Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Jaromir Jagr espère aider les Bruins qui éprouvent des difficultés à l'attaque

jeudi 2013-04-04 / 18:46 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Jaromir Jagr espère aider les Bruins qui éprouvent des difficultés à l'attaque

BOSTON - Jaromir Jagr n'a certainement pas les mêmes habiletés que lorsqu'il a amassé 30 buts lors de 15 saisons consécutives, mais il croit qu'il lui en reste suffisamment pour aider les Bruins de Boston.

«Le jeu a changé et j'ai aussi changé, a déclaré Jagr à quelques heures de ses débuts avec sa nouvelle équipe. Je ne suis pas le joueur qui voulait récolter le plus de buts ou le plus de points dans la ligue.

«Comprenez-moi bien, j'aime marquer. Il y a toutefois des choses plus importantes comme le fait de gagner en équipe. Je crois que j'ai beaucoup changé sur cet aspect.»

Il devrait occuper un rôle plus important qu'à l'origine puisque le soir de son acquisition, Patrice Bergeron a subi sa quatrième commotion cérébrale en carrière. Il s'est blessé au cours de la deuxième période lors de la victoire de 3-2 des Bruins face aux Sénateurs, quand il a été frappé par Colin Greenberg.

Le nom du Québécois est sur la liste des blessés indéfiniment.

«Il est optimiste, a affirmé l'entraîneur Claude Julien. On ne sait jamais avec ce genre de choses... Quelques joueurs progressent plus rapidement que d'autres. C'est dur de prédire une date de retour.»

Lors de l'entraînement matinal, l'ailier droit Tyler Seguin a pris la place de Bergeron au centre de Brad Marchand et de Jagr. Julien n'a pas voulu confirmer qu'il allait jumeler les trois joueurs pour le match face aux Devils, jeudi.

«Ce que vous voyez présentement n'est pas nécessairement la stratégie que nous utiliserons, a-t-il dit. Nous allons analyser la situation et nous verrons ce qui est le mieux, autant pour Jaromir que pour les autres. On ne se soucie pas seulement de lui. On tente de placer tout le monde à des positions où ils seront bons pour nous.»

Peu importe où il joue, Jagr devrait donner un bon coup de main à l'offensive médiocre des Bruins qui n'a trouvé le fond du filet qu'à 20 reprises à ses neuf dernières rencontres.

 

La LNH sur Facebook