Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Ryder marque deux buts et le Canadien inflige une cinquième défaite de suite aux Jets

jeudi 2013-04-04 / 23:25 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Ryder marque deux buts et le Canadien inflige une cinquième défaite de suite aux Jets

MONTRÉAL – Malgré l’absence de Tomas Plekanec, le Canadien a prolongé à cinq la séquence de défaites des Jets de Winnipeg en l’emportant 4-1 au Centre Bell, jeudi soir.

Michael Ryder a inscrit deux buts, ses 14e et 15e, pour mener l’attaque du Canadien, qui a conservé son avance d’un point en tête de la section Nord-Est sur les Bruins de Boston.

Depuis son acquisition des Stars de Dallas, Ryder a réussi neuf buts et huit passes en 17 matchs – tous ses buts dans les 11 derniers matchs. En carrière, il totalise maintenant 16 buts en 29 matchs contre les Jets.

« Quand on perd un joueur important », a dit Ryder en faisant référence à l’absence de Plekanec, « il faut nécessairement qu’on élève notre jeu et nous avons tous bien joué. »

Puis parlant de ses deux buts, Ryder a fait preuve de modestie.

« J’ai essayé de me placer aux bons endroits », a-t-il précisé.

Ryder a aussi amassé une passe sur le quatrième but, celui d’Alex Galchenyuk, à 7:43 de la troisième période, son premier depuis le 23 février. Il a mis fin à une disette de 18 matchs.

L’autre but du Canadien a été inscrit par le capitaine Brian Gionta, son 11e. P.K. Subban a obtenu deux passes, ses 19e et 20e de la saison.

Budaj: 34 tirs

Peter Budaj a été solide devant son filet pour remporter sa sixième victoire en huit départs (6-1-1). Il a fait face à 34 tirs alors que son père, son oncle et son frère assistaient au match.

« Il fallait utiliser Budaj cette semaine et il méritait de jouer », a expliqué l’entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien. « On a décidé de l’utiliser ce soir parce que sa famille était ici. Des gars comme lui, parce qu’ils viennent d’Europe, n’ont pas cette occasion aussi souvent. Il a très bien fait et il a bien relevé le défi. »

Budaj, qui est originaire de la Slovaquie, a contribué à la victoire en effectuant de bons arrêts contre les Jets, qui ont dirigé 17 tirs vers lui à la troisième période.

« C’était spécial que ma famille soit ici, a-t-il dit. Mon oncle ne m’avait jamais vu jouer. Je suis reconnaissant d’avoir été employé ce soir. »

Le Canadien disputait un troisième match en quatre jours après avoir subi la défaite mercredi contre les Flyers, à Philadelphie. Il présente une fiche de 6-1-1 quand il joue un deuxième match en autant de jours.

« Ce fut un bon effort d’équipe, a insisté Gionta. Quand on perd un joueur de la trempe de Plekanec, c’est toujours difficile de combler le vide. »

Les Jets n’ont réussi que six buts à leurs cinq derniers matchs. En raison de la victoire des Capitals de Washington, ils ont perdu la tête de la section Sud-Est et pire encore, ils ont glissé de la troisième à la 10e place dans l’Association de l’Est.

« Ce n’est pas surprenant, a dit Blake Wheeler, on vient de perdre cinq matchs de suite. On avait lutté assez fort pour accéder aux séries éliminatoires et soudainement, depuis quelques temps, on se sort de la course.

« On sait cependant qu’on est capable, a-t-il ajouté. C’est la bonne nouvelle. On a encore du temps pour faire les corrections. »

Courte durée

Les Jets ont pris l’avance 1-0 à 8:16 de la première période mais leur avance a duré moins de trois minutes.

Alexander Burmistrov a saisi une passe de Grant Clitsome en s’amenant dans l’enclave pour réussir son huitième but de la saison – son premier en 18 matchs. Son tir sur réception n’a donné aucune chance à Budaj.

Le défenseur Davis Drewiske, qui prenait part à son deuxième match avec le Canadien après avoir été acquis des Kings de Los Angeles, était sur la glace aux côtés de Francis Bouillon.

Ryder a profité d’une pénalité à Ron Hainsey pour créer l’égalité 1-1, à 10:47. Il s’est emparé d’un retour d’un lancer de Brian Gionta pour avoir raison du gardien Ondrej Pavelec.

Le Canadien a ensuite inscrit deux buts dans les premières minutes de la deuxième but pour prendre une sérieuse option sur le match.

Ryder a d’abord inscrit son deuxième but du match alors que le CH bourdonnait en zone des Jets, à 2:03.

Puis Gionta a réussi le troisième but du Canadien, à 5:51. Posté à la gauche de Pavelec pendant une pénalité à Evander Kane, il a dévié avec la cuisse un tir des poignets de Lars Eller, qui était de retour au centre.

Les Jets croyaient avoir marqué dans la première minute de la troisième but quand Tobias Enstrom a décoché un tir qui a battu Budaj mais le but a été refusé par les arbitres parce que Blake Wheeler avait déplacé le gardien du Canadien après une collision avec Josh Gorges.

De l’énergie

Remis d’une blessure à une cheville, Ryan White a réintégré la formation du Canadien après avoir raté les six derniers matchs et il a joué avec beaucoup d’énergie tandis que Max Pacioretty a pris part au match même s’il a été atteint à un pied mercredi par un tir frappé de Subban.

Gabriel Dumont avait été rappelé des Bulldogs de Hamilton en matinée mais il n’a pas pris part à la rencontre. Les défenseurs Tomas Kaberle et Yannick Weber ont aussi été laissés de côté.

Quant à Plekanec, il a raté son premier match de la saison. Il s’est blessé à l’aine dans la défaite à Philadelphie.

Les attaquants Colby Armstrong (genou) et Rene Bourque (commotion cérébrale) ainsi que le défenseur Raphael Diaz (commotion cérébrale) étaient aussi absents du côté du Canadien en raison de blessures. Diaz a patiné en matinée pour une deuxième journée de suite.

Les Jets, eux, étaient notamment privés de Nik Antropov, qui ratera deux semaines en raison d’une blessure au bas du corps subie dans la défaite contre les Islanders de New York, mardi. Grant Clitsome était pour sa part de retour après avoir raté un match en raison d’une blessure à un œil.

Le Canadien complétera une semaine chargée samedi en recevant les Bruins de Boston.

 

La LNH sur Facebook