Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les nouveaux venus frappent fort et les Rangers humilient les Penguins

mercredi 2013-04-03 / 23:30 / LNH.com - Nouvelles

Par Tal Pinchevsky - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les nouveaux venus frappent fort et les Rangers humilient les Penguins

NEW YORK – En cette date limite des transactions qui a été riche en rebondissements pour les Rangers, qui ont accueilli trois nouveaux visages dans l’alignement mercredi, Ryane Clowe a marqué à deux reprises à ses débuts dans la Grosse Pomme alors que Brian Boyle et un autre nouvel arrivant, Derick Brassard, ont tous deux amassé un but et trois mentions d’aide pour permettre à New York de vaincre les Penguins de Pittsburgh 6-1 mercredi soir au Madison Square Garden.

Ryan McDonagh et le troisième joueur nouvellement débarqué, le défenseur John Moore, ont aussi touché la cible pour les Rangers (16-15-3) et Henrik Lundqvist a réalisé 26 arrêts pour mériter la victoire. Avec ce gain, les Rangers sont passés du neuvième au septième rang dans l’Est. Les Rangers, les Islanders et les Devils du New Jersey totalisent tous 39 points, mais les Rangers comptent davantage de victoires en temps réglementaire et en prolongation que les Devils, et ces deux formations possèdent un match en main sur les Islanders.

Pascal Dupuis a inscrit le seul but de Pittsburgh (28-10-0), alors que Marc-André Fleury a repoussé 33 rondelles. Cette victoire était la première des Rangers à domicile contre les Penguins depuis le 29 novembre 2011, et ils infligent ainsi aux hommes de Dan Bylsma un deuxième revers consécutif après que ces derniers aient remporté 15 victoires de suite.

En raison d’un échange qui a envoyé l’attaquant vedette Marian Gaborik aux Blue Jackets de Columbus quelques heures avant le début de la rencontre, les partisans des Rangers ont eu besoin d’un programme pour reconnaître les nouveaux porte-couleurs de leurs favoris. Cependant, les nouvelles recrues de New York n’ont pas mis de temps à faire leur marque.

À mi-chemin de la première période, alors que Chris Kunitz se trouvait au cachot pour avoir cinglé, Brassard a effectué une passe savante à Brad Richards, dont le lancer de la pointe a dévié sur Boyle pour se retrouver derrière Fleury, qui avait la vue voilée.

Richards a de nouveau noirci la feuille de pointage 2:18 plus tard. Il a récupéré la rondelle dans le coin de la patinoire avant de servir une passe parfaite à McDonagh seul dans l’enclave, et ce dernier a enfilé son troisième de la campagne. Clowe a obtenu la deuxième mention d’aide sur ce but, et il a ensuite inscrit son premier but de la saison deux minutes plus tard. Le robuste attaquant, qui a passé une partie de la soirée sur l’ancien trio de Gaborik, soit en compagnie de Richards et de Mats Zuccarello, a déjoué Fleury d’un tir du revers après que Derek Stepan ait arraché la rondelle à Brooks Orpik, permettant ainsi aux Rangers de marquer trois fois en 4:18.

Pendant que les Rangers remplissaient le filet adverse en première période, les Penguins n’arrivaient pas à se mettre en marche offensivement de leur côté, eux qui n’ont pas réussi à diriger un seul lancer au but au cours d’une séquence de près de 11 minutes. Clowe, quant à lui, a récolté deux points au premier tiers en plus d’obtenir trois lancers, lui dont la récolte s’était limitée à 11 points, et aucun but, en 28 rencontres avec les Sharks de San Jose.

L’avantage numérique des Rangers, qui se situe parmi les pires de la ligue depuis le début de la saison, a produit un autre but à 1:53 de la période médiane. Brassard a sauté sur le retour du lancer de la pointe de Dan Girardi avant de soulever la rondelle du revers par-dessus l’épaule de Fleury. Dupuis a permis aux Penguins de s’inscrire au pointage 34 secondes plus tard, lorsqu’il a profité du retour de lancer de Robert Bortuzzo pour tromper la vigilance de Lundqvist. Une autre acquisition récente, du côté des Penguins cette fois-ci, a amassé son premier point dans son nouvel uniforme, alors que Brenden Morrow a obtenu une passe sur le jeu.

Clowe s’est arrangé pour que l’on se souvienne de son premier match avec les Rangers en marquant son deuxième de la partie à mi-chemin de la période médiane en saisissant une rondelle libre devant la cage de Fleury. Brassard a récolté une autre passe sur ce but, lui qui serait arrivé à New York 45 minutes avant le début de la période d’échauffement. Il s’agissait du troisième but des Rangers inscrit sur le jeu de puissance, soit une meilleure production que lors de leurs 11 dernières rencontres.

Après avoir alloué neuf buts à leurs 11 parties précédentes, Pittsburgh a amorcé le troisième vingt en ayant concédé neuf buts à leurs cinq dernières périodes, les Penguins s’étant inclinés 4-1 contre les Sabres mardi. La débandade s’est poursuivie en troisième quand Moore, qui s’est aussi amené en retour de Gaborik en compagnie de Brassard et de Derek Dorsett, a fait vibrer les cordages pour la première fois de la saison quand son lancer de la ligne bleue a dévié sur le bâton de Matt Cooke avant de déjouer Fleury.

Les deux équipes croiseront à nouveau le fer vendredi prochain au Consol Energy Center à Pittsburgh.

 

La LNH sur Facebook