Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Échange doux-amer, mais Bouwmeester est content de joindre les Blues

mardi 2013-04-02 / 15:10 / LNH.com - Date limite des transactions

Par Aaron Vickers - Correspondant, LNH.com

Partagez avec vos amis


Échange doux-amer, mais Bouwmeester est content de joindre les Blues

CALGARY - Le peu volubile Jay Bouwmeester n’a pas hésité longtemps quand on lui a demandé de qualifier son séjour avec les Flames de Calgary.

Aigre-doux.

Dans le dernier échange du directeur général des Flames, Jay Feaster, Bouwmeester a été cédé aux Blues de St. Louis, lundi, en retour d’un choix conditionnel de première ronde et des espoirs Mark Cundari et Reto Berra.

« Chaque fois qu’une équipe se retrouve dans cette position, c’est probablement parce que les choses ne se sont pas passées comme prévu, a déclaré Bouwmeester. Je me souviens quand je suis arrivé ici, c’était une situation similaire. Il y avait beaucoup d’optimisme. J’étais très enthousiasmé et on était confiant pour l’avenir.

« Les choses ont changé. Ça aurait pu se dérouler beaucoup mieux. Cela étant dit, il y a des hauts et des bas partout. J’ai aimé jouer ici, c’est une belle place. J’ai aimé rencontré toutes les personnes que j’ai connues dans ma vie personnelle. Depuis mon arrivée, je me suis marié et j’ai eu des enfants… J’ai un sentiment doux-amer. »

Bouwmeester s’est joint aux Flames en signant un contrat à titre de joueur autonome à l’été 2009. Il en était à sa quatrième saison à Calgary quand il a été approché par Feaster concernant un éventuel échange. Comme les Flames occupent le 14e rang de l’Association de l’Ouest, le ménage a commencé.

Il a commencé avec l’échange qui a envoyé Jarome Iginla aux Penguins de Pittsburgh. Le transfert de Bouwmeeseter aux Blues est le deuxième geste en ce sens de Feaster.

« Je dis toujours que l’on ne croit pas aux rumeurs jusqu’à ce que quelqu’un te dise que tu es impliqué, a déclaré le défenseur âgé de 29 ans. C’est la façon que j’ai vécu cela. Je savais qu’il y avait une possibilité, mais tant que personne ne me téléphonait, je n’étais certain de rien. On a des matchs à jouer, c’est notre travail. On est tous bien payé pour être professionnel et on se doit de faire de notre mieux. »

Bouwmeester se joint maintenant aux Blues qui bataillent pour une place dans les séries éliminatoires. Huitièmes de l’Association de l’Ouest, les Blues détiennent un point de priorité devant les Oilers d’ Edmonton et les Blue Jackets de Columbus avant les matchs de mardi.

Leur nouvelle acquisition augmente leurs chances.

« C’est toujours excitant de connaître un nouveau départ, a déclaré Bouwmeester. Les Blues forment une bonne et jeune équipe, mais ils ne sont pas encore qualifiés. Je sais que j’aurai du travail à faire. J’ai parlé avec une couple de personnes, hier soir. Tout le monde est bien content de ma venue, mais ça ne change pas grand-chose, j’ai un travail à faire et je devrai le faire. »

Bouwmeester a disputé 750 matchs et il détient la marque de la LNH pour être celui qui a disputé le plus de matchs en saison régulière sans avoir joué une seule rencontre dans les séries éliminatoires. Il espère qu’il pourra mettre fin à sa séquence à St. Louis.

« Je cherchais à changer d’équipe », a indiqué Bouwmeester, dont le contrat de cinq ans d’une valeur de 33,4 millions $ prendra fin après la prochaine saison. « Je ne voulais juste pas me joindre à une équipe pour quelques mois. Les Blues me semblent un bon endroit et j’espère que ça fonctionnera. »

En raison des négociations entre Feaster et le directeur général des Blues, Doug Armstrong, qui se sont déroulées avec tact, une autre séquence de Bouwmeester se poursuit.

La série de 621 matchs consécutifs du gros défenseur demeure intacte. Il a été échangé après le début de la dernière rencontre des Blues contre le Wild du Minnesota, mais avant la bataille de l’Alberta entre les Flames et les Oilers.

L’homme de fer a apprécié le travail des deux parties pour que sa séquence de matchs consécutifs se poursuive.

« Ils ont agi avec classe, a fait savoir Bouwmeester. Ils n’étaient pas obligés d’agir ainsi. Ils doivent avoir fait quelques entourloupettes pour y arriver. Je l’ai toujours dit, j’ai été chanceux de pouvoir connaître une telle séquence. Et ils ont fait un beau geste pour que je puisse la poursuivre. »

C’est une sorte de clin d’œil que les deux équipes ont fait à Bouwmeester. Les Flames pour ce qu’il a accompli pour eux, et les Blues pour ce qu’il représente maintenant pour eux.

 

La LNH sur Facebook