Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Gaborik quitte les Rangers et Tortorella pour Columbus

mercredi 2013-04-03 / 16:30 / LNH.com - Date limite des transactions

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Gaborik quitte les Rangers et Tortorella pour Columbus

Le séjour tumultueux de Marian Gaborik avec les Rangers de New York et l'entraîneur John Tortorella a pris fin mercredi lorsque celui qui a déjà été un prolifique marqueur a accepté de lever sa clause de non-échange pour être échangé aux Blue Jackets de Columbus.

Les Rangers ont ajouté de la profondeur dont ils avaient tant besoin en accueillant en retour les attaquants Derick Brassard et Derek Dorsett de même que le défenseur John Moore.

Gaborik apporte à Columbus un punch offensif qui fait défaut, puisque les Blue Jackets sont 29e et avant-derniers dans la LNH pour la moyenne de buts par match, et ce malgré qu'il en ait arraché cette saison après avoir été opéré à une épaule l'été dernier. Le vétéran de 31 ans n'a marqué que neuf buts en 35 matchs, seulement deux à ses 22 derniers, mais s'il retrouve sa touche, il pourrait faire la différence en conduisant les Blue Jackets aux séries. Ceux-ci occupent présentement le 11e rang dans l'Ouest, mais à seulement un point de la huitième et dernière place donnant accès aux séries.

Même s'il a connu deux campagnes de 40 buts depuis qu'i l a signé un contrat de 37,5 millions $ pour cinq ans en 2009, Gaborik et Tortorella ne faisaient pas bon ménage. L'entraîneur a cloué son haut salarié au banc à plusieurs reprises en raison de ses lacunes défensives. L'occasion la plus célèbre est peut-être survenue durant la troisième période du deuxième match de la finale de l'Est le printemps dernier contre les Devils du New Jersey, alors que les Rangers tiraient de l'arrière par un but dans un match qu'ils ont éventuellement perdu.

Les deux hommes ont eu une conversation de 10 minutes sur la glace il y a cinq jours, lors d'un entraînement en prévision d'un match contre les Sénateurs à Ottawa. Peu importe ce qui s'est dit, cela n'a pas sorti Gaborik de sa léthargie puisqu'il n'a obtenu aucun point à ses trois matchs suivants.

L'addition de Ryane Clowe mardi et le contrat de Gaborik qui comptera pour 7,5 millions $ la saison prochaine ont amené les Rangers à reconsidérer leur formation. Les Rangers ont été très peu gâtés par leurs six premiers attaquants et Brassard devrait constituer une amélioration.

Le Québécois de 25 ans totalise sept buts et 18 points en 25 matchs et sera vraisemblablement utilisé au centre du troisième trio. Il a été le sixième choix du repêchage de 2006.

Dorsett sera à l'écart du jeu pour le reste de la saison régulière en raison d'une blessure à la clavicule mais pourrait être disponible pour les séries. Il devrait de son côté tenir le rôle que jouait le robuste Brandon Prust, rendu à Montréal, dans le quatrième trio. Le coriace attaquant de 26 ans peut aussi être utile en désavantage numérique.

Moore n'a que 22 ans et pourrait rendre service à la défense. Les Rangers ont subi un dur coup quand Marc Staal a été gravement blessé à un oeil au début de mars, avec le résultat qu'ils ont réclamé Roman Hamrlik, un vétéran de 38 ans, au ballottage le lendemain.

 

La LNH sur Facebook