andrew MacDonald.

Nabokov a continué à garder son équipe dans la rencontre, bloquant le lancer du revers d’Ovechkin avant d’effectuer un arrêt de la mitaine sur un lancer d’une quinzaine de pieds de Perreault sur la même présence alors qu’il ne restait que huit minutes à écouler au temps réglementaire.

 

La LNH sur Facebook